Bravely Default

Bravely Default

7 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.7/10
55

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 7 tests du Bravely Default. Les experts notent Bravely Default 8.7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Bravely Default et d'autres Jeux 3DS.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Bravely Default ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Bravely Default ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Bravely Default

EuroGamer.fr

Ajouté le : 01/2014

Lire la suite...

Bravely Default

L'histoire en deux motsBravely Default est un RPG qui propose une aventure dans les règles de l'art. Un héros qui vient de perdre son village dans un cataclysme. Une héroïne qui doit protéger des cristaux, source de vie. Une jeune fille qui se rebelle contre l'autorité des ses supérieurs. Un bellâtre ayant perdu la mémoire et qui dispose d'un grimoire où sont relatées de potentielles futures aventures. Tout ce petit monde se retrouve et se rallie à la cause de Agnès Oblige (l'héroïne), grande prêtresse dont la mission est de protéger le cristal du vent qui vient d'être englouti par les ténèbres. Le petit groupe se mettra rapidement en quête du réveil des quatre cristaux de la contrée de Luxendarc, affrontant au passage les armées d'Eternia, dirigée par le père d'Edea, la jeune rebelle.C'est la fin du monde !Le RPG sous son meilleur jourBravely Default nous propose de diriger notre personnage en 3D sur une grande carte où se trouvent les lieux et autres embranchements. On entre dans les villes et découvre de fabuleux environnements, que l'on prend plaisir à découvrir dans leur intégralité en ne touchant plus à rien : un dézoom révélant alors le magnifique panorama.

WiiDSFrance

Ajouté le : 12/2013

Lire la suite...

9.0/10

Bravely Default : Where the Fairy Flies

Après le flop de Final Fantasy : The Four Heroes of Light en Europe (et peut-être même aux Etats-Unis), dire qu'on avait quelques doutes sur l'arrivée de Bravely Default en Occident est un doux euphémisme. Et c'est non pas Square Enix mais Nintendo qui se chargea de ramener la lumière sur notre continent en annonçant il y a quelques mois que la cartouche préparée avec amour par Silicon Studio ferait bel et bien le déplacement chez nous. Une attente doublement récompensée, car non seulement on a droit à une aventure intégralement en français avec les voix anglaises OU japonaises, et on récupère aussi la nouvelle version sortie également début décembre au Japon et sous-titrée For The Sequel. Pas de suite en Europe, seulement un "Where the Fairy Flies" que vous apercevrez dès l'écran titre. Dans tous les cas, voici un RPG à déguster sans modération ! Tout allait bien dans la vie tranquille et ennuyeuse du jeune Tiz, grand frère et berger à ses heures perdues passant le plus clair de son temps dans un village sans histoire près des montagnes du Royaume de Caldisla, dans la région de Caldis. (Mal)Heureusement (?) pour lui, tout basculera très vite, et le joueur sera bien sûr aux premières loges avec une introduction en CG du plus bel effet qui met dans le tempo !

JeuxActu

Ajouté le : 12/2013

Lire la suite...

8.5/10

Test Bravely Default : l'étoffe d'un Final Fantasy ?

Dans le jeu vidéo comme ailleurs, quand on peine à innover, qu'on cherche en vain un deuxième souffle, le réflexe est souvent de revenir à ce qu'on sait faire de mieux. Il n'y a qu'à regarder Nintendo s'appuyer sur ses recettes ancestrales pour s'en apercevoir. Certains crieront au manque d'originalité et d'inspiration, voire à l'absence de cap, d'autres souligneront la qualité de la copie finale, qui est bien souvent au rendez-vous, quitte à faire oublier quelque peu le sentiment de déjà-vu. Square Enix semble faire, avec Bravely Default, le même genre de rétropédalage. Détails dans notre test.Il fut un temps où le J-RPG (jeu de rôle japonais, on vous donne la traduction vu qu'on est gentils) était une des forces motrices du jeu vidéo, une sorte de vent de fraîcheur, d'exotisme et d'innovation qui a aussi largement participé à la découverte de la culture nippone par le public occidental. Difficile de dire que cela n'a pas changé. Le genre est clairement en perte de vitesse et se fourvoie régulièrement en essayant de se renouveler, malgré de belles surprises. Il n'est donc pas étonnant de voir Square Enix tenter un retour aux sources avec Bravely Default, confié aux mains des développeurs de Silicon Studio, déjà auteurs de 3D Dot Game Heroes.

Journal du Gamer

Ajouté le : 12/2013

Lire la suite...

9.0/10

Bravely Default

La tension retombe. À quelques jours de boucler nos top 2013, un prétendant de qualité surgit et dérobe en toute souplesse la place de meilleur RPG de l'année (voire de la 3DS). Ah, ce sacré Bravely Default, le petit plaisir coupable qui nous redonne goût à la chasse aux cristaux, 90's style.Quelques secondes d'intro, un rapide coup d'œil sur la menace, les protagonistes, c'est bon, on connaît déjà par cœur l'ambiance et le pedigree complet du dernier rejeton de Square Enix. Tant bien que mal on se retient de crier Final Fantasy à tout bout de champ, et on fait la liste. Même obsession excessive des cristaux, même chara design choupignon, mêmes stéréotypes à chaque coin de rue, mêmes conflits manichéens-pourvu-que-les-méchants-perdent, et même système de « jobs à casquette » que ses grands parents FF3 et FF5. Loin d'être fainéant, Bravely Default reprend certes le charme passéiste d'un FF ère 8-16 bits mais dépoussière agréablement le tout. Ingénieux, pensé pour la portable et bourré d'idées, Bravely Default est à deux doigts du sans faute.Quoique personne n'est dupe : Bravely Default, on est d'accord, ça ne veut absolument RIEN dire.

