Sony PlayStation 4 Pro

Sony PlayStation 4 Pro

6 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.5/10
44

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 6 tests du Sony PlayStation 4 Pro. Les experts notent Sony PlayStation 4 Pro 6.5/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Sony PlayStation 4 Pro et d'autres Console de salon Sony.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Sony PlayStation 4 Pro ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Sony PlayStation 4 Pro ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Sony PlayStation 4 Pro

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

8.0/10

Sony PlayStation 4 Pro : la PS4 gonflée aux hormones

En plus de la PS4 Slim, Sony a dévoilé la PlayStation 4 Pro : une PS4 beaucoup plus puissante taillée pour l'Ultra HD et la réalité virtuelle. Comme la PlayStation 4 Slim, la PlayStation 4 Pro troque le plastique brillant de la partie supérieure de la coque de la PS4 originale contre une coque entièrement noire mate avec un revêtement légèrement granuleux. Les possesseurs de PS3 Slim ne seront pas dépaysés. Par rapport à la PS4 Slim, la PlayStation 4 Pro gagne un étage et ses dimensions se rapprochent de celles de la PS4 originale. La PlayStation 4 Pro mesure ainsi 32,7 x 29,5 x 5,5 cm (3,3 kg) contre 30,5 x 27,5 x 5,3 cm pour la PS4 de 2013. En pratique, l'encombrement des deux consoles est quasiment identique. La PS4 Slim reste plus compacte (28,8 x 26,5 x 3,9 cm pour 2,1 kg). De gauche à droite, la PS4 Pro, la PS4 originale et la PS4 Slim Les boutons physiques pour la mise sous tension et l'éjection En façade, les boutons tactiles de la PS4 ont été remplacés par les boutons physiques assez éloignés pour ne pas les confondre. À gauche, on retrouve le bouton de mise sous tension et à droite le bouton d'éjection. Juste à droite de ce dernier, les deux ports USB sont légèrement renfoncés, ce qui ne facilite pas l'utilisation de clé USB un peu épaisse. La connectique À l'arrière, on retrouve l'ensemble de la connectique, composée du connecteur d'alimentation (format PC C13 mais à deux broches seulement), d'une sortie HDMI 2.0a, d'un port auxiliaire (pour la PlayStation Camera), d'une sortie audio numérique optique, d'un port USB 3.0 et d'un port Ethernet. En bas à droite, une petite trappe permet d'accéder au disque dur 2,5 pouces de 1 To afin de le remplacer par un modèle de plus grande capacité ou même par un SSD pour améliorer les temps de chargement. À noter qu'il est plutôt facile de passer d'une PS4 à une autre en sauvegardant le contenu du disque dur interne sur un périphérique de stockage externe. La PlayStation 4 Pro dispose également du Bluetooth 4.0 et du Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac sur les bandes des 2,4 et 5 GHz. L'alimentation intégrée peut consommer 310 watts, contre 165 watts pour la PS4 Slim et 250 watts pour la PS4 originale. La grosse nouveauté de la PS4 Pro est bien évidemment son processeur beaucoup plus puissant. Sony annonce une puissance brute de 4,2 TFLOPS contre seulement 1,84 TFLOPS pour la PS4/PS4 Slim. L'APU AMD embarque toujours huit cœurs Jaguar, mais ils sont désormais...

Tom's Guide

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

6.0/10

[Test] PS4 Pro : que vaut la console 4K de Sony ?

