Colin McRae : DiRT 2

Colin McRae : DiRT 2

15 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.3/10
1010

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 15 tests du Colin McRae : DiRT 2. Les experts notent Colin McRae : DiRT 2 8.3/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Colin McRae : DiRT 2 et d'autres Jeux Playstation 3.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Colin McRae : DiRT 2 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Colin McRae : DiRT 2 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Colin McRae : DiRT 2

PlayFrance

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

8.5/10

Colin McRae: DiRT 2

Poursuivant l’orientation prise par DiRT premier du nom, le nouveau jeu de Codemasters estampillé Colin McRae vous permet de goûter à diverses disciplines du sport automobile tout-terrain. Les amateurs de rallyes purs et durs risquent d’être une fois encore quelque peu déçus, mais il faut reconnaître que DiRT 2 fait tout son possible pour offrir une expérience accrocheuse et variée. Comme dans d’autres jeux du genre, votre premier travail sera d’indiquer vos nom, prénom, sexe et nationalité afin de créer votre profil. Il vous faudra aussi sélectionner un « nom audio » dans la banque de sons du jeu, cette dernière incluant de nombreux prénoms masculins ou féminins, ainsi que des pseudos. Si une telle option n’est pas exactement inédite, on salue toutefois son intégration dans le jeu : il est toujours plus sympa de se faire appeler par son prénom par les différents personnages rencontrés que de rester totalement anonyme ! Une fois votre profil créé, vous débarquerez directement dans les paddocks où vous attendra votre caravane : servant de hub au jeu, elle vous permettra de vous lancer dans le mode solo baptisé DiRT Tour, d’accéder à la section Multijoueurs, de gérer vos voitures grâce au menu Mes Caisses, de consulter vos statistiques dans la section Mes Affaires, de régler quelques Options et d’explorer le contenu de la section Extras qui regroupe quelques bonus.

LesJeuxVideo.com

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

7.5/10

Colin McRae : DiRT 2

Grand Turismo 5, Forza Motorsport III, Need For Speed Shift, cette fin d'année risque d'être un véritable régal pour tout amateur de jeu de caisses. Néanmoins Codemasters préfère placer son titre quelques mois (ou jours selon NFS) avant ses concurrents, pour éviter une confrontation direct avec ces derniers. Pourtant ces titres n'ont rien à voir entre eux, que se soit dans la voie dans laquelle ils se sont engagées (Simulation, ou arcade), mais aussi dans les épreuves qu'ils proposent ! De ce point de vue, ce nouveau Colin McRae ne se contente pas d'un simple -course contre la montre- comme il fut le cas avec les premiers embryons de la série, non il est aujourd'hui question de courses, de chocs entre les véhicules, de dépassements, même si il n'oublie pas ce dernier. Il suffit de quelques temps passés dans le mode carrière pour se rassurer, durant les différents championnats, vous devrez passer par plusieurs challenges pour espérer décrocher une place pour les trois plus grandes compétitions, grâce à un système d'expérience ! Un moyen d'éviter de bombarder le joueur, de course, et de course jusqu'à l'ultime affrontement, mais aussi d'essayer de rapatrier d'anciens fans intéressé par le « tour par tour » comme dans la réalité.

Journal du Gamer

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

Test : Colin McRae : Dirt 2

Loin du simple jeu de rally et encore plus loin de l’épisode fondateur de la série, Colin McRae : Dirt 2 continue tranquillement sa diversification amorcée avec Dirt premier du nom. Du coup, ce n’est plus vraiment à un best-of du championnant du monde des rallyes auquel on a à faire, mais bel et bien à un jeu de course piochant à droite à gauche. Mais toujours dans l’excès. Ce qui n’est pas pour nous déplaire… Indéniablement, Colin McRae : Dirt 2 sonnera tout d’abord comme une sorte de dernier hommage à Colin McRae, disparu tragiquement en septembre 2007. Parce que l’homme avait plus ou moins aidé à la confection de certains titres de la série, et qu’il a certainement aidé à la porter au niveau qu’elle a finalement atteint. Et puis, Dirt est arrivé. Moins conventionnel, il avait commencé à s’échapper de la simple catégorie rally pour aller batifoler avec les off-road, WRC et j’en passe. Et tout naturellement, ce nouveau volet suit le chemin tracé par son aîné. Un second volet d’ailleurs volontairement Américanisé, mettant l’accent sur les Dave Mirra ou Ken Block, et non plus sur les “stars” du rallye dans sa version dite “classique”.

