Google Home

Google Home

21 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.2/10
1515

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 21 tests du Google Home. Les experts notent Google Home 7.2/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Google Home et d'autres Gadget.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Google Home ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Google Home ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Google Home

Tom's Guide

Ajouté le : 08/2017

Lire la suite...

8.0/10

[Test] Google Home : des débuts plus que prometteurs

C'est le principe même de Google Home. Comme Amazon Echo, disponible depuis novembre 2014 outre-Atlantique, il s'agit d'une enceinte connectée équipée d'un assistant vocal, en l'occurrence Google Assistant. Seulement, si l'assistant possède le même nom que la version disponible sur smartphones, il est bien plus complet et mieux intégré sur Google Home. >>> Google Home est enfin disponible, en exclusivité chez la Fnac et Darty D'abord au niveau de la compréhension. Il est rare que Google Home ne comprenne pas la requête, ou du moins ne l'entende pas. Que l'on soit juste à côté ou dans une autre pièce, les deux micros de l'enceinte analysent parfaitement notre demande et Google Home va tenter d'y répondre du mieux possible. Par ailleurs, Google Home propose plusieurs fonctionnalités qui ne sont pas disponibles sur la version smartphone et c'est là qu'elle fait très fort. Grâce à l'application, il est possible de renseigner ses différents comptes Deezer, Spotify, Netflix ou Philips Hue et l'enceinte pourra alors lancer de la musique, envoyer une série sur votre Chromecast connecté à un téléviseur ou allumer vos ampoules connectées. A la voix, on peut par exemple demander à Google Home d'allumer une pièce en rouge On se prend rapidement à tout utiliser à la voix, là où l'on passait précédemment, par défaut, sur les applications de ces différents services. À l'usage, c'est un réel gain de temps et de confort. Par exemple, puisque Philips Hue vous propose de nommer chaque ampoule, mais également chaque pièce, il est possible de demander « Ok Google, éteins la lumière de la table de chevet », ou « Ok Google, baisse la lumière de la chambre ». Pratique également, le service possède une réelle compréhension des expressions idiomatiques. Vous pouvez ainsi formuler votre requête différemment, l'enceinte devrait comprendre le sens global de la demande et non pas analyser les mots les uns après les autres. Pratique enfin, la possibilité d'allumer la radio à la voix ou d'avoir le programme de sa journée et les derniers flashs d'actualité conçus par France Info le matin en se levant. Dans l'ensemble, les contrôles sont bien conçus et la navigation à la voix est particulièrement agréable, du moins quand l'enceinte est dans la capacité de répondre à la demande. La fonction « créer un rappel » n'est pas encore disponible, pas plus que le fait d'ajouter des événements à son agenda, ni la possibilité...

Phonandroid

Ajouté le : 08/2017

Lire la suite...

8.0/10

Google Home : test complet, avis, Google Assistant, installation et fonctionnalités

Google lance Google Home en France. Google Assistant est désormais disponible en français, ce qui permet à la firme de Mountain View de s'inviter dans votre maison. Nous avons eu la chance de l'utiliser quelques jours. On vous dit tout dans notre test complet. Disponible en France depuis le 3 août, le Google Home est le premier assistant personnel à parler français. Aux Etats-Unis, l'appareil est concurrencé par l'Amazon Echo qui connaît un franc succès. Dans l'Hexagone, la question de la concurrence ne se pose donc pas pour la firme de Mountain View.Toutefois, Google est attendu au tournant tant il a mis en avant Google Assistant, son assistant vocal intégré à Google Home mais aussi aux smartphones et tablettes Android. D'ailleurs, Google Assistant devrait bientôt être disponible également sur le web.Les enjeux sont donc importants pour le géant américain qui a pour habitude de lancer des technologies qui finissent parfois par faire flop. Google Home fait-il partie de ces technologies qui tomberont dans l'oubli ? Réponse dans notre test complet !“Google est ton ami”. Cette phrase, nous l'avons tous entendue au moins une fois. Le géant américain s'est invité dans notre quotidien en plusieurs étapes depuis des années. Son outil le plus connu est évidemment son moteur de recherche. Chaque jour, des milliards de recherches y sont faites, pour à peu près tout et n'importe quoi. Nous avons même développé une sorte de “réflexe Google”. Dès que nous ne savons pas quelque chose, que nous avons un doute ou qu'un débat fait rage, Google a la réponse. Aujourd'hui, pour accéder aux services de la firme, nous avons pour interface privilégiée un écran : ordinateur, smartphone, tablette, montre connectée.Mais l'avenir réside dans les assistants personnels, l'intelligence artificielle, et Google ne compte pas laisser les concurrents le devancer. Ainsi, l'entreprise a développé Google Assistant, une intelligence artificielle capable de répondre à vos questions ou d'effectuer des actions sur simple demande par la voix.Google Assistant est disponible sur certains smartphones et tablettes Android, et depuis peu en France sur le Google Home. Si l'on devait résumer en une phrase ce qu'est le Google Home voici ce que l'on dirait :Google Home est une enceinte intégrant l'intelligence artificielle Google Assistant que l'on contrôle par la voix pour effectuer des recherches ou effectuer certaines actions.Avec Google...