Avec sa PS4 Pro, Sony a fait la promesse d'offrir la 4K, ou Ultra HD, à ses joueurs les plus demandeurs, à la simple condition de s'acheter une nouvelle console. La PS4 Pro vient donc tout juste d'arriver, et c'est donc l'occasion de vérifier si Sony a bien tenu ses promesses avec cette nouvelle machine bien plus puissante sur le papier, et si ça vaut le coup de jeter son ancienne PS4 pour se jeter sur ce modèle Pro. Gain de puissance oblige, la PS4 Pro affiche des performances en hausse dans les jeux, mais pas nécessairement dans tous ! Il faut en effet que les développeurs des jeux en question aient fait l'effort de diffuser un patch, à télécharger sur le PlayStation Network, et dont la PS4 Pro tirera parti pour améliorer la qualité des jeux à l'écran. Au lancement, c'est une liste d'une trentaine de jeux, VR ou non, qui sont concernés. Outre l'amélioration graphique parfois subtile, un certain gain de performances est également notable pour la plupart des jeux patchés. On constate en effet que certains titres se lancent plus vite, avec un gain de plusieurs secondes au lancement. Autre avantage par rapport à la première PS4 : une consommation électrique moindre, qui se constatait déjà sur la PS4 Slim, ainsi qu'une certaine réduction du bruit. En effet, la console dispose d'une meilleure dissipation de la chaleur, ce qui permet aux ventilateurs d'avoir moins de travail à fournir et donc de provoquer moins de bruit, même pour les jeux non patchés. Il n'y a pas que la 4K qui est concernée par cette PS4, il y a aussi la réalité virtuelle. L'arrivée récente du PlayStation VR a été l'occasion pour Sony de tirer parti de la puissance supplémentaire de sa PS4 Pro. Là encore, il est nécessaire que les jeux aient bénéficié d'un patch à télécharger pour en profiter. Concrètement, la plupart des titres concernés proposent une image relativement plus nette, sans pour autant arriver à une netteté parfaite. Certains titres comme Battlezone profitent ainsi d'une technique baptisée supersampling (ou superéchantillonage), qui permet d'améliorer la netteté de l'image de manière assez visible. D'autres titres comme Robinson : The Journey en profitent également, et rendent donc une image légèrement plus nette. Le même Battlezone profite d'ailleurs d'effets graphiques supplémentaires, comme des effets de lumière dynamique dans le cockpit, bien que ces améliorations soient encore assez rares dans les autres jeux....

Tomshardware

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

Comparatif : PlayStation 4 Pro, vraiment la meilleure des PS4 ?

Publié récemment dans Consoles Actualité Nintendo dément officiellement son démenti officiel : la Wii U est morte par David Civera 10 nov. 2016 16:26 Actualité 80 dollars pour cette DualShock jumelle du contrôleur Xbox One Elite par Bruno Cormier 8 nov. 2016 17:01 Actualité A l'intérieur de la NES Classic, des composants très... classiques par Bruno Cormier 8 nov. 2016 13:30 Actualité La console Wii U en sursis : Nintendo dément l'arrêt de sa production ! par David Civera 7 nov. 2016 09:09 Actualité Black Friday 2016 : les bonnes affaires à pister pour bien préparer les soldes par David Civera 4 nov. 2016 17:28 Actualité MàJ : Xbox Scorpio, rétrocompatible avec les jeux Xbox 360, sortie en 2017 par Matthieu Lamelot 3 nov. 2016 14:01 PlayStation 4 Pro face à PS4 Slim et PS4 Image 1 sur 12 La PlayStation 4 Pro est un OVNI, et surtout la première représentante d'une nouvelle ère pour les consoles de jeu vidéo. Deux fois plus puissante que la PS4 originale, elle arrive seulement trois ans après et Sony insiste sur le fait qu'elle fait partie de la même génération. Tous les jeux PS4 seront compatibles à la fois sur la PS4 normale, la PS4 Slim ou la PS4 Pro, mais seule la dernière est capable d'afficher des jeux 4K (et d'autres en Full HD en montant à 60 ips). Alors, laquelle choisir ?À lire aussi : • Face à face : PlayStation 4 Slim contre Xbox One S et PS4 La PlayStation double-épaisseur Image 2 sur 12 Dès le premier abord, la PlayStation 4 Pro surprend par sa taille. À côté de la récente Slim, elle fait figure de géante. Plus longue, plus large, plus lourde, elle est aussi nettement plus épaisse (55 mm contre 39 mm). La différence est aussi flagrante qu'entre un hamburger normal et un Big Mac (et cette fois, les photos collent à la réalité). Le retour de la prise optique ! Image 3 sur 12 La PS4 Pro est nettement mieux dotée en ports que la petite Slim. Non seulement on retrouve une sortie audio optique, mais aussi une prise USB à l'arrière, bien pratique, par exemple, pour connecter le fameux casque de réalité virtuelle PlayStation VR. La plus grosse Image 4 sur 12 Toutefois la comparaison avec la PS4 Slim n'est pas juste. La PS4 Pro se pose plus en remplaçante de la PS4 originale. Face à l'originale, la différence de taille est moins prononcée. Mais là où il y avait la place pour une PS4, il y aura la place pour une PS4 Pro. Finition identique Image 5 sur 12 Outre sa taille, la PS4 Pro se distingue...

