Warhammer 40000 : Dawn of War II : Retribution

Warhammer 40000 : Dawn of War II : Retribution

10 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.4/10
44

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 10 tests du Warhammer 40000 : Dawn of War II : Retribution. Les experts notent Warhammer 40000 : Dawn of War II : Retribution 7.4/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Warhammer 40000 : Dawn of War II : Retribution et d'autres Jeux PC.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Warhammer 40000 : Dawn of War II : Retribution ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Warhammer 40000 : Dawn of War II : Retribution ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Warhammer 40000 : Dawn of War II : Retribution

JeuxVideo PC

Ajouté le : 03/2011

Lire la suite...

6.5/10

Test Warhammer 40.000 : Dawn of War II : Retribution

Relic l’a promis, Retribution sera la dernière extension prévue pour Dawn of War 2. Et comme prévu, ce deuxième add-on ajoute une race, des campagnes supplémentaires et quelques nouvelles centaines d’heures de jeu en ligne. Pour autant, faut-il vraiment se jeter sur ce nouvel épisode les yeux fermé ? Pas sûr. Dans Chaos Rising on avait laissé le sous-secteur d’Aurélia dans un drôle d’état. Les Blood Ravens que l’on contrôlait n’étaient finalement pas aussi purs qu’on l’espérait, et il semblait que les planètes de ce système n’avaient pas encore trouvé la paix tant espérée. Retribution (représailles, en français) ne laisse pas planer le doute et pose d’emblée la situation chaotique dans laquelle est plongée Aurélia. Que ce soit la Garde Impériale –déployée en force pour tenter de rétablir l’ordre – ou les Space Marines, les armées de l’empereur sombrent peu à peu dans le chaos, sous l’impulsion de Kyras, le traître des Blood Ravens. Pour remédier à la situation, l’Imperium n’a plus qu’une seule solution, la plus extrême : faire appel à l’Ordus Hereticus et lancer un Exterminatus. Comprenez par là que dans quelques jours l’Inquisition va rappliquer dans le secteur et avec elle d’énormes bombes capables de raser des planètes en quelques heures.

EuroGamer.fr

Ajouté le : 03/2011

Lire la suite...

8.0/10

Warhammer 40k Dawn Of War II : Retribution

A regarder l'ensemble des RTS étonnamment divers de Relic Entertainment (Homeworld, Monstrous Creatures, Company of Heroes, les jeux The Dawn of War...), sans oublier toutes les extensions, on peut se demander si ces gars ne sont pas médicalement hyperactifs. Ils n'arrêtent jamais d'innover.Plus important encore, Relic a réussi là où tant d'autres développeurs s'étaient cassés les dents : faire de Warhammer 40 000 un jeu vidéo, et de surcroît parfaitement réussi et fidèle. Dawn of War avait donné vie aux factions et à la technologie de l'univers de 40K d'une façon vibrante, trépidante et frénétique qui rendait justice à cet univers. A ceux qui regrettent l'époque où l'on peignait les petites figurines et où l'on mesurait les déplacements avec un mètre, il offre un moyen accessible de continuer à profiter de 40K. Après le délire des multitudes de mégas armées de Dawn of War et l'allongement de la liste des factions et camps au fil des extensions, DoW II fut une surprise. La réduction importante de nombreuses troupes à quatre héros et les soldats qui leur sont attachés, sans parler de l'abolition du mécanisme traditionnel de construction de base, signifiait une modification radicale du genre.

Gamekult

Ajouté le : 03/2011

Lire la suite...

7.0/10

Test Warhammer 40.000 : Dawn of War II Retribution

Grand spécialiste des extensions réussies, Relic Entertainment nous propose un nouveau stand-alone mâtiné de guerre apocalyptique avec Warhammer 40.000 : Dawn of War II - Retribution. Au programme, l'arrivée de la Garde Impériale et l'ouverture tardive de la campagne solo aux autres factions jouables du jeu. De la bombe atomique ? Drive me closer! Envahi par les Orks, corrompu par le Chaos, squatté par les Eldars et à moitié contaminé par les Tyranides ; le sous-secteur Aurelia n'est pas exactement le coin le plus fréquentable de la galaxie et il n'est pas vraiment étonnant que l'Ordus Hereticus de l'Impérium ait décidé d'en finir avec toutes les planètes du coin en ordonnant un Exterminatus. Ce processus employé en dernier recours par les fidèles de l'Empereur lorsqu'un monde est tombé trop bas ou trop souvent pour être sauvé consiste en un bombardement orbital massif et répété qui ne laisse pas grand chose de plus que des cendres derrière lui. Idéal pour célébrer le 14 juillet mais pas super fun lorsqu'on se retrouve du mauvais côté de la torpille Cyclonique.

JeuxVideo.com

Ajouté le : 03/2011

Lire la suite...

8.0/10

Warhammer 40.000 : Dawn of War II : Retribution

Après nous avoir permis de renouer gaiement avec les forces du chaos grâce au stand-alone Chaos Rising, les petits gars de Relic remettent le couvert avec une nouvelle galette remplie de troufions à dézinguer et d'armes surpuissantes à collecter. Baptisé Retribution, ce nouveau soft - qui ne nécessite pas non plus le jeu de base pour fonctionner - a la particularité d'offrir une unique campagne de 15 missions, jouable avec chacune des 6 races proposées. Space Marines, Orks, Tyranides, Marines du Chaos, Eldars et même Gardes Impériaux - nouveaux venus dans la danse - se plieront ainsi à votre volonté de fer et vous procureront de nombreuses heures de plaisir. Avant d'entrer dans le vif du sujet, commençons par une bonne nouvelle : Relic s'est enfin débarrassé de l'infâme système Games for Windows Live tant détesté des joueurs pour s'acoquiner avec Steam. Cela signifie donc que seul le login Steam est nécessaire pour lancer le jeu et que le multijoueur repose désormais sur un nouveau système de Matchmaking façon Steamworks. Rien que pour ça, Retribution apparaît donc plus flexible et engageant que ses prédécesseurs.

JeuxVideo.com

Ajouté le : 01/2011

Lire la suite...

Warhammer 40.000 : Dawn of War II : Retribution (Preview)

C'est à Vancouver dans les locaux du développeur Relic que nous sommes allés essayer le solo et le multi de la deuxième extension stand-alone (ne nécessitant pas le jeu original) du jeu de stratégie Dawn of War II. Voici donc les informations les plus fraîches sur le nouveau chapitre de ce jeu de stratégie en direct du Canada. En préambule, avant de nous laisser juger par nous-mêmes devant un PC de test, nos hôte ont tenu à nous informer de l'incroyable variété de contenu de cette extension. Au total, le titre proposera six races disposant chacune de sa campagne solo de seize missions, et bien évidemment toutes disponibles dans la partie multijoueur. On retrouvera donc les Orcs, comme nous l'avions précisé lors de notre précédent aperçu, mais aussi les Tyranides, les Eldars, les Marines du Chaos, les inévitables Space Marines et une toute nouvelle faction dans la série : la garde impériale. Avec son gameplay orienté sur la défense, la garde impériale en impose surtout par la taille de ses blindés. Si c'est la seule faction capable de construire des bunkers, des tourelles plus puissantes que les autres et de déployer des couvertures sur le champ de bataille en deux temps et trois mouvements, mais c'est surtout celle qui a le plus de tanks.

Gamekult

Ajouté le : 01/2011

Plus accessible...

Dawn of War II Retribution (Preview)

Dans l'obscurité sinistre du futur lointain, il n'y a que la guerre ; on commence à le savoir mais Relic Entertainment compte nous le rappeler une fois de plus avec Warhammer 40.000 : Dawn of War II Retribution. Pas que l'on s'en plaigne, vraiment, les quelques heures que nous avons pu passer sur ce nouveau stand-alone de Dawn of War II lors d'un récent showcase de THQ nous ayant rappelé cette fois encore que la guerre, c'est quand même super rigolo. You must strive to make your death useful Il ne fait pas bon vivre dans le sous-secteur Aurelia : les récents troubles à base d'invasion de Tyranides, de corruption Chaotique et de désertion en masse du côté de la Garde Impériale ont causé la colère de l'Inquisition Impériale, qui a décidé de nettoyer toutes les planètes des environs à grands coups d'Exterminatus. Pas vraiment une bonne nouvelle pour les habitants du coin, qu'il s'agisse des fiers Blood Raven, des Eldars Alaitoc dirigés par l'Autarch Kayleth, les Orks Freebooters qui viennent d'atterrir (enfin, de se crasher) dans les environs, des forces du Chaos toujours menées par l'increvable Eliphas, des Tyranides encore présents ça et là ou enfin de la Garde Impériale maintenant unifiée par un duo d'Inquisiteurs venus en éclaireurs dans le secteur.

EuroGamer.fr

Ajouté le : 01/2011

Lire la suite...

Warhammer 40k : Dawn of War II - Retribution (Preview)

J'ai toujours été un peu effrayé par le monde des jeux sur tables avec des figurines personnalisées. N'y voyez aucune connotation négative - même si j'en avais envie, je ne serais pas le mieux placé pour regarder de haut ceux qui s'investissent dans un hobby obsessionnel. Je ne m'imagine tout simplement pas capable de passer des heures à peindre minutieusement quelque chose avec un pinceau à trois poils. Cela dit, il y a au studio Relic Entertainment de Vancouver quelque chose que je peux concevoir et gérer. On me présente la Garde Impériale, la nouvelle faction de la seconde extension complète de Dawn of War 2. Elle promet de donner à la série une nouvelle orientation, avec un accent mis sur le gameplay défensif. C'est une bonne nouvelle pour ceux qui préfèrent résister et combattre plutôt que frapper leurs adversaires. À première vue, il est tentant de se demander si l'accent mis sur la Garde Impériale n'est pas une tentative de proposer des humains plus humains, susceptibles de plaire à tous, des mecs bien bottant les fesses des méchants. Le producteur Jeff Lydell ne tarde pas à pourfendre ce genre d'allégations.

JeuxVideo.fr

Ajouté le : 08/2010

Lire la suite...

Warhammer 40.000 : Dawn Of War II - Retribution (Preview)

Compte tenu du succès remporté par Dawn Of War premier du nom et ses nombreuses extensions, il ne faisait guère de doutes que Warhammer 40.000 : Dawn Of War II connaîtrait plus ou moins la même destinée. Plus étonnant en revanche est le timing choisi par THQ pour révéler la seconde extension du jeu de stratégie de Relic : seulement quelques jours avant la GamesCom. Un salon allemand qui du coup aura été l'occasion de découvrir plus en détails ce complément principalement focalisé sur les « sympathiques » Orks. De manière classique pour du Dawn Of War 2, Retribution débutera la ou les campagne(s) via la traditionnelle carte « galactique » d'un sous-secteur donné pour choisir notre prochaine mission, notre prochaine cible. Dans la peau du Kaptin Bluddflagg - Warboss Ork de son état - nous aurons évidemment la charge des opérations, mais notre « meilleur » copain ne sera pas seul dans sa tâche et comme ce fût le cas avec les Space Marines, on peut compter sur un certain nombre de compagnons de route : un Kommando Nob du nom de Spookums, l'inévitable Mekboy Mister Nailbrain et un Storm Nob baptisé Brikkfist.

Gamekult

Ajouté le : 08/2010

Plus accessible...

Warhammer 40,000 : Dawn of War II Retribution (Preview)

Annoncée comme si de rien n'était il y a quelques jours à peine, l'extension Retribution de Warhammer 40.000 : Dawn of War II se présentait déjà en détails à la gamescom de Cologne en Allemagne. L'occasion pour nous de jeter un oeil à la toute nouvelle campagne Ork cuisinée par Relic Entertainment et d'essayer (vainement) de leur faire cracher le morceau sur la ou les autres campagne(s) prévues. Pour cette première rencontre avec les Freebooter Orks que l'on contrôlera dans Warhammer 40,000 : Dawn of War II Retribution, on se retrouvait face à une vue globale d'un sous-secteur avec le choix habituel de la direction à prendre pour la suite de nos opérations. Avant de débarquer chez les Eldars pour leur "voler leurs trucs brillants et buter tout le monde", on avait tout de même droit à une présentation du casting inédit de cette nouvelle campagne. Notre "héros" principal sera donc le Kaptin Bluddflagg - un Warboss Ork apparemment très fier de son chapeau de pirate - tandis que les rôles secondaires seront assurés par un MekBoy nommé Mister Nailbrain, un Kommando Nob baptisé Spookums et enfin un Storm Nob connu sous le nom de Brikkfist.

JeuxVideo.com

Ajouté le : 08/2010

Lire la suite...

Warhammer 40,000 : Dawn of War II : Retribution (Preview)

Après nous avoir permis de renouer gaiement avec les force du chaos grâce à l'extension stand-alone Chaos Rising, les petits gars de Relic remettent le couvert avec une nouvelle galette remplie de troufions à dézinguer et d'armes surpuissantes à collecter. Baptisé Retribution, ce nouvel add-on qui ne nécessite pas le jeu de base pour fonctionner aura la particularité d'offrir plusieurs campagnes inédites dans lesquelles on pourra prendre le contrôle des autres races présentes dans le jeu de base. Marre de revêtir continuellement la lourde armure des Space Marines dans vos parties solos de Dawn of War II ? Envie de se glisser dans la peau des êtres les plus brutaux, bruyants et bourrins de l'univers connu ? Envie, pourquoi pas, de vous mettre au vert et d'hurler "Waaagh" à tout bout de champ ? Alors sans doute apprécierez-vous la bonne petite surprise que s'apprêtent à vous faire les petits gars de Relic Entertainement. La présentation à laquelle nous avons eu le plaisir d'assister sur le stand gamescom de THQ faisait en effet honneur aux terribles Orks, les pochards les plus remuants de la mythologie Warhammer. Retribution nous permettra en effet de suivre les aventures d'une horde de Pirates de l'espace à la peau verte, placée sous la direction énergique du Capitaine Bluddflagg et de son chapeau à tête de mort.

TestMateriel.com ne regroupe pas de serial, no cd, warez, torrent et crack pour Warhammer 40000 : Dawn of War II : Retribution. Inutile de nous contacter pour se faire rembourser d'un jeu, obtenir de l'aide pour le lancer, demander une soluce, une astuce Warhammer 40000 : Dawn of War II : Retribution.