Journal du Geek

Ajouté le : 08/2017

Lire la suite...

Test : Google Home, ok, c’est votre assistant personnel

C'est aujourd'hui qu'est enfin disponible le Google Home en France. Pour ceux qui n'ont pas tout suivi, le Google Home est un assistant virtuel physique qui se présente sous la forme d'une petite enceinte connectée et intelligente. Disponible en ligne sur le Google Store, Fnac ou Darty, vous pourrez également le découvrir le 8 août prochain en boutique physique (Fnac et Darty pour l'instant), le tout au prix de 149 euros. Mais que peut bien faire un assistant personnel tel que le Google Home ? Eh bien, vous pouvez avoir des réponses orales à vos questions existentielles comme un résumé de votre journée, les infos du matin, la météo, des infos pratiques comme les horaires de train, l'info-trafic, mais aussi avoir le contrôle, toujours à la voix, des objets connectés chez vous (comme les ampoules Philips Hue), de votre musique, de vos appareils Chromecast, etc. Livré dans une boîte blanche tout ce qu'il y a de plus classique, on y trouve bien évidemment le Google Home, un adaptateur secteur et des notices pour une première utilisation et une première connexion. Rien de bien spécial donc. Parce que c'est un appareil qui doit être au centre de votre vie et plus particulièrement au centre d'une pièce à vivre, elle est plutôt discrète et agréable à l'œil. La base peut se changer et si le coloris blanc de base ne vous plait pas ou s'il ne correspond pas à votre décoration d'intérieur, vous pourrez toujours opter pour une base couleur cuivre. La surface supérieure et tactile, elle, contient les LED pour vous permettre de voir quand le « OK Google » est à votre écoute ou non. Vous pourrez bien évidemment utiliser cette surface tactile pour contrôler le volume et la musique, même si ça se fait également à la voix. On trouve au dos un seul bouton physique qui permet de couper le micro. Vous n'êtes pas sans savoir qu'un assistant personnel vocal se doit d'avoir un micro fonctionnel et forcément tout le temps allumé. Si vous n'êtes donc pas rassurés d'avoir un micro allumé en permanence, vous pouvez toujours le couper physiquement. Mais bien évidemment, vous ne pourrez plus utiliser les fonctions de Google Assistant. Pour ceux qui n'ont pas peur d'avoir un micro allumé en permanence, sachez, d'après Google, que tout ce que vous dites sera stocké uniquement en local et c'est seulement quand vous direz « OK Google » ou « Dis Google » qu'il y aura un échange avec les serveurs de Google. Enfin, si vous voulez avoir...

FrAndroid

Ajouté le : 08/2017

Lire la suite...