JeuxVideo24

Ajouté le : 12/2013

Lire la suite...

8.0/10

Test de Bravely Default

Dévoilé lors du TGS 2011 et sorti il y a déjà plus d'un an au Japon, Bravely Default a enfin réussi à se frayer un chemin jusque dans les 3DS européennes. Avec ce RPG old-school, s'inspirant largement des Final Fantasy et autres Dragon Quest, Square Enix espère prouver aux joueurs qu'il est encore le maître du genre et surtout que les jeux de rôle japonais ne sont pas encore prêts à tirer leur révérence. Tiz est un jeune homme heureux et insouciant habitant la paisible Norende avec sa famille. Mais du jour au lendemain, tout va basculer : un mystérieux trou noir s'est ouvert sous son village, engloutissant bâtisses et habitants. Le héros semble être le seul survivant de cette catastrophe et compte bien enquêter sur ce qu'il s'est passé afin de venger sa famille, morte sous ses yeux. Dans son périple, il va rapidement faire la connaissance d'Agnès, vestale du vent désirant elle aussi résoudre ce mystère, et Airy, une petite fée qui l'accompagne pour la conseiller. Rapidement rejointe par Ringabel, jeune homme amnésique et dragueur possédant un mystérieux calepin prédisant l'avenir, et Edéa, femme soldat voyant les gens de façon très manichéenne, la petite troupe va se mettre en quête des quatre cristaux protecteurs du monde afin de les libérer des ténèbres, ces derniers semblant être la cause de la chute de Norende.

JeuxVideo.com

Ajouté le : 12/2013

Lire la suite...

9.0/10

Bravely Default

Après avoir fait briller les yeux des amoureux de RPG au Japon et mérité une seconde sortie dans une édition améliorée, le très convoité Bravely Default daigne enfin s'offrir à nous dans sa version ultime. Juste avant les fêtes de Noël, voilà bien le cadeau idéal à offrir aux joueurs en quête d'un J-RPG à la fois long, enchanteur et ambitieux ! Dans un monde de fantasy où les forces du mal gagnent de plus en plus de terrain, Agnès Oblige, la vestale du vent, tente désespérément d'échapper aux chevaliers célestes d'Eternia qui projettent de l'assassiner. Epaulée par la petite fée Airy, notre héroïne va tenter d'éveiller les quatre cristaux élémentaires pour restaurer la paix sur le monde et endiguer l'invasion des ténèbres. Elle sera rejointe dans sa quête par Tiz Arrior, baptisé "le miraculé de Norende" après avoir survécu à une catastrophe ayant décimé tout son village. Puis par Ringabel, un don Juan amnésique au passé mystérieux, et enfin par Edéa Lee, une enfant gâtée issue du camp ennemi qui décidera rapidement de se rallier à la cause de nos héros. Tous les quatre devront traverser une multitude d'épreuves avant d'atteindre le bord du Gouffre où doit se produire un miracle, selon la prophétie d'Airy...

Gamekult

Ajouté le : 09/2011

Lire la suite...

Bravely Default (Preview)

Dévoilé pour la première fois lors de cette édition du TGS, le très mystérieux Bravely Default : Flying Fairy n'en a pas fini de minauder avec le joueur, et pas uniquement à cause de son titre sorti de nulle part. Preuve en était cette première et courte démo, à mi-chemin entre démonstration technique et apéritif. Difficile de résister lorsque l'on vous annonce que la 3DS accueillera bientôt un nouveau RPG signé du talentueux illustrateur Akihiko Yoshida, déjà à l'oeuvre sur des jeux comme Final Fantasy : The 4 Heroes of Light ou encore Final Fantasy Tactics : The War of the Lions. Son trait si caractéristique nous revient aujourd'hui sublimé dans un RPG aux décors enchanteurs, avec un effet pastel des plus réussis. Malheureusement, si la petite vidéo de présentation nous introduisait un univers à la fois fascinant et merveilleux, véritable régal pour des pupilles old-school en mal d'orgasme visuel 2D, les pétillantes vignettes se feront rares. Un petit habitant du village, s'adressant à vous, vous demande alors de flasher un QR Code, et là, c'est le drame. Au figuré plus qu'au sens propre puisque la lascive jeune princesse apparaît alors devant vous en réalité augmentée, vous suppliant de sauver son royaume des affres de mystérieuses ténèbres.

TestMateriel.com ne regroupe pas de serial, no cd, warez, torrent et crack pour Bravely Default. Inutile de nous contacter pour se faire rembourser d'un jeu, obtenir de l'aide pour le lancer, demander une soluce, une astuce Bravely Default.