JeuxVideo24

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

8.0/10

Colin McRae DiRT 2

Deux ans après la sortie du premier opus, Codemasters revient en trombe pour un nouvel épisode de la franchise exploitant le nom du regretté pilote de rallye Colin McRae. Attendu au tournant par des fans guettant le moindre dérapage, Colin McRae DiRT 2 n’a pas le droit à l’erreur et doit renouveler l’exploit de son prédécesseur : offrir un jeu de rallye pouvant contenter le plus grand nombre sans toutefois laisser sur le bas côté les fanas de simulation. Verdict quelques mètres plus bas. Le parti pris est d’immerger directement le chaland au cœur de l’action, avec une vue à la première personne permettant de se sentir immédiatement dans l’ambiance. Passants regardant les différents stands, voiture utilisée exposée et autres, il faudra très vite rentrer dans un mobile home très peu cossu pour pouvoir commencer l’aventure à proprement parler. En effet, c’est dans une caravane austère que va commencer le parcours initiatique du joueur : création du profil, choix du pays, du surnom imposé par lequel les concurrents ou amis l’appelleront et hop, en voiture Simone ! Le lieu inconfortable a au moins le mérite de regrouper en son sein tous les modes de jeu, solos comme multi, ainsi que les différentes options et bonus à débloquer.

01net

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

10/10

DiRT 2

Codemasters rajeunit les jeux de course avec un titre débordant d'adrénaline et de décibels : du plaisir à grande vitesse. Codemasters et les jeux de rallye, c'est une passion qui dure depuis plus d'une décennie et qui n'en finit pas de faire des rejetons. DiRT 2, le dernier-né, est le huitième représentant de la famille précédemment connue sous le nom de « Colin McRae Rally » : il est superflu de préciser que ce titre bénéficie de tout le savoir-faire du développeur britannique. Aucun détail n'a été laissé au hasard, et cela se remarque dès l'apparition des premiers menus, résolument modernes et stylés. Oubliés les textes austères et les pages moroses, place à la navigation next gen à base de déplacements en vue subjective : vous évoluerez à l'intérieur de la caravane et dans le paddock de votre pilote. C'est saisissant de créativité et d'efficacité ! DiRT 2 se devait de dépasser son aîné, ce qu'il ne se prive pas de faire dans tous les compartiments de jeu. Visuellement, c'est encore un cran au-dessus. Le moteur 3D EGO de Codemasters ronronne comme un chaton repu dans son panier et nous offre des graphismes haut de gamme.

PlayLipse

Ajouté le : 09/2009

Plus accessible...

8.0/10

Test Colin McRae DIRT 2

La série des Colin McRae est connue de tous les amateurs de jeux de course depuis bien des années. Mais pour son arrivée sur les consoles de nouvelle génération en 2007 avec l’opus DIRT, celle-ci a pris un changement de direction radical au risque de déplaire aux fans. Il en a résulté un bon jeu de course totalement arcade qui, à défaut d’être parfait, a réussi à satisfaire un certain public. Deux ans plus tard, fort de cette tentative, Codemasters remet le couvert avec un Colin McRae DIRT 2 très attendu au tournant. Reste alors à voir si celui-ci tient bien la route… Immédiatement, après avoir lancé la galette du jeu, on remarque le soin apporté à l’interface. En effet, le menu s’inscrit totalement dans un décor d’une caravane et de ses alentours. Ainsi, en vue à la première personne, il suffit de jouer du joystick comme si on tournait la tête pour accéder, à l’intérieur de son logement de fortune, aux Extras (toutes les vidéos du titre à débloquer, les termes juridiques et les DLC à venir), à Mes Affaires (suivi des diverses statistiques, etc.), au mode Multijoueur et au Dirt Tour. A l’extérieur, on accède à son « garage » (les voitures disponibles et à acheter/améliorer) et aux options (enlever/ajouter les éléments du HUD).