7.0/10

Test du Google Home en français : Google Assistant à portée de voix

Le Google Home est à mille lieues d'être aussi indispensable qu'un smartphone, mais Google Assistant parle désormais français. Cela tombe bien, le Google Home est tout juste disponible en France et nous l'avons testé. Le Google Home est disponible en France. C'est le premier assistant personnel grand public à intégrer la langue française et à être disponible dans les rayons de nos commerçants. Après avoir testé le Google Home en anglais pendant plusieurs semaines, nous avons eu l'occasion de le tester en français. Cet assistant personnel va-t-il rejoindre le cimetière des technologies oubliées ? Il est temps de s'y pencher. Depuis plus de 10 ans, la recherche Google est devenue indispensable. C'est le premier endroit où je me rends pour trouver des informations sur pratiquement n'importe quoi. On ne s'en rend pas toujours compte, mais nous l'utilisons plusieurs fois par jour sur nos ordinateurs, nos smartphones, parfois même dans nos voitures et sur nos poignets. L'utilisation de la recherche Google, qu'il s'agisse de trouver un argument dans un débat entre collègues, le diagnostique d'un bobo, ou simplement de rechercher ce que les autres disent de vous, est devenue une seconde nature. Jusqu'à aujourd'hui, les interactions avec Google ont toujours tourné autour des écrans. Mais si vous vous demandez comment nous allons interagir avec nos ordinateurs dans un futur pas si lointain, il est fort probable que l'écran n'existe plus sous sa forme actuelle. À l'avenir, nous accéderons à l'information sans avoir à taper sur un écran, toucher un écran, ou même tenir n'importe quoi entre nos mains. Il n'est donc pas surprenant que Google fasse un effort pour rendre ses services accessibles via la voix, pour tous ces moments où vous n'avez pas d'écran devant vous. Voilà ce que je réponds quand on me demande " à quoi ça sert ? ". Google a donc créé une enceinte, puis il lui a greffé Google Assistant. Google a donc créé une enceinte, puis il lui a greffé Google Assistant. Il s'agit de l'IA de Google. Le Google Home est un petit appareil qui est destiné à s'installer dans votre maison ou votre appartement, en fournissant un point d'accès à tous les services de Google chaque fois que vous en avez besoin, même si vos mains sont occupées ou que vous n'êtes pas devant un smartphone ou un ordinateur. Il peut jouer de la musique, répondre aux questions, vous informer de la météo, vous réveiller le matin, contrôler les...

CNET France

Ajouté le : 05/2017

Lire la suite...

7.9/10

Test Google Home

Lors de sa conférence annuelle Google I/O 2017, Google a annoncé l'arrivée en France de son enceinte connectée Google Home dotée de son intelligence artificielle (IA) Google Assistant. La date de commercialisation exacte et le prix ne sont pas encore connus. En attendant, voici notre test de la version Google Home disponible aux États-Unis. Avec la Google Home, l'enceinte connectée Echo d'Amazon, qui régnait jusqu'ici en maîtresse, a enfin d'une concurrente digne de ce nom. Google sait déjà beaucoup de choses sur tous les utilisateurs de ses services et le géant met ces données à profit dans cet assistant intelligent commandé à la voix. Google Home s'associe à votre compte Google pour puiser des informations contextuelles sur vos rendez-vous et des informations de circulation sur vos itinéraires quotidiens. L'IA sait même retenir vos questions afin de pouvoir mieux répondre la fois suivante. On peut aussi l'utiliser pour contrôler certains appareils domotiques (moins nombreux qu'avec une Echo) ainsi que des enceintes ou un téléviseur branchés à des boitiers Chromecast. Aux États-Unis, la Google Home est vendue 130 dollars (environ 116 euros au cours actuel), moins chère donc que l'Echo (180 dollars). Elle remplit fort bien son rôle d'assistante et de contrôleur domotique, mais l'Echo est tout de même plus efficace dans ces deux domaines. Bref, on peut dire que Google Home n'est pour le moment pas en mesure de détrôner sa rivale. Mais étant donné que ces produits reposent sur des IA en ligne, rien n'est gravé dans le marbre. La prise en main Après avoir téléchargé l'application Google Home, il ne nous a fallu que quelques minutes pour commencer à utiliser l'enceinte connectée. Mais notre enthousiasme s'est érodé au fil de la journée. La Home a encore du chemin à faire.Son design est sans aucun doute excellent. Sa base amovible est personnalisable pour ajouter la touche de couleur de son choix. Le dessus du boitier répond bien aux commandes tactiles pour gérer le volume, démarrer ou arrêter la lecture d'un morceau de musique ou bien activer l'assistant sans avoir à prononcer la phrase clé « Ok Google ». -faire une liste de courses ;-consulter son calendrier ;-programmer une alarme et l'éteindre ;-consulter la météo ;-vérifier l'état du trafic routier sur ses itinéraires quotidiens ;-écouter les actualités ;-obtenir une réponse à partir d'une recherche sur Google ;-commander un Uber ;-écouter une...

CNET France

Ajouté le : 05/2017

Lire la suite...

