Ecovacs Deebot R95MKII

Ecovacs Deebot R95MKII

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Ecovacs Deebot R95MKII. Les experts notent Ecovacs Deebot R95MKII 7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Ecovacs Deebot R95MKII et d'autres Maison Ecovacs.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Ecovacs Deebot R95MKII ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Ecovacs Deebot R95MKII ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Ecovacs Deebot R95MKII

Les Numeriques

Ajouté le : 04/2018

Lire la suite...

6.0/10

Aspirateur-robot Ecovacs Deebot R95MKII : un système de navigation trébuchant

À la simple lecture de sa fiche technique, le Deebot R95MKII d'Ecovacs semble prometteur. Doté d'un télémètre laser, l'aspirateur-robot scanne l'environnement et établit une carte détaillée en temps réel. Connecté en Wi-Fi, il se pilote avec une application plutôt bien conçue et fonctionnelle. Le Deebot R95MKII constitue le milieu de la gamme au sein du catalogue d'Ecovacs. Lancé au prix de 549 €, cet aspirateur-robot a bien des arguments pour convaincre. Non seulement il est en mesure de cartographier et de fournir une carte détaillée de l'environnement dans lequel il se trouve, mais aussi d'être piloté par le biais de l'application idoine qui prévoit de nombreuses options. Par ailleurs, ce Deebot exploite la technologie "Smart Navi" chère au constructeur, censée programmer une trajectoire de nettoyage individualisée et "optimale pour une efficacité maximale". Polyvalent, le Deebot R95MKII embarque aussi une mini-serpillère pour effacer les traces de poussières les plus tenaces. Dans sa forme parfaitement ronde, le Deebot R95MKII ressemble à n'importe quel robot d'iRobot. Il est rehaussé d'un télémètre laser — comme c'est également le cas du Xiaomi Roborock S50 — et atteint une hauteur globale de 10,2 cm. Cette épaisseur pourrait, malheureusement, l'empêcher de nettoyer sous certains meubles. L'Ecovacs Deebot R95MKII. Le Deebot R95MKII affiche un design plutôt soigné, avec des coloris proches de ceux du Neato D7 Botvac Connected, sauf qu'ici, l'intégralité de la coque est en plastique. Les finitions sont de qualité, on ne ressent aucun jeu lorsqu'on manipule le robot et sa conception inspire confiance : le Deebot R95MKII a fière allure. Sur la partie supérieure du robot, seule une touche physique apparaît : "Auto". Elle lance le robot ou le renvoie à sa base. Toutes les autres fonctions sont accessibles depuis l'application, comme nous le verrons plus bas. Pas d'autre touche donc, mais des leds qui renseignent l'utilisateur sur l'état et l'activité du robot : connexion en Wi-Fi, programmation, nettoyage localisé et enfin retour sur base. Nous regrettons qu'aucune led ne donne d'indication visuelle sur l'état de la batterie de l'aspirateur, mais c'est de moindre importance dans la mesure où le robot est censé travailler en autonomie et retourne se charger automatiquement lorsqu'il en a besoin. De gauche à droite : voyant Wi-Fi, nettoyage programmé, nettoyage localisé, retour au chargeur. La...

01net

Ajouté le : 10/2017

Lire la suite...

8.0/10

 Test Deebot R95MKII : l'aspi-robot connecté dont vous ne pourrez plus vous passer

Quel monstre ! A l'issue de nos tests, ce sont les premiers mots qui nous traversent l'esprit pour caractériser le Deebot R95MKII. La marque Ecovacs Robotics ne nous évoquait pourtant pas grand-chose quand nous avons rencontré son porte-parole pour l'Europe. « Nous sommes une marque chinoise, avec de supers produits. Nous sommes passés devant les meilleurs en Allemagne et on arrive enfin en France ! ». Un discours enthousiaste qui nous a laissé un peu dubitatifs mais nous étions tout disposés à vérifier ces affirmations. Quelques semaines plus tard, c'est la claque. On achète. Voilà pourquoi. Première bonne surprise à l'ouverture du carton : l'offre en matière d'accessoires est très complète, justifiant d'entrée de jeu le prix assez élevé de cet aspirateur, soit 549 euros. A ce dernier vient s'ajouter une base, mais aussi deux jeux de brossettes d'angles, un adaptateur pour aspirer sans la brosse centrale (nous y reviendrons) et un autre pour fixer des lingettes. D'ailleurs deux lingettes et un bidon de liquide pour laver les « sols durs » sont inclus. Et oui ce Deebot aspire, mais il lave aussi. Côté design, le télémètre installé sur le dessus se fait immédiatement remarquer. Il rehausse la hauteur d'encombrement de ce Deebot. En l'occurrence, il mesure 11,4 cm de haut et risque bien de ne pas passer sous certains meubles bas. C'est le prix à payer pour profiter des incroyables performances de la bête. Le principe du télémètre est de balayer en permanence la pièce avec un faisceau laser afin de créer une cartographie précise. Et le plus amusant, c'est que nous pouvons voir ce que voit l'aspirateur. Passons sur la première étape de configuration qui consiste à connecter l'aspirateur au réseau Wi-Fi domestique. La procédure sur l'application mobile Ecovacs est simple à suivre et efficace. En 10 minutes, cet aspirateur s'intègre parmi les autres produits de notre maison connectée. Depuis le mobile, on découvre alors les circonvolutions du Deebot à l'écran, qui crée en temps réel une cartographie de notre salon. Cette opération est très amusante à regarder et elle est déclenchée automatiquement lors du premier cycle de nettoyage. Tant que l'aspirateur n'a pas terminé cette tâche, on ne peut accéder à toutes les fonctions de l'appareil. Murs, poteaux, îlot central de notre cuisine, table basse ou encore poêle à bois, tout est détecté et repris dans cette carte numérique. Et, bonne nouvelle,...