Play3-live

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

8.5/10

Colin McRae : DiRT 2

Alors que cela fait presque 2 ans que Colin McRae a quitté ce monde dans un tragique accident d'hélicoptère, Codemasters (en accord avec la famille du défunt) poursuit la licence Colin McRae Rally. Alors que le nombre de jeux de rallye est très faible sur cette génération comparé aux deux précédentes, l'équipe de Codemasters Racing Studio poursuit l'orientation très off road qu'avait prise le premier DiRT. Le premier élément frappant de ce DiRT 2 c'est l'influence de Grid que l'on sent à plein nez. Entre le fait de devoir donner un prénom ou un pseudo pour que l'IA nous parle, l'utilisation de flashback, l'aspect « au plus proche de la course » des menus, la réalisation graphique et le gameplay bien plus typé arcade que par le passé, on sent que Grid est passé par là et offre une cure de jeunesse à la série qui est née en 1998. Notons qu'il existe des variantes de ces courses. Ainsi on retrouve des courses à éliminations où le dernier pilote à expiration d'un laps de temps défini est éliminé. On découvre aussi le mode domination : un circuit est divisé en 4 parties et le meilleur pilote sur ces 4 secteurs gagne la course. Enfin des épreuves en équipe de 2 sont aussi de la partie.

GamePro.fr

Ajouté le : 09/2009

Plus accessible...

Test : Colin McRae DIRT 2

Codemasters fait sensation avec ses jeux de course typés Arcade très énergiques et propulsés par un moteur magnifique. DIRT 2 ne fait pas entorse à la règle. Explications... Déjà avec Colin McRae : DIRT, premier du nom, Codemasters était timidement sorti des sentiers battus pour nous offrir une approche plus Off-Road. Avec DIRT 2, jeu hommage au regretté Colin McRae, c'est une tendance qui s'affirme encore un peu plus puisque l'on y joue certes quelques « spéciales » typiquement Rallye, mais aussi une alternance de nombreux autres défis davantage typés X-Games aux volants de bolides qui s'éloignent pour certains beaucoup de la simple bagnole de Rallye. Un choix compréhensible, d'autant plus qu'il est alimenté par une réelle volonté économique en direction du marché américain que les épreuves classiques typées WRC amusent moins que les gros rassemblement à décibels. Il n'est donc pas étonnant de retrouver Ken Block, co-fondateur de DC Shoes, skater, snowboarder et pilote moto et auto en tête d'affiche du jeu, aux côtés du déjanté Travis Pastrana, mais aussi Dave Mirra et d'autres personnalités dont raffolent les ados amateurs de sports extrêmes.

JeuxVideo.com

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

8.0/10

Colin McRae : DiRT 2

Malgré la disparition du pilote écossais il y a bientôt deux ans, Codemasters continue à exploiter la licence Colin McRae. Une licence qui poursuit sa mutation qui la voit abandonner progressivement le WRC pour se tourner vers le tout-terrain et les courses extrêmes. Plus que jamais, DiRT est un titre pluridisciplinaire, que ça plaise ou non ! DiRT 2 fait la promotion du rallye tel qu'il est un peu partout dans le monde, à savoir une alternative au WRC, totalement différente dans son approche. En effet, s'il demeure quelques restes de ces courses à scratchs dans le titre de Codemasters, le profil de son jeu de rallye s'éloigne considérablement de la rigueur et du sérieux d'une telle discipline. Plus "underground", plus extrême, mais aussi beaucoup plus varié et forcément moins élitiste qu'un jeu de rallye tel que les vieux l'entendent, DiRT 2 se veut encore plus dépaysant que son aîné. Pourtant, ce dernier avait déjà marqué une franche cassure avec le glorieux passé de la série Colin McRae en s'ouvrant au Off-Road et à des compétitions où s'invitent buggies, camions et autres 4X4. Une sorte de transition pour préparer les joueurs à la métamorphose du jeu de rallye et à l'enterrement progressif de ses amours de jeunesse.