7.9/10

Test Google Home

Lors de sa conférence annuelle Google I/O 2017, Google a annoncé l'arrivée en France de son enceinte connectée Google Home dotée de son intelligence artificielle (IA) Google Assistant. La date de commercialisation exacte et le prix ne sont pas encore connus. En attendant, voici notre test de la version Google Home disponible aux États-Unis. Avec la Google Home, l'enceinte connectée Echo d'Amazon, qui régnait jusqu'ici en maîtresse, a enfin d'une concurrente digne de ce nom. Google sait déjà beaucoup de choses sur tous les utilisateurs de ses services et le géant met ces données à profit dans cet assistant intelligent commandé à la voix. Google Home s'associe à votre compte Google pour puiser des informations contextuelles sur vos rendez-vous et des informations de circulation sur vos itinéraires quotidiens. L'IA sait même retenir vos questions afin de pouvoir mieux répondre la fois suivante. On peut aussi l'utiliser pour contrôler certains appareils domotiques (moins nombreux qu'avec une Echo) ainsi que des enceintes ou un téléviseur branchés à des boitiers Chromecast. Aux États-Unis, la Google Home est vendue 130 dollars (environ 116 euros au cours actuel), moins chère donc que l'Echo (180 dollars). Elle remplit fort bien son rôle d'assistante et de contrôleur domotique, mais l'Echo est tout de même plus efficace dans ces deux domaines. Bref, on peut dire que Google Home n'est pour le moment pas en mesure de détrôner sa rivale. Mais étant donné que ces produits reposent sur des IA en ligne, rien n'est gravé dans le marbre. La prise en main Après avoir téléchargé l'application Google Home, il ne nous a fallu que quelques minutes pour commencer à utiliser l'enceinte connectée. Mais notre enthousiasme s'est érodé au fil de la journée. La Home a encore du chemin à faire.Son design est sans aucun doute excellent. Sa base amovible est personnalisable pour ajouter la touche de couleur de son choix. Le dessus du boitier répond bien aux commandes tactiles pour gérer le volume, démarrer ou arrêter la lecture d'un morceau de musique ou bien activer l'assistant sans avoir à prononcer la phrase clé « Ok Google ». -faire une liste de courses ;-consulter son calendrier ;-programmer une alarme et l'éteindre ;-consulter la météo ;-vérifier l'état du trafic routier sur ses itinéraires quotidiens ;-écouter les actualités ;-obtenir une réponse à partir d'une recherche sur Google ;-commander un Uber ;-écouter une...

Journal du Gamer

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure

Vous souvenez-vous de Rayman ? Mais si, l’ancienne mascotte d’Ubisoft, désormais reléguée au stade de star déchue, éclipsée par une bande de lapins complètement crétins. Enfin, pas si crétins que ça, si l’on se fie au parcours impressionnant qu’il ont pu réaliser en quelques années. Au point de vampiriser leur propre soft. La grande classe. Où la grosse aventure, au choix… Anciennement coltinés au simple stade de figurants au sein de party-games plus au moins réussis, il semble que les Lapins Crétins aient finalement pris du grade. La preuve en est avec ce jeu d’aventure développé par l’équipe d’Ubisoft Montpellier, qui fait la part belle aux crétineries en tout genres. Et en même temps, vous étiez prévenus… Ainsi, le scénario du jeu tient en quelques mots : les lapins se sont mis dans l’idée d’aller faire une sieste sur la lune. Et pour arriver à atteindre leur but, ils n’ont rien trouvé de mieux que de dévaller au sein d’une pléthore de niveaux équipés d’un caddie, afin de ramasser tout et n’importe quoi. Enfin, tout qui puisse s’entasser en fait et faire une montagne assez conséquente leur permettant d’atteindre la lune. Plutôt stupide hein ?

JeuxVideo.fr

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

6.0/10

Test The Lapins Crétins - La Grosse Aventure

Désormais totalement émancipés de Rayman, Les Lapins Crétins continuent de se positionner comme l'une des marques les plus fortes de la Wii. Présent au lancement de la console au travers d'un party-game inspiré et décalé, les petites bestioles d'Ubisoft ont réussi à imposer leur griffe grâce à un humour décadent et une patte artistique inédite. Non content de terroriser la planète Terre, Les Lapins Crétins ont cette fois-ci une idée folle : imiter Neil Armstrong pour atteindre la Lune. La grosse aventure peut commencer ! Après 3 années passées à amuser la galerie au travers d'une multitude de mini-jeux, les Lapins Crétins comptent désormais imposer leur style dans un autre registre : l'aventure. Comme son nom l'indique, le nouvel épisode produit par l'équipe d'Ubisoft Montpellier se tourne désormais exclusivement vers l'exploration de niveaux en transposant tout l'univers sarcastique des Lapins Crétins dans une odyssée pour le moins cocasse. Toujours aussi débiles, les petits lapins sont à la recherche d'un nouveau terrain de jeu : la Lune. Pour atteindre leur rêve, quoi de plus aisé que de batir une tour géante en guise d'échelle, direction les étoiles.

