Roborock S6 Max V

Roborock S6 Max V

6 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.3/10
66

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 6 tests du Roborock S6 Max V. Les experts notent Roborock S6 Max V 8.3/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Roborock S6 Max V et d'autres Maison Roborock.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Roborock S6 Max V ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Roborock S6 Max V ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Roborock S6 Max V

CNET France

Ajouté le : 10/2020

Lire la suite...

8.0/10

Roborock S6 MaxV : test de l'aspirateur robot qui voit les obstacles

Qu'il sera bon le temps où les robots feront à notre place les tâches ménagères de la maison sans avoir à intervenir d'une manière ou d'une autre. Nous n'en sommes pas encore là mais dans certains cas, comme l'aspiration des sols, on peut déjà trouver une assistance au moins partielle en utilisant un robot aspirateur. Les fabricants tentent d'améliorer leur fonctionnement de version en version.C'est justement l'évolution d'un de ses modèles à succès que Roborock nous a proposé d'essayer. Le Roborock S6 MaxV est l'évolution de la version S6 que nous avions jugé positivement. Pour tenter de faire mieux, le fabricant a augmenté la puissance d'aspiration et ajouté des caméras dont les images sont traitées par la technologie ReactiveAI afin de reconnaitre et gérer les obstacles.Au déballage rien ne le distingue de façon flagrante d'un autre robot aspirateur. Il est livré avec son câble et station de charge, un filtre de rechange et les accessoires si vous comptez vous servir de la fonction serpillère : un protège sol, la serpillère et son support. Roborock aurait toutefois pu fournir une brosse rotative de rechange.Justement, c'est celle qu'on aperçoit sous l'appareil, contrairement à d'autres appareils, elle est seule et positionnée sur un seul côté contrairement à d'autres concurrents qui en proposent deux pour optimiser le nettoyage des bords de murs et de meuble. Le brosse d'aspiration, placée au milieu, n'est pas très large, ce qui impose à la machine plusieurs passages pour couvrir réellement la surface à aspirer.Trois boutons permettent de contrôler le robot sans avoir à intervenir sur le téléphone pour commencer le nettoyage, déclencher un nettoyage de zone ou retourner à la station de charge, ce qui est plutôt pratique. On distingue également les fameuses caméras à l'avant dont on se demande encore à ce stade ce qu'elles vont pouvoir apporter.Utilisation sans applicationIl est possible d'utiliser l'aspirateur sans utiliser l'application. Même si on ne le recommande pas, cela fonctionne, mais avec quelques désagréments puisqu'il est dans ce cas impossible de gérer finement certains réglages. Toutefois le résultat est déjà correct même s'il faut garder un oeil sur l'aspirateur pour lui faire éviter quelques pièges.On ne peut pas vraiment qualifier le Roborock S6 MaxV de "silencieux", cela reste un aspirateur et il fait le bruit en conséquence. Il est légèrement plus bruyant que le modèle...

01net

Ajouté le : 10/2020

Lire la suite...

8.0/10

Test de l'aspirateur-robot Roborock S6 Max V : deux caméras, ça change la vie

L'an dernier Roborock nous avait laissé sur notre faim avec un, très contrasté, S5 Max. La marque propriété de Xiaomi a décidé de passer à la vitesse supérieure sur son dernier modèle, le S6 Max V (V pour visio) en le dotant non seulement d'une caméra, mais aussi de plus de puissance. Avec le S6 Max V, Roborock n'a pas vraiment modifié sa recette. En dehors de la double caméra frontale installée sur le front avant, le design est en tout point identiques aux précédentes générations. L'aspirateur-robot en forme de soucoupe est toujours surmonté d'un télémètre qui porte la hauteur totale de l'engin à 9,6 cm. Autant dire qu'il sera bien difficile au dernier des Roborock de passer sous la plupart des meubles. Pour un aspirateur-robot une aspiration réussie n'est pas seulement un passage au cours duquel le gagdet aurait fait disparaître l'essentiel des saletés. Une aspiration réussie, c'est aussi, et surtout, un programme qui arrive à son terme. En effet, bien souvent lors de nos tests, nous retrouvons nos soucoupes roulantes bloquées entre les pieds d'une chaise, embourbées dans un fil ou tout simplement à l'agonie, tentant de rendre un Lego. C'est là que réside l'intérêt de ce double capteur frontal, nouveauté principale de ce nouveau modèle. En effet, doté d'une meilleure vision, l'aspirateur-robot est capable de détecter plus facilement les différents obstacles sur son chemin, de ralentir à leur approche ou tout simplement de les contourner. À ce propos, il est également possible d'autoriser le S6 Max V à prendre en photo les obstacles qu'il trouve sur sa route pour mieux les identifier. Compte-tenu de la piètre qualité du capteur, ceux-ci ne sont pas toujours identifiables. Néanmoins, la détection et le contournement se font sans encombre. Bien qu'il s'améliore sur ce point, l'aspirateur de l'écosystème Xiaomi n'est pas en mesure de détecter les objets les plus petits (moins de 3 cm de hauteur environ) et reste vulnérable aux fils et autres chargeurs. La nouvelle version de l'application Roborock permet de visualiser sur une carte l'emplacement de chaque obstacle et ainsi de se rendre compte des différentes difficultés rencontrées par le robot. Enfin, l'ajout de la fonctionnalité caméra permet à Roborock de proposer une fonctionnalité supplémentaire, la vidéo en temps réel. Autrement dit, l'utilisateur peut se connecter à distance à son robot pour vérifier lorsqu'il le souhaite ce qui se...

Phonandroid

Ajouté le : 08/2020

Lire la suite...

9.0/10

Test du Roborock S6 MaxV : l’aspirateