Motorola Edge 30

Motorola Edge 30

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Motorola Edge 30. Les experts notent Motorola Edge 30 7/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Motorola Edge 30 et d'autres SmartPhone Motorola.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Motorola Edge 30 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Motorola Edge 30 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Motorola Edge 30

LesMobiles.com

Ajouté le : 08/2022

Lire la suite...

8.0/10

Test du smartphone Motorola Edge 30 : un mobile très polyvalent, parfaitement équilibré sans réel défaut

Le smartphone Motorola edge 30 est un modèle de milieu de gamme/Premium qui se veut être un téléphone polyvalent aussi bien dans le domaine de la photo que des performances tout en proposant une bonne autonomie et une certaine qualité d'affichage. Il arrive dans un segment de marché extrêmement disputé où il faut jouer des coudes pour se distinguer. Pourra-t-il y parvenir ? Nous avons pu le tester pour nous en rendre compte et voici nos impressions à son sujet. Le design du smartphone Motorola edge 30 est plutôt conventionnel ne marquant pas de différence significative avec la plupart des autres mobiles du marché. Son châssis est en plastique laissant passer les ondes des antennes de télécommunication. Son dos l'est tout autant, parfaitement plat avec une surface extrêmement agréable au toucher, car très lisse. On apprécie également les reflets sur la couleur unie de la face arrière. Le Motorola edge 30 est décliné en gris foncé, argent ou bleu/vert. Les doigts n'y laissent pas de traces s'ils sont secs. La partie arrière ne revient pas sur les profils, comme l'écran. Toujours au dos, il y a le bloc d'optiques installé dans le coin supérieur à gauche. Il dépasse sérieusement de la surface du dos avec une plaque en verre contenant un léger motif et les trois capteurs alignés verticalement. Le module principal est légèrement décalé par rapport aux deux autres, un peu plus bas. L'ensemble ne gêne absolument pas la prise en main. Le Motorola edge 30 est particulièrement léger : 155 grammes alors que la concurrence est plutôt à 179 grammes pour le Honor 50, 173 grammes pour le Oppo Find X5 Lite, 179 grammes aussi pour le Vivo V23 5G ou 189 grammes pour le Samsung Galaxy A53 5G. Le Nothing phone (1) qui partage le même processeur fait 193,5 grammes. Le edge 30 est aussi très fin : 6,79 mm ce qui en fait l'un des mobiles les moins épais au monde. Le Vivo V23 5G affiche aussi une certaine finesse à 7,39 mm tandis que le Honor 50 propose un profil de seulement 7,77 mm. En main, effectivement, on a vraiment une impression de légèreté avec le edge 30. Si on fait le tour de l'appareil, on note la présence des boutons de mise en veille et de gestion du volume du même côté, à droite. Sur le profil supérieur, il y a un microphone tandis que le profil inférieur accueille le haut-parleur, le connecteur USB-C, un autre microphone et le tiroir à cartes SIM. Deux d'entre elles peuvent être supportées, mais il n'est...

FrAndroid

Ajouté le : 07/2022

Lire la suite...

6.0/10

Test du Motorola Edge 30 : la finesse au prix de l’autonomie

En prime de son modèle Pro, Motorola nous livre son Edge 30. Un smartphone plus classique, plus sobre, qui n'a hélas pas les épaules aussi larges. Voici notre test complet. Le Motorola Edge 30 Pro est le smartphone de la marque qui veut aller se frotter aux modèles premium, tout en restant relativement accessible financièrement. Mais qu'en est-il de son frère, le Motorola Edge 30 ? À 499 euros, il se place dans une tranche à la frontière entre le milieu et le haut de gamme. Une position... inconfortable. Ce test a été réalisé avec un modèle prêté par Motorola. Comme beaucoup de " petits frères de grands smartphones ", le Motorola Edge 30 se distingue dans la famille en étant le modèle qui ne fait pas appel à des rondeurs. Le smartphone est résolument rectangulaire, mais garde les grandes lignes directives de l'année. À commencer par cet îlot photo à trois capteurs, cette petite dune rebondie au dos qui accueille trois capteurs massifs. Il ne s'agit cependant pas de la même configuration, mais nous y reviendrons. Du même temps, le coloris bleu nuit légèrement dégradé vers une couleur rappelant l'aube est encore là pour souligner l'appartenance. Le dos et les contours sont ici en plastique, quand l'avant est protégé par un verre Corning Gorilla Glass 3. Le Motorola Edge 30 est lui aussi certifié IP52, ce qui n'est pas particulièrement résistant de nos jours. Il sort du lot surtout pour son poids de seulement 155 grammes, qui le place parmi les poids plumes du marché. La tranche droite accueille les touches de volume et de verrouillage, quand le bas intègre la trappe SIM, le port USB-C 2.0 ainsi qu'une grille haut-parleur. Cette dernière est ensuite soutenue par le haut-parleur d'écoute placé au-dessus de l'écran et de son poinçon. Le Motorola Edge 30 est agréable en main, particulièrement grâce à sa relative légèreté. Mais, du même temps, il paraît aussi très... plastique. Beaucoup plus que la plupart des appareils vendus dans la même catégorie que lui, voire moins onéreux. En ressort donc un smartphone qui n'est pas mauvais, mais qui souffre énormément de la moindre comparaison. Le Motorola Edge 30 dispose d'une dalle Amoled de 6,5 pouces supportant une définition maximale Full HD+ de 2400 x 1080 pixels (ratio 20:9), et un taux de rafraîchissement de 144 Hz. C'est une dalle 10-bits qui supporte le HDR10+ et intègre un capteur d'empreintes. Sous notre sonde, en utilisant le logiciel DisplayCal,...