01net

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

8.0/10

The Lapins Crétins : la Grosse Aventure

Drôles, corrosifs, les Lapins Crétins partent à l'aventure, mélange de plate-forme, d'exploration et de franche rigolade. Avant, la tête d'affiche, c'était Rayman. Depuis qu'on lui a accolé des Lapins Crétins, Rayman est parti refaire les peintures intérieures d'un placard doré. Juste à temps pour laisser la vedette aux rongeurs imbéciles qui abandonnent le party game pour un jeu d'aventures en solo, mélange de plate-forme, de pseudo course, de pilotage de réacteur d'avion, de chasse à la vache et au poumon d'acier. Bref, les crétins de service se voient tailler un costard sur mesure. Un costard en peau de lapin ? Ce jeu reste avant tout une avalanche de rires enjoués, de 2 à 33 ans. Hors de cette tranche, nous n'avions pas de cobaye sous la main, mais l'effet Lapins Crétins, c'est comme certains déodorants, il suffit de laisser le charme agir. A coup de cinématiques tordues et rigolotes, de « bwaaaaah » furieux et de bouts de dialogue fendards, cette grosse aventure séduit dès les premières minutes. On se retrouve aux commandes d'un lapin en string, d'un caddie, d'un lapin embarqué dans ledit caddie et d'un troisième lapin qui a élu domicile dans la Wiimote, on pourra par la suite l'affubler de divers vêtements - dont celui d'Altaïr d'Assassin's Creed, lui déformer la tête à coup de serre-joints, etc.

Generation NT

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

7.0/10

The Lapins Crétins La Grosse Aventure

Pour la toute première fois, les Lapins Crétins s'émancipent de Rayman. La mascotte d'Ubisoft n'est plus, laissant la part belle aux nouvelle figures de proue de l'éditeur. Désormais, les Lapins volent de leur propres ailes et s'offrent le luxe de disposer d'un jeu qui leur est donc totalement dédié. Certes, dans les derniers party-game en date, Rayman ne faisait plus que de la figuration, mais pour ce quatrième volet, les Lapins n'ont plus besoin de sa présence aussi discrète fut-elle. Rayman est donc petite à petit passé à la trappe. Autre changement notable de ce quatrième volet des Lapins Crétins, le genre. Plus question ici de party-game et de mini-jeux débiles à réaliser à plusieurs. Ici, vous avez droit à un jeu d'aventure qui ne permettra, au maximum, qu'à deux joueurs de s'amuser. Adieu les secousses frénétiques des télécommandes, bonjour au confort d'un gameplay très simplifié. Pour ceux qui ne juraient jusqu'à présent que par les mini-jeux, vous risquez donc de tiquer quand à ce nouveau chemin emprunté par le titre. Présenté comme un jeu d'aventure depuis son annonce, ce changement de cap n'est donc pas une surprise.

WiiDSFrance

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

6.5/10

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure

Depuis le lancement de la Nintendo Wii il y a quelques temps de cela, le monde du jeu vidéo a vu apparaître de nouvelles mascottes qui mettent tout le monde d’accord, petits comme grands. Il s’agit bien évidemment des fameux Lapins Crétins, apparus dans des party-games délirants aux côtés du célèbre Rayman. Au fil des parties, les délirants rongeurs lui ont progressivement volé la vedette et se retrouvent aujourd’hui avec un jeu dont ils sont les véritables héros, de façon complètement officielle. Pour cette grande première, les Lapins délaissent totalement l’univers des mini-jeux pour se plonger dans une sympathique aventure, leur Grosse Aventure. Le titre est-il à la hauteur des espérances que les joueurs ont placé en lui ? Réponse sans plus tarder dans notre test complet. Après trois premiers party-games absolument délirants parus sur Wii et quelques 6,5 millions de copies écoulées de par le monde, les Lapins Crétins délaissent désormais les mini-jeux pour se lancer aujourd’hui dans leur propre grande aventure, pour le bonheur de tous. Bien évidemment, même si le genre change, une chose est toujours au rendez-vous : l’humour ravageur des développeurs.

