Polar M600

Polar M600

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.0/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Polar M600. Les experts notent Polar M600 6/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Polar M600 et d'autres Sport Polar.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Polar M600 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Polar M600 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Polar M600

01net

Ajouté le : 06/2017

Lire la suite...

6.0/10

Test : la polar M600 est-elle la montre Android Wear que les runners attendaient ?

Le fabricant finlandais fut un pionnier du suivi cardiaque des compétiteurs dès les années 70. Une expertise qui lui a permis de se tailler une place sur le marché récent des bracelets et des montres de sport. Ses atouts ? Des capteurs de qualité, des algorithmes efficaces et une application mobile plébiscitée par les runners : Polar Flow. Avec la M600, la marque s'aventure pour la première fois sur le terrain des montres Android Wear. Mais ce passage a un prix puisque le produit coûte 350 euros contre environ 150 pour les autres montres de sport Polar. La Polar M600 est compatible avec les smartphones Android (à partir de la version 4.3) et iOS (à partir d'iOS 9). Précisions que nous l'avons testée - principalement avec un iPhone - sous Android Wear mais qu'elle est en train de passer progressivement à Android Wear 2. Disons-le d'emblée, le design n'est pas la qualité première de la Polar M600 qui affiche des lignes plutôt épaisses et un écran rectangulaire à l'allure massive. Pourtant, la montre n'est pas lourde (63 grammes) et finalement peu encombrante (45x36x13 mm). Le bracelet en plastique (noir, rouge ou blanc) vieillit de surcroît assez mal mais son système de crantage permet de l'ajuster précisément sur un petit poignet ce qui n'est pas le cas de toutes les montres connectées. Carton rouge en revanche pour le système de recharge : le câble, qui fonctionne avec un aimant, se fixe dans un sens bien précis et se désolidarise facilement. On peut donc avoir la mauvaise surprise de retrouver sa montre à plat, après l'avoir pourtant mise à recharger. Dernier point noir : la durée nécessaire à la synchronisation des données. Qu'il s'agisse d'une cession d'activité d'une heure ou de plusieurs jours de suivi, la transmission s'étale sur plusieurs minutes. C'est long pour un sportif pressé. Enfin, l'autonomie n'est pas folle quand le GPS reste activé. 8 heures tout au plus annoncées par Polar, mais plutôt 6 pour nous sur le terrain. Le problème, c'est que la montre est aussi longue à recharger : près d'une heure et demi pour ce qui nous a concerné contre une heure annoncée. Mais à l'usage, la M600 s'en sort très bien. Nous l'avons testé durant plusieurs mois et soumis à un régime éprouvant : quatre entraînements sportifs par semaine, capteur cardiaque et GPS actifs à longueur de journée, un semi-marathon sous le déluge, un marathon où nous l'avons copieusement arrosée d'eau lors des...

Tom's Guide

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

6.0/10

[Test] M600 : que vaut la nouvelle montre de running de Polar ?

Dernier modèle de montre de Polar, la M600 est qualifiée de smartwatch de sport par le constructeur. Elle fonctionne sous Android Wear et elle se pose en concurrente directe de la Moto 360 Sport, mais également de la Garmin Forerunner 235, et plus généralement de toutes les montres dotées d'un GPS avec des fonctions connectées. Alors on craque ou pas ? Articulée autour d'un écran carré, profitant d'un élégant bracelet et de deux boutons uniquement, la Polar M600 cultive sa ressemblance avec une smartwatch. L'écran est grand avec sa résolution de 240 x 240 pixels permettant d'afficher plusieurs lignes de texte à la fois. Plutôt que d'afficher une simple notification, il est possible d'obtenir suffisamment d'informations pour savoir si vous devez répondre tout de suite. Toutefois la Polar M600 est encombrante et relativement lourde. Elle pèse 65,2 grammes à comparer aux 53,8 grammes de la Moto 360 Sport et aux 42,5 grammes de la Garmin Forerunner 235. C'est suffisamment flagrant pour qu'on sente la montre bouger au poignet lors d'un entraînement, au point d'y penser constamment. En revanche le problème se pose moins à vélo, car les mains ne bougent pas. Par ailleurs, le cardiofréquencemètre au dos de la Polar M600 est protubérant. Il ressort beaucoup plus que sur la Forerunner 235 et que sur le Fitbit Surge. Elle risque donc de s'accrocher aux vêtements à manches longues. L'interrupteur de mise en marche prend place sur le bas de la tranche gauche, tandis que le bouton principal se trouve sous l'écran. Tous deux sont recouverts par le bracelet afin de les protéger de la poussière et de l'eau. Un bon point quand on sait qu'il nous a fallu nettoyer les interstices du Fitbit Surge avec un cure-dent. La Polar M600 est étanche et donc adaptée à la pratique de la natation grâce à l'activité dédiée. Mieux, elle peut être immergée jusqu'à dix mètres de profondeur. Toutefois, avant de pouvoir suivre ses entraînements à la piscine, il est nécessaire d'ajouter la natation à la liste des activités de la montre via l'app Polar Flow. En la matière, la M600 fait mieux que la Moto 360 Sport qui n'est pas étanche, et même que la Garmin Forerunner 235 qui peut être immergée jusqu'à 50 mètres, mais qui ne propose pas le suivi de la natation. Le cardiofréquencemètre de la Polar M600 est très précis. Lors d'une course de 45 minutes, il a mesuré le même rythme cardiaque moyen que le capteur de poitrine Polar H7 (140...

