Realme 8i

Realme 8i

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.7/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Realme 8i. Les experts notent Realme 8i 7.7/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Realme 8i et d'autres SmartPhone Realme.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Realme 8i ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Realme 8i ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Realme 8i

FrAndroid

Ajouté le : 11/2021

Lire la suite...

10/10

Test du Realme 8i : le 120 Hz à portée de toutes les bourses, mais à quel prix ?

Premier smartphone à proposer un écran en 120 Hz à moins de 200 euros, le Realme 8i reprend les bases solides du Realme 8 pour tenter d'installer un peu plus la marque chinoise dans le segment très disputé de l'entrée de gamme. Pari réussi ? Pas si sûr. À défaut d'un Realme 9, l'entrée de gamme de Realme s'étoffe d'un smartphone de plus en la personne du Realme 8i. Il vient compléter les Realme 8, Realme 8 5G et Realme 8 Pro. Sur le papier, il n'a rien d'une itération inutile comme on peut le voir dans certaines gammes étendues à l'infini chez certains concurrents, puisqu'il propose l'un des écrans 120 Hz les moins chers à ce jour. Avant l'annonce des Xiaomi Redmi Note 11 Pro et Pro+, il était même le premier à proposer un tel taux de rafraichissement à ce tarif. Son nombre d'images par seconde lui a donc permis d'attirer les gros titres. Mais cette fonctionnalité mise à part, le Realme 8i est-il un bon smartphone d'entrée de gamme, capable de tirer son épingle du jeu dans un segment ultra disputé?? C'est ce que nous allons tenter d'élucider dans ce test. Le Realme 8i a un lourd héritage en matière de design. En effet, les Realme 8 et 8 Pro portaient tous deux les stigmates d'un marketing devenu fou, sous la forme d'un slogan gigantesque «?Dare to Leap?» sur leur face arrière. Le Realme 8i évite cela (pour notre plus grand bonheur). Est-ce à dire qu'il opte pour la voie de la sobriété?? Avec le revêtement «?Violet Spatial?» ultra-réfléchissant de notre modèle, la chose n'est pas entendue. Surtout que c'est un peu «?traces de doigt land?», nous vous conseillons vraiment de prévoir l'achat d'une coque si c'est une chose qui vous rebute. Ajoutons que l'autre coloris Noir Spatial a l'air tout aussi réfléchissant. Ceci étant, pour un smartphone vendu à partir de 200 euros, le revêtement un peu catchy a au moins le mérite de sortir du lot et de donner un peu de personnalité à un design, sinon assez classique. Avec son bloc photo rectangulaire, ses tranches épaisses légèrement arrondies vers l'arrière, ses bordures très visibles, on est dans le classique de l'entrée de gamme. On peut même dire qu'il n'y a pas vraiment de fausse note. Les boutons du volume sont situés sur la tranche gauche, en compagnie du tiroir de SIM. Celui-ci peut accueillir jusqu'à 2 cartes cartes nano et une microSD. Le bouton d'alimentation a trouvé sa place à droite et il accueille en prime le capteur d'empreinte. Ce dernier...

CNET France

Ajouté le : 11/2021

Lire la suite...