JeuxActu

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

5.5/10

The Lapins Crétins : LGA

Les Lapins Crétins, c'est un peu le Guitar Hero d'Ubisoft qui n'hésite plus à servir ses léporidés à toutes les sauces. Après nous avoir sauvés des fins de soirée foireuses - quand même -, les meilleurs potes de l'éditeur français reviennent cette fois-ci dans un jeu de plates-formes dédié à leur gloire, et dans lequel il va falloir les aider à décrocher la Lune. The Lapins Crétins : La Grosse Aventure souhaite ainsi rendre ses grandes oreilles un peu plus incontournables, et démontrer qu'elles peuvent s'imposer ailleurs que dans le genre du party game. Un pari risqué qu'Ubisoft Montpellier a néanmoins accepté de relever. Comme nous venons de le souligner un peu plus haut, The Lapins Crétins : La Grosse Aventure n'exige pas de se ridiculiser devant son écran en participant à des mini-jeux tordus, mais propose une véritable aventure dans laquelle les Lapins Crétins vont devoir bâtir une montagne de déchets pour atteindre la Lune. Une idée - ou un scénario, c'est selon - totalement débile qui est à l'image de l'humour que véhiculent les petites bestioles d'Ubisoft depuis leurs premiers pas dans le monde vidéoludique.

Gameblog

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

8.0/10

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure

Ils sont bêtes et méchants. Ils déshabillent les passants, terrorisent les innocents, et mettent les supermarchés à feu et à sang. Et pourtant, impossible de leur en vouloir. Lorsque les rongeurs décérébrés sacrés stars de la culture populaire décident de s'attaquer au jeu d'aventure, ils ne font pas les choses à moitié. Entre humour corrosif, cascades débiles et trouvailles géniales, les studios d'Ubisoft Montpellier nous livrent une belle leçon de création vidéo ludique. The Lapins Crétins : La Grosse Aventure sur Wii est un titre inspiré, un vrai jeu vidéo, pour jouer. Pour les lapins crétins, la lune c'est comme un lampadaire en plus gros : un endroit doux et chaud pour faire un somme. Un havre de paix, loin de toute l'agitation qu'ils provoquent. Alors, lorsque l'un d'eux décide de rallier le satellite au moyen d'une tour d'ordures, ça connecte direct dans leurs petits cerveaux surchauffés. Et la fanfare des rongeurs décide de tout mettre en œuvre pour aider les valeureux lapins chargés de piller la ville des humains. Armés de leur musique et de peinture, ils vont tracer des itinéraires dans les rues et sur les toits, s'infiltrer dans les hôpitaux, transformer les toilettes publiques en piste d'atterrissage pour déchets, martyriser des vaches (un running gag bien connu des fans de la série) et récupérer tous les trucs accumulés par leurs émissaires.

JeuxVideo.com

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

8.0/10

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure

Les lapins crétins ont pris du grade chez Ubisoft : ils ne se contentent plus d'apparaître dans des party-games qui leur sont de plus en plus dédiés, les voici de retour dans un véritable jeu d'aventure. Les abominables bestioles aux grandes oreilles misent en effet désormais sur leur culot et leur manque de manières pour décrocher la Lune. Cette soudaine reconversion a de quoi laisser perplexe mais on aurait tort de se plaindre tant que l'humour est au rendez-vous. Ubisoft semble plus que jamais décidé à exploiter la licence Lapins Crétins. En effet ces créatures décérébrées ont pris de plus en plus de place dans les trois party-games consécutifs qui leur ont été dédiés, allant jusqu'à éclipser presque totalement Rayman qui était pourtant il y a peu la mascotte de l'éditeur français. Aujourd'hui les lapins ne se contentent plus de vous faire gigoter devant votre écran pour réussir une succession de mini-jeux, ils se lancent sans hésiter dans une réelle aventure. Rassurez-vous, nos amis aux grandes oreilles n'ont pas cessé leurs idioties pour autant, vous les retrouverez tout aussi déjantés que dans vos souvenirs.

JeuxVideo PC

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

7.0/10

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure

Après presque un an d'absence, les lapins barrés d'Ubisoft sortent de leur hibernation pour envahir une fois de plus la Wii. Fini les party-games, nos mammifères mal léchés quittent les sentiers battus du multijoueurs horripilant pour une aventure solitaire. Une déclinaison en jeu d'action qui pourrait s'avérer très risquée pour le studio français fermement décidé à faire entrer une fois pour toutes les lapins crétins dans nos cœurs. Paisiblement nichés dans la charmante décharge publique de la ville, les lapins n'ont plus le moral à faire les imbéciles. Les carottes sont cuites ? C'était sans compter sur l'esprit tordu de deux lapins en string et caleçon totalement loufoques. Les bougres sont persuadés que la Lune est leur terre promise. Et pour l'atteindre, pas question d'user de technologies modernes, après tout, un crétin reste un crétin. C'est ainsi qu'en un commun accord, conclu par un « Bwaaaah ! » solennel, les lapins décidèrent d'ériger une montagne de trucs et de machins pour espérer s'installer sur la grande boule brillante. Ni une ni deux, le duo d'idiots s'emparent d'un caddie avec pour unique objectif : rafler un maximum d'objets.