Gamekult

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

8.0/10

Colin McRae : DiRT 2

Plus de deux longues années auront été nécessaires à Codemasters pour préparer une suite au sympathique Colin McRae : DIRT qui avait relancé de belle manière la saga de l'éditeur anglais dans la course aux jeux de caisse, mais avec une nouvelle approche, plus off-road. Sans surprise, on retrouve cet esprit casse-cou et tout-terrain dans Colin McRae : DiRT 2 qui semble de plus en plus s'émanciper du Vieux Continent et ses rallyes traditionnels type WRC ou IRC, afin de mieux séduire le marché américain, à l'image de sa nouvelle égérie Ken Block. Pour le meilleur ? Dans Colin McRae : DiRT 2, tout s'articule autour du DiRT Tour, un hub regroupant la partie solo et multi du jeu, et comme d'habitude, c'est la première qui nous intéressera d'abord. Après avoir choisi le nom de son pilote, son surnom (parlé, à sélectionner dans une liste - les autres pilotes l'utilisant pour nous interpeller en pleine course notamment) et sa nationalité (qui définira le système métrique du jeu : km/h ou mph pour la vitesse, euros, dollars ou livres sterling pour la monnaie, etc.), on débarquera au beau milieu du paddock en vue à la première personne, si chère à l'éditeur anglais.

Gameblog

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

8.0/10

Colin McRae : DiRT 2

Voilà, c'est fait, l'un des jeux de course les plus attendus de l'année, est passé entre nos mains. Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il nous a donné du fil à retordre, le bougre. Mais aussi et surtout beaucoup de plaisir. Alors que vaut vraiment ce Colin McRae DiRT 2 ? Réponse un peu plus loin ! Une chose est sûre : ce Colin-là vous en donnera pour votre argent. Tout, dans le titre, des courses aux bonus, en passant par les Trophées, les niveaux de difficulté et les types d'épreuves, vous fera passer d'excellents moments en sa compagnie. Le grand bain de la compétition vous attend ! Après avoir entré votre nom, ou bien vous être affublé d'un pseudonyme à choisir parmi une ribambelle présélectionnée, vous voilà fin prêt ! Les menus, comme d'hab', ou presque, sont classieux, et sont représentés en 3D, sous forme de "campement" type Rallye. Options, changement / Achats / Customisation de véhicules, Mappemonde où s'étalent vos différentes courses, vous avez tout sous le nez. Comble du luxe virtuel : un écran télé vous permet de visionner les particularités de vos prochaines courses.

EuroGamer.fr

Ajouté le : 09/2009

Lire la suite...

8.0/10

Colin McRae DiRT 2

Nous l’avions déjà supputé lors de notre preview du mois dernier, mais notre test réalisé avec une version définitive sur Xbox 360 et PS3 nous l’a confirmé : ce Colin McRae DIRT 2 est une belle réussite. Comme un parfait prolongement aux précédentes productions de Codemasters dans le genre, soit DIRT et GRID, il prouve que l’éditeur/développeur est plus que jamais un acteur incontournable du jeu de course sur le marché mondial. Mais commençons par la ligne de départ, avec ce qui saute en tout premier lieu aux yeux : la réalisation technique. Le moteur 3D Ego n’en finit plus de nous étonner, à tel point qu’on se demande où se situent ses limites. Plutôt que d’utiliser des superlatifs à foison, mieux vaut asséner une bonne phrase franche et définitive : DIRT 2 est le plus beau jeu de course qui nous ait été donné de voir jusqu’à aujourd’hui. En tout cas concernant les environnements (la modélisation des véhicules pouvant certainement être discutée), et sur ce point, même les prochains NFS Shift, Forza 3 et GT5 auront probablement du mal à rivaliser. La claque graphique est d’autant plus forte que les décors font preuve d’une grande variété, puisque l’on trouve 9 localités aussi variées que ce que la planète peut proposer : Los Angeles, l’Utah, le Mexique, Londres, le Maroc, la Croatie, la Malaisie, le Japon et la Chine. La ville, le désert, la jungle, les côtes, la plaine, on trouve vraiment un peu de tout.

JeuxVideo.com

Ajouté le : 08/2009

Lire la suite...