Les Numeriques

Ajouté le : 10/2016

Lire la suite...

6.0/10

Polar M600 : connectée, mais un peu trop

Polar revient sur le terrain des montres de sport et d'activité avec la M600. Destinée aux sportifs déjà exigeants, cette tocante a la particularité de fonctionner aussi sous Android Wear. Mais cette dernière fonctionnalité constitue-t-elle un véritable avantage ? La gamme de montres de sport Polar s'élargit. Déjà vaste avec des montres grand public comme la A300, d'autres pour les sportifs plus avertis, telle la M400, voire carrément "pro" à l'image de la V800, elle est aujourd'hui complétée par la M600. Lancée à 350 €, cette grosse montre à écran rectangulaire se veut évidemment complète pour suivre ses entraînements sportifs et ses activités quotidiennes, mais tente aussi d'innover en adoptant la plateforme Android Wear de Google. La porte ouverte à une panoplie de fonctionnalités étendues et, peut-être aussi, à certains inconvénients… Plutôt opulente avec son écran Gorilla Glass 3 de 3,1 x 3,5 cm (surface d'affichage de 2,2 x 2,4 cm pour 240 x 240 px), étanche jusqu'à 10 mètres (IP X8), intégrant un GPS et 4 Go d'espace de stockage pour y loger de la musique, la Polar M600 dispose aussi d'un capteur cardio. Celui-ci est le premier que nous rencontrons avec 6 leds. D'après Polar, il serait plus précis dans ses remontées d'informations, un argument néanmoins difficilement vérifiable sur le terrain. La montre arbore deux boutons : l'un servant à la navigation sur le côté, le second pour lancer un entraînement juste sous l'écran. Dégageant un sentiment de robustesse, même si on peut la trouver un peu envahissante au poignet — elle ne pèse pourtant que 63 grammes —, la M600 est fournie avec un chargeur propriétaire qui s'aimante au verso de la montre. Bon point : le module électronique de cette montre peut être désolidarisé de son bracelet. Cela permet d'envisager le remplacement d'un bracelet abîmé, voire de lui en substituer un d'une autre couleur ou d'une autre matière le jour où Polar voudra développer ce type d'accessoires. Fonctionnant avec l'application Polar Flow grâce à laquelle il est possible d'enregistrer ses entraînements — mais aussi de les planifier —, la M600 est également compatible Android Wear. Cela lui permet d'embarquer le package de fonctionnalités mis à la disposition des constructeurs par Google, comme les notifications depuis un smartphone (Android, mais aussi iOS), les SMS, les recherches vocales, l'accès à de la musique… Plutôt simple d'accès malgré...

Prix

Marchand Information Prix
Amazon Marketplace Polar - M600 - Bracelet d'activité - Blanc [Import Espagne] 220.1 €
Amazon Marketplace POLAR M600 Bracelet d'activit? Noir 228 €
Darty Marketplace Montre connectée Polar SMARTWATCH M600 NOIRE 342.16 €
Darty Marketplace Montre connectée Polar Polar m600 android gps montre sports montre connectée avec cardio fréquencemètre - blanc 351.86 €
Rue du Commerce MarketPlace POLAR Cardiofréquencemètre M600 avec GPS noir 353.14 €
Rue du Commerce MarketPlace POLAR Cardiofréquencemètre M600 avec GPS blanc 353.54 €
Rue du Commerce MarketPlace POLAR GPS M600 blanc 422.42 €
Darty Marketplace Montre connectée Polar Polar m600 bracelet d'activit? Noir 460.99 €
Darty Marketplace Montre connectée Polar Polar - m600 - bracelet d'activité - blanc [import espagne] 780.12 €
Amazon Marketplace Polar M600 Sports Smart Watch, Blanc 1098.14 €