Gamekult

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

6.0/10

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure

Si les jeux vidéo avaient leurs Oscars comme à Hollywood, les Lapins Crétins auraient déjà raflé depuis bien longtemps la statuette des meilleurs seconds rôles. Sans conteste, dès le lancement de la Wii, les petits monstres névrosés d'Ubisoft ont su dévoiler leur talent. Avec Rayman contre les Lapins Crétins, ils préfiguraient l'avènement du party game sur la console. Deux suites et 6,5 millions de jeux vendus plus tard, les lapins ont même réussi à éclipser totalement le pauvre Rayman, jusqu'à leur consécration : une Grosse Aventure dont ils sont les seuls héros. À force de crétineries, ils ont atteint le haut de l'affiche, mais est-ce qu'ils méritent vraiment un Oscar ? Ubisoft ne peut plus rien refuser à ses Lapins chéris. Même quand ils demandent la Lune ! Oui, la Lune. Les Crétins voient en notre satellite terrestre un endroit idéal pour faire la sieste et s'établir. Ils veulent s'y rendre à tout prix. Pour cela, la meilleure solution consiste selon eux à construire une immense tour de déchets haute de plusieurs centaines de milliers de kilomètres. Là, on ne rigole plus. Finis les mini-jeux des précédents épisodes, terminé le multijoueur à quatre, les studios montpelliérains d'Ubi ont planché sur un nouveau concept, une "comédie d'aventure" essentiellement solo.

EuroGamer.fr

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

7.0/10

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure

Ca y est… Les Lapins Crétins ont gagné la partie : Rayman s’est fait éjecter et ne figure plus sur la boîte de cette nouvelle histoire barrée et aussi agitée qu’un gamin de 6 ans dans un magasin de jouets quelques jours avant les réjouissances de Noël. Désormais livrés à eux-mêmes, les Lapins Crétins ont quartier libre pour mettre le bazar comme jamais, et dans ce domaine, ce sont bien les rois ! Maintenant que Rayman n’est plus là pour les surveiller, les lapins ont tout le loisir de s’adonner à leurs crétineries favorites dans l’énorme terrain vague transformé en skate park pour caddie qu’ils occupent en périphérie de la ville. C’est dans un joyeux capharnaüm sur fond de fanfare qu’une nouvelle idée saugrenue leur vient en tête la nuit tombée : transformer la Lune en dortoir géant pour animaux aux longues oreilles détraqués. Seul hic, la Lune est à quelques milliers de kilomètres de la Terre. Mais dans le pois chiche qui trône dans la petite tête de notre bande de rigolos, il suffirait d’amasser un énorme tas de bazar et de bric-à-brac pour pouvoir atteindre l’astre céleste… Rien de plus normal. Armé d’un caddie de supermarché façon Jackass et de leur inimitable et fameux cri de guerre « Bwwwaaaahh !!!! », les lapins partent en vadrouille à la recherche de tout ce qui pourra leurs servir pour leur grand projet d’architecture nocturne.

Gamekult

Ajouté le : 10/2009

Plus accessible...

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure (Preview)

C'est une première pour les Lapins Crétins. Le 5 novembre, ils vivront leur propre Grosse Aventure, après trois party games en tant que "faux" seconds rôles. Plus de six millions de jeux vendus ont suffi à les affranchir d'un Rayman devenu trop encombrant et maintenant, les Lapins veulent la lune. Du moins, ils veulent s'y établir et pour cela, bâtir une immense tour de déchets haute de 384.000 km. C'est sûr, ils sont bien mûrs pour l'aventure. On a pu le découvrir sur les nombreux trailers lâchés par Ubisoft depuis le mois de mai : l'ascension des Rabbids vers notre satellite terrestre débute dans un beau caddie de supermarché. À l'intérieur, deux lapins en transe sèment la pagaille, comme aux plus belles heures de l'émission Jackass. Leur objectif final est de collecter un maximum d'objets dans des lieux aussi divers que la décharge municipale, la rue ou encore l'hôpital. Voilà pour l'essentiel. On ne se préoccupe ni de la caméra, ni des personnages, seule l'action compte. La course file à toute allure, avec un chariot au maniement instinctif et deux attaques - le "bwaaaaaah" qui tue et le lancer de lapins. De toute évidence, le gameplay n'a pas une importance prépondérante dans cette Grosse Aventure.

