Vivo V23

Vivo V23

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

-/10

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Vivo V23 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Vivo V23 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Vivo V23

FrAndroid

Ajouté le : 06/2022

Lire la suite...

Test Vivo V23 : une robe brillante, un caméléon et un créatif du selfie

Le V23 est le nouveau moyenne gamme de la maison Vivo. Pour se démarquer, le constructeur mise sur une coque arrière qui peut changer de couleur et de nombreuses fonctions créatives, surtout pour les selfies. Toutefois, cela suffit il face à une concurrence toujours plus féroce?? Surtout quand la fiche technique n'est pas la plus marquante qui soit. On y répond dans ce test. Alors que le Vivo 21 affichait un look assez classique, son successeur, le Vivo V23 profite d'un look beaucoup plus travaillé. Il faut admettre que son dos qui change de couleur avec la lumière est alléchant. Néanmoins, facturés 110 euros de plus que le V21, nous espérons plus qu'une nouvelle robe, aussi séduisante soit-elle, et c'est ce que nous allons vérifier tout de suite. Ce test a été réalisé à partir d'un modèle prêté par Vivo. Vivo affiche clairement ici sa volonté de monter en gamme, avec un objet au design soigné et nous ne le cachons pas fortement inspiré par l'iPhone 13 d'Apple. Il profite d'un niveau de finition des éléments en verre renforcé (pas de Gorilla Glass) et en métal de très bon niveau. Il se décline en Noir Étoilé et Or Étincelant que nous nous testons ici. Avec des dimensions de 157,2 x 72,4 x 7,6 mm pour 181 g, il est relativement compact pour un mobile de 6,44 pouces. Les boutons sur la tranche droite (volume et mise en veille) sont assez bien placés. Ils seront peut-être un brin trop bas pour les personnes dotées de grandes mains. L'appareil est assez glissant, surtout quand vous le tenez en main en pleine chaleur. Son bloc optique est assez discret, peu épais. Restez toutefois vigilant, car quand vous le posez sur un plan un peu incliné, il risque de tomber. Sur la tranche inférieure, nous avons le port USB-C et le haut-parleur. Vous pouvez installer deux Nano SIM, mais impossible d'ajouter une carte mémoire. L'espace de stockage de 256 Go du Vivo V23 est donc fixe. Petit regret, l'absence de certification de protection contre la poussière ou l'eau pour un produit qui frôle les 500 euros est à noter en sa défaveur. Le changement de couleur du dos Vivo a posé sur le verre résistant qui habille le dos du V23, un film photochromique à couleur changeante. Ce matériau change donc de couleur lorsqu'il est exposé aux rayons UV. Cela nous donne un smartphone d'un joli or, qui passe à un délicat bleu, qui dérive aussi vers le vert, sous une forte exposition à la lumière. Placez le sous un spot et en quelques...

Journal du Geek

Ajouté le : 05/2022

Lire la suite...

Test du Vivo V23 : éblouissant, mais pas si brillant

Sommaire Fiche techniqueDesign : 10/10 pour le styleÉcran, pas brillantPuissance et autonomiePhoto et vidéoLogicielPrix et disponibilité Sur le marché du milieu de gamme, les smartphones se suivent et se ressemblent, surtout chez les constructeurs chinois. Heureusement, quelques originaux viennent parfois casser la routine. C'était le cas de l'Oppo Reno et son désormais célèbre aileron de requin rétractable en 2019, ou plus récemment du OnePlus 8T Concept. Cette année, c'est Vivo qui s'impose comme le petit rigolo de la saison, avec le V23, un milieu de gamme capable de changer de couleur en fonction de la luminosité ambiante. À première vue, le Vivo V23 ressemble à n'importe quel autre smartphone. Grand écran borderless à encoche, bordures droites façon iPhone et triple capteur arrière logé dans une imposante dalle en relief? l'appareil n'a rien d'extraordinaire, mais il se révèle plutôt élégant avec ses finitions soignées et ses tranches rose gold. Côté connectiques, l'ensemble des boutons se concentre sur la tranche droite, tandis que la prise USB-C, le double tiroir nano-SIM et l'unique haut-parleur sont logés sur la tranche inférieure. Rien d'original sous le soleil donc. © Journal du Geek © Journal du Geek C'est au niveau de son dos que les choses deviennent intéressantes. Visuellement, le smartphone propose un coloris doré iridescent, qui arbore des reflets bleus selon l'angle sous lequel on le regarde. Une particularité originale mais qui ne s'arrête pas là. Recouvert d'une fine couche de fluorine, le Vivo V23 est aussi photosensible : exposé à la lumière, il changera de couleur pour devenir bleu turquoise sous les rayons du soleil. Équipé d'une lampe UV , il sera ainsi possible de personnaliser son style à volonté. Le résultat est temporaire, et ne dure en réalité que quelques minutes avant de disparaître. Pour autant, l'exercice est particulièrement sympathique : avec un smartphone qui change au gré de la lumière, pas le temps de s'en lasser. Il faut pourtant bien l'admettre : si la photosensibilité du Vivo 23 constitue un point d'originalité intéressant pendant sa première semaine d'utilisation, l'effet wahou passe aussi vite qu'il est venu. Après seulement quelques jours, on finit par ne même plus prêter attention à son dos en fluorine. Sous ses airs de caméléon, le V23 redevient vite conventionnel. Heureusement, il ne misait pas que sur son physique. © Journal du Geek © Journal du...