Journal du Geek

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

Test : Sony PS4 Pro

Les temps changent et c'est aussi le cas des consoles de jeux. Il est fini le temps où une génération de console attendait patiemment la suivante. Les consoles de salon rejoignent peu à peu le monde du PC et des smartphones avec désormais une vraie mise à jour matérielle et non un simple restylage avec une version souvent plus fit et plus slim. C'est le cas de la Sony PS4 Pro qui se veut plus puissante que la PS4 Classique ou Slim. Plus puissante au niveau des caractéristiques techniques, cette nouvelle PS4 Pro vous propose du coup la 4K (ou Ultra HD pour les intimes) qui est, de facto, synonyme d'une plus grosse puissance de calcul. Sony est le premier à dégainer, Microsoft suivra l'année prochaine avec le Project Scorpio. Si vous n'avez pas une PS4 Slim, la PS4 Pro propose à peu de choses près le même encombrement qu'une PS4 Classique. Rien de transcendant dans la mesure où on retrouve la même forme géométrique. On aime ou on n'aime pas, c'est une affaire de goût mais de notre côté, on apprécie. Mais la petite chose qui n'est pas passé inaperçu, c'est enfin la vraie séparation du bouton de mise sous tension et le bouton pour éjecter une Blu-Ray. C'est tout bête mais sur la PS4 Classique, on se trompait tout le temps. Et pour parfaire le tout, les boutons sont bel et bien des boutons physique. Le liseré bleu au dessus de la PS4 Classique se retrouve en façade juste en dessous du bouton de mise sous tension. C'est plus discret et ce n'est pas plus mal. Avec l'arrivée de la PS VR, un des ports USB sera monopolisé par la PS Camera. On a donc toujours deux ports USB en façade mais si vous faites partis de la Team VR, vous aurez un port en moins. Alors non seulement, c'est un peu bête mais surtout, sur la PS4 Classique et la PS4 Slim, c'est un port en façade. Heureusement, avec la PS4 Pro, Sony a eu la bonne idée, enfin, de proposer un 3ème port USB à l'arrière. Ainsi, il n'y a plus de câbles disgracieux en façade. On notera aussi la présence d'une sortie optique, non présente sur la PS4 Slim. De même, le câble d'alimentation est celui d'un PC de bureau. Quand je vous disais que Sony et Microsoft se rapprochent inévitablement du monde des PC. Pour ce qui est de la manette, sur la partie tactile, on a droit aussi à un petit liseré correspondant à la couleur de votre manette. Après, je n'ai pas noté de différence flagrante dans la manette par rapport aux précédentes versions. Côté technique, la PS4 Pro vous...

01net

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

4.0/10

Test : Orange Rise 51, le smartphone 4G qu'on apprécie surtout pour son prix

Le Rise 51 d'Orange n'est pas le smartphone 4G qui risque de ruiner qui que ce soit puisqu'il ne coûte que 89,90 euros hors subvention. Conçu par Alcatel (en marque blanche) pour Orange, ce modèle 5 pouces est l'équivalent du Pixi 4 de la marque qui appartient depuis quelques années au groupe chinois TCL. Sa conception plastique n'est pas très originale mais se révèle plutôt robuste. En ôtant la coque arrière, on découvre un emplacement pour carte microSD (jusqu'à 32 Go) et la batterie amovible. Un bon point en cas de remplacement. Notons que ce smartphone est doté de la fonction NFC (pratique pour un appairage rapide en Bluetooth), ce qui est plutôt rare dans cette catégorie de prix. Pour l'écran, le constructeur ne casse pas sa tirelire et opte pour une technologie TN d'ancienne génération, qui offre des angles de vision limités. La définition est d'autre part réduite (480 x 854 pixels) pour une résolution qui compte parmi les plus basses du marché (196 ppp). Il en résulte une qualité d'affichage très moyenne, peu séduisante mais acceptable. La luminosité n'atteint que 330 cd/m² et affiche un taux de contraste de 917:1. On évitera d'utiliser ce smartphone en plein soleil sous peine de ne pas y voir grand chose. La faible définition de l'écran a toutefois un avantage car elle évite de trop solliciter le petit processeur quadricoeur Mediatek à 1 GHz. Il suffit donc amplement à une navigation à peu près acceptable dans l'interface d'Android 6.0, ainsi que dans les applications. Et si on peut se contenter d'un affichage perfectible, il est même possible de jouer sur le Rise 51, à condition de ne retenir que les titres peu gourmands en ressources. De toutes façons, les 4 Go disponibles sur les 8 Go de mémoire interne ne permettront pas de stocker des tonnes d'applications, a fortiori de gros jeux. Pour le stockage des fichiers, une carte micro SD peut être insérée, mais précisons que l'appareil n'accepte pas les clés USB Host. Cela se gâte au niveau de l'endurance qui se révèle plutôt mauvaise avec 9 h 22 min mesurés en...

