ViewSonic M1

ViewSonic M1

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

NAN/10
00

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du ViewSonic M1. Les experts notent ViewSonic M1 NAN/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du ViewSonic M1 et d'autres Vidéoprojecteur ViewSonic.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de ViewSonic M1 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec ViewSonic M1 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test ViewSonic M1

Le Monde Numérique

Ajouté le : 04/2019

Lire la suite...

ViewSonic M1

La marque ViewSonic est spécialisée dans les solutions d'affichage pour les particuliers et les professionnels. Elle propose plusieurs moniteurs sur le marché ainsi que des vidéoprojecteurs plus ou moins compacts. Le M1 fonctionne sur batterie, s'appuie sur la technologie LED et il est le plus petit d'entre eux. Nous avons pu le tester pendant un moment et voici nos impressions. Dès qu'on sort le vidéoprojecteur de la boîte on remarque son design particulièrement réussi. En effet, le vidéoprojecteur ViewSonic M1 se présente presque comme une petite enceinte avec une grille omniprésente sur le pourtour de l'appareil. Il mesure 146x126x40 mm et il pèse 750 grammes. Sa compacité et son poids l'autorisent à être très facilement déplacé. Il profite d'une excellente qualité de fabrication et de finitions parfaites. On remarque aussi son pied qui peut pivoter sur 360 degrés et qui permet de maintenir le projecteur dans différentes positions, selon les cas d'usage. L'inclinaison de l'appareil ne pose aucun problème, car il corrige automatiquement le trapèze de l'image si celle-ci n'est pas à la même hauteur que le projecteur. L'angle maximal est de 40 degrés pour la correction du trapèze. Pour allumer le vidéoprojecteur, il suffit de déplacer le pied qui, en position de repos, est placé devant l'objectif pour le protéger. L'ensemble est parfaitement stable, car le pied profite d'un revêtement en caoutchouc antidérapant. Si toutefois le pied ne vous convient pas, sachez que le dessous du vidéoprojecteur propose un pas de vis standard pour un trépied ou tout autre système de fixation, par exemple. Si on fait le tour de l'appareil, on remarque un bouton pour allumer le vidéoprojecteur, un autre pour baisser le volume, un troisième pour l'augmenter et un dernier pour revenir au menu précédent. Les boutons + et – servent aussi à se déplacer dans les menus. Une molette située sur le côté de l'appareil permet de faire la mise au point. Il n'y a pas de zoom. Pour avoir une image plus grande, il faut donc obligatoirement reculer le vidéoprojecteur par rapport à l'écran ou au mur sur lequel il se projette. Pour aider au design et à l'ergonomie du produit, toutes les connectiques sont cachées derrière une trappe que l'on peut aisément ouvrir grâce à la petite étiquette sur laquelle est inscrite la marque. Il suffit donc de la tirer pour découvrir un port de lecteur de carte mémoire micro SD, le connecteur...