Colin McRae : DiRT 2 (Preview)

Après notre premier essai début juin et avant de pouvoir évaluer la version finale du jeu qui sort le 10 septembre prochain, Codemasters a mis à notre disposition une ébauche de DIRT 2. S'il nous est compliqué de tirer les premières conclusions de ce petit warm-up, il est toujours bon de pouvoir situer le niveau du jeu de rallye, de plus en plus éclectique. Avant toute chose, précisons que la version qui nous a été proposée ne couvre qu'une infime partie de l'univers de DIRT 2 et qu'en l'état, elle fait davantage office de bêta. En effet, nous n'avions accès qu'à une poignée de courses et devions composer avec une IA de fortune et une gestion des dégâts pas encore balancée, ainsi qu'à un accès restreint aux différents contenus du jeu. Qu'importe, l'essentiel a consisté à établir un nouveau contact avec la prise en main d'un titre qui n'est pas la suite de DIRT pour rien. Car d'entrée, on constate que le gameplay reprend les grandes lignes de son aîné, à savoir un pilotage plutôt orienté arcade, sans excès, qui change du tout au tout en fonction de la caméra utilisée. Concrètement, si vous êtes adepte de la conduite en vue extérieure, vous risquez de trouver le jeu un peu rigide, la voiture semblant tourner autour d'un axe.

Gamekult

Ajouté le : 08/2009

Plus accessible...

Colin McRae : DiRT 2 (Preview)

Deux ans après s'être engouffré dans la brèche du jeu off-road avec Colin McRae : DIRT, Codemasters persiste et signe avec le retour de l'une de ses séries phares. Le jeu poursuit donc sa mue en s'éloignant encore un peu plus de ses racines européennes. Au final, que reste-t-il de Colin McRae dans tout cela ? Premiers tours de roues et premiers éléments de réponse. Une modeste caravane. Tel est le premier véhicule à bord duquel on montera en jouant à Colin McRae : DiRT 2. Que les amoureux de vitesse se rassurent, celle-ci n'est que notre humble demeure, fidèle compagnonne de route qui nous suivra et évoluera au gré de nos exploits au volant. Comme dans les anciens épisodes de Race Driver, on restera en vue subjective entre deux courses, ce qui tranche définitivement avec les menus sobres d'autrefois et apporte d'emblée un brin de fraîcheur appréciable ainsi qu'une meilleure immersion. L'ambiance n'est d'ailleurs pas en reste puisque l'on croisera désormais le fer avec des pilotes comme Ken Block bien sûr, Travis Pastrana ou encore Dave Mirra, véritables icônes des sports extrêmes aux Etats-Unis et bavards patentés de surcroît.

JeuxVideo.com

Ajouté le : 06/2009

Lire la suite...

Colin McRae : DiRT 2 (Preview)

Moteurs vrombissants, carrosseries rutilantes, le jeu de rallye signé Codemasters revient en force et tient la dragée haute aux ténors de la course automobile lors de l’E3 2009. Premiers tours de roues sur le stand... Au menu de cette version spécialement préparée pour le salon des jeux vidéo de Los Angeles ; deux courses. La première nous propose une étape classique de rallye. L’occasion de tester les différents types de revêtement, tirant parti de la troisième génération du fameux moteur 3D EGO, ainsi que la nouvelle tenue de route des véhicules. Visuellement le titre est particulièrement ébouriffant. Les effets de lumière et les aspérités des différents revêtements sont fidèlement représentés. Difficile de comparer sans avoir d’autres jeux à proximité, mais ce Colin Mc Rae DIRT 2 pourrait bien être le plus beau jeu de rallye jamais réalisé ! Niveau sonore, les sons de moteurs sont bien rendus, mais c’est clairement les petits cliquetis des graviers ou des cailloux qui sont propulsés par les roues sur la carrosserie de la voiture qui sont particulièrement jouissifs.

TestMateriel.com ne regroupe pas de serial, no cd, warez, torrent et crack pour Colin McRae : DiRT 2. Inutile de nous contacter pour se faire rembourser d'un jeu, obtenir de l'aide pour le lancer, demander une soluce, une astuce Colin McRae : DiRT 2.