01net

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

8.0/10

On a testé la PS4 Pro : faut-il craquer pour la nouvelle console de Sony ?

Un forêt noire. La PlayStation 4 Pro ressemble à une pâtisserie à étages. Et oui, elle fait saliver. Ce design en empilement est la première chose que l'on constate quand on la sort de sa boîte. On note ensuite que, dans la lignée de la PS4 Slim, lancée en 2016, Sony a abandonné le revêtement brillant qui prenait tant les rayures et les traces de doigts. On trouve désormais une surface mate découpée en trois couches distinctes. Chacune est séparée des autres par une strate brillante, placée en retrait. C'est dans ces intercalaires qu'on trouve, en haut, le lecteur de Blu-ray en manque-disque, et dans celui du bas, les deux ports USB (3.0) de façade. Deux étages, deux boutons et trois remarques. La première, c'est une mauvaise nouvelle. Arrêtons-nous quelques secondes sur le lecteur Blu-ray. Contre toute logique, il n'est toujours pas capable de lire des Blu-ray 4K HDR. Bizarre pour une console qui est là pour pousser l'Ultra HD dans nos maisons, à l'heure où les téléviseurs 4K deviennent « enfin » plus abordables. Bizarre également quand on sait que Sony est un des grands défenseurs de ce format. Le géant japonais a, semble-t-il, décidé de pousser la 4K/HDR en streaming sur la PS4 Pro. Bon courage si votre bande passante est un peu faiblarde… Deuxième remarque : bonne nouvelle, Sony a compris que, dans l'obscurité de votre salon aux heures où tout le monde dort sauf le joueur acharné, il était très difficile de distinguer le bouton pour allumer sa console et le bouton d'éjection du disque. Ces derniers sont désormais mécaniques et prennent la forme d'une fine bande placée à gauche des ports USB. Et il faudra vraiment être maladroit pour confondre l'un et l'autre. Enfin, bonne nouvelle encore, on trouve à l'arrière de la bête un troisième port USB qui permet de recharger une troisième manette, ou de brancher le PlayStation VR sans avoir un fil qui pendouille à l'avant. Pour le reste de la connectique, pas de changement notable. Le port Auxiliaire pour la Playstation Camera est...

Prix

Marchand Information Prix
Amazon PS4 1 To Pro 399 €
Fnac Console Sony PS4 Pro 1 To 399 €
LDLC.com Sony PlayStation 4 Pro (1 To) 399.95 €
Amazon MarketPlace CONSOLA SONY PS4 PRO 1 TERA DUALSHOCK4 410.99 €
Amazon MarketPlace Sony PlayStation 4 Pro - 1TB(Version US, Importée) 513.55 €
Amazon MarketPlace PS4 PRO 1To Playstation 4 - PACK 4K - 2 Jeux 4K Originaire - FIFA 17 + The Last Of Us: Remastered 539 €
Amazon MarketPlace PS4 PRO 1To Playstation 4 - PACK 4K - 2 Jeux 4K Originaire - FIFA 17 + The Last Of Us: Remastered 539 €
Fnac Marketplace Console Sony PS4 Pro 1 To 579 €