LiveWii

Ajouté le : 10/2009

Lire la suite...

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure (Preview)

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure, c'est un peu un retour vers le futur. Imaginés par Michel Ancel et Jacques Exertier (excusez du peu), les léporidés au cri de ralliement le plus reconnaissable d'entre tous s'en reviennent à la maison après avoir connu deux suites développées par d'autres divisions de la firme. Un retour aux sources qui se conclut par une toute nouvelle orientation, voulue d'une part pour redynamiser la franchise, d'autre part parce que le tour de la question en terme de party-game avait été fait. Il en résulte un jeu unique, une "comédie plateformes d'action" comme nous l'a présenté Jacques Exertier, réalisateur du jeu - et au curriculum vitae et à la sympathie à en faire pâlir plus d'un - et le co-réalisateur Jean-Philippe Caro. Doit-on pour autant prendre ce changement de direction à la rigolade ? Loin de là, les Lapins se prendraient presque au sérieux. On a bien dit presque... Fédératrice. C'est ostensiblement le mot qui nous vient à la bouche quand on évoque le passif de la franchise sur Wii. Même si elle a su se décliner sur d'autres consoles, c'est bel et bien la réalisation destinée à la console de salon de Nintendo qui demeure ancrée dans les moeurs.

JeuxVideo PC

Ajouté le : 08/2009

Lire la suite...

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure (Preview)

Il est des stars qu’on ne se lasse pas de rencontrer. Certaines sont entrées dans la légende dès leur première apparition publique et ne déçoive pas à chacune de leurs nouveautés. Les Lapins Crétins d’Ubisoft sont de ceux-là et nous ont fixé rendez-vous à Cologne pour une première prise en mains sur deux niveaux déjantés de la version Wii de The Lapins Crétins : La Grosse Aventure. C’est lors de la GC 09 que nous avons pu jouer à la nouvelle itération en jeu vidéo des lapins les plus crétins qui soient. Cette fois, les petites bestioles au QI de bulot cuit se sont mises en tête de rentrer chez eux. Un domicile qu’ils estiment être… la Lune. Voilà un voyage qui s’annonce compliqué ! Quel moyen vont-ils bien trouver pour se rendre sur la surface du satellite de la Terre ? Leur intelligence et leur logique bien à eux ne leur permettent assurément pas de bâtir une fusée ou quelque autre engin plus compliqué qu’un tricycle. Qu’à cela ne tienne, puisque la Lune est en haut, il suffit d’entasser un maximum de bric à brac, gros et petits trucs, pour former un énorme tas qui les mènera à destination. Une solution comme une autre, connaissant les lapins crétins, et les voilà donc partis faire leurs emplettes dans notre univers quotidien.

JeuxVideo.com

Ajouté le : 05/2009

Lire la suite...

The Lapins Crétins : La Grosse Aventure (Preview)

Les Lapins Crétins ont enfin décidé de rentrer chez eux. Faut-il le regretter ou s'en réjouir ? Une chose est sûre : il va y avoir du changement. Après nous avoir amusés sur Wii et avoir rencontré une popularité telle qu'ils sont devenus les égéries d'une très grande marque de voitures française, les Lapins Crétins ont peut-être d'autres aspirations. C'est ce dont ils finissent par se rendre compte à l'issue d'une session de jeu bien trop longue où, bardé d'un tas d'accessoires qui n'existent pas encore pour la Wii, l'un d'entre eux finit par tomber de sommeil devant son écran de télé et entraîne dans sa chute les rideaux du salon. Et là, sous leurs yeux ébahis, apparaît la lune. Rapidement, ils se disent que cet endroit blanc et rond comme eux doit être leur monde d'origine et qu'il leur faut y retourner. Mais comment faire ? Ils ne tardent pas à conclure que la meilleure solution serait d'élever un gigantesque monticule constitué de tout un tas de bidules qu'ils ramasseront dans le monde qui les entoure.

Prix

Marchand Information Prix
Darty Enceinte intelligente Google HOME 149 €
Fnac Google Home enceinte à commande vocale 149.99 €

TestMateriel.com ne regroupe pas de serial, no cd, warez, torrent et crack pour Google Home. Inutile de nous contacter pour se faire rembourser d'un jeu, obtenir de l'aide pour le lancer, demander une soluce, une astuce Google Home.