7.0/10

Test realme 8i : un bel écran 120 Hz sous la barre des 200€

Quelques mois après la sortie de l'excellent, le constructeur chinois lance une version allégée de son smartphone d'entrée de gamme. Une opportunité de tirer une nouvelle fois les prix vers le bas, mais aussi d'inaugurer l'écran 120 Hz le plus abordable du marché. Un atout qui demandera néanmoins de faire une croix sur la 5G.Prise en main idéale pour ce téléphone agréable à l'?il On a rarement été impressionnés par le design et les finitions d'un smartphone d'entrée de gamme. Mais le realme 8i s'en sort avec les honneurs. Concrètement, il faut s'imaginer ? et sans la gravure « dare to leap ». Le smartphone est doté d'un écran de 6,6 pouces, et profite de tranches plates. Son bloc d'appareils photo fera toujours débat pour son inesthétisme, mais on apprécie qu'il ne soit pas trop proéminent et ne crée donc pas d'instabilité quand on pose le smartphone à plat. Présenté ici dans son , le realme 8i est suffisamment remarquable pour sortir du lot. Nous avons évidemment affaire à un dos (et un châssis) en plastique, mais l'ensemble paraît plutôt solide. L'inconvénient, c'est qu'il est particulièrement sensible aux traces de doigt. Mais nous supposons que tout un chacun profitera de la présence d'une coque de protection en silicone dans la boîte pour habiller son realme 8i au quotidien. Écran LCD et maîtrise des coûts obligent, le capteur d'empreintes digitales déménage sur la tranche droite et s'intègre au bouton d'allumage du smartphone. Rappelons enfin que le smartphone dispose d'un port jack 3.5 mm (en bas, près du haut-parleur), et que son stockage est étirable via carte SD. Un écran fluide à pas cher On n'avait encore jamais vu ça. Le realme 8i est le premier smartphone à offrir un . Mais est-ce suffisant pour le couvrir de louanges ? Pas nécessairement. Car du côté de la technique, la dalle LCD IPS choisie par realme ne nous donne pas entière satisfaction. Si la luminosité et le contraste sont bons (533 nits et 1323:1), la température est pour ainsi dire glaciale. Le point blanc a été calculé par notre sonde à plus de 7800K, alors qu'on attendait quelque chose autour de 6500K. Au chapitre de la colorimétrie, le realme 8i s'en sort plutôt bien, au demeurant. Il couvre et n'affiche qu'une légère dérive sur les rouges avec un delta E mesuré à 3,92. N'en tenons pas trop rigueur à realme ; l'entrée de gamme n'est certainement pas le segment où s'épanouissent le plus les amateurs de belles...

Les Numeriques

Ajouté le : 10/2021

Lire la suite...

6.0/10

Test Realme 8i : du 120 Hz pour seule saveur

Realme complète sa série 8 avec un Realme 8i inaugurant un grand écran 120 Hz en entrée de gamme, et promettant une expérience multimédia complète. Ce smartphone 4G vaut-il la peine qu'on le préfère à ses aînés ? Le début d'année de Realme a été marqué par le lancement de son modèle 8, décliné en versions 4G et 5G. La marque du groupe BBK Electronics, qui se positionne depuis peu au sixième rang des vendeurs de smartphones au monde (source Counterpoint), occupe le terrain en attendant le lancement de son successeur, vraisemblablement baptisé Realme 9. Le Realme 8i fait ainsi ses débuts, s'affichant comme une version allégée de son aîné, à prix plus contenu encore (199 ? pour son lancement) et dans une unique version 4G. À ce prix, le Realme 8i joue en réalité dans la même cour que le Realme 8 ou presque, mais aussi que des smartphones tels que le Vivo Y70 ou que le Motorola Moto G50. N'ajoutant qu'une lettre au petit nom de son smartphone, Realme ne modifie que bien peu le design de son modèle 8. Le Realme 8i adopte toujours une coque en plastique brillant ? et salissant ?, mais s'écarte de son modèle par son format. Il est un peu plus grand (164,1 x 75,5 x 8,5 mm contre 160,6 x 73,9 x 8 mm pour le Realme 8), mais surtout plus lourd (194 grammes contre 177 g), et cela se ressent en main. Pour s'adapter à ce format, et aussi limiter les coûts, le lecteur d'empreintes du smartphone déménage de son écran vers sa tranche droite ; un emplacement sur le bouton d'allumage pratique au quotidien. Pour le reste, on note que son écran aux bordures relativement fines occupe 85 % de sa façade, et qu'il accueille sa caméra dans un poinçon, et non dans une encoche en forme de goutte d'eau, comme c'est encore souvent le cas sur les smartphones à bas prix. C'est à sa catégorie qu'il emprunte d'ailleurs sa prise mini-jack, située sur son arête inférieure, à côté de son port USB-C. Précisons enfin que le Realme 8i conserve l'imposant bloc photo du Realme 8, accueillant à première vue quatre objectifs. Toutefois, à y regarder de plus près, un seul module (le principal, de 50 mégapixels), est réellement utilisable, deux autres modules de 2 Mpx (monochrome et macro) le complétant et le quatrième étant en réalité un flash. C'est un peu décevant... Le format imposant du Realme 8i lui permet de présenter une prise mini-jack 3,5 mm de qualité convenable. Elle se situe dans la moyenne des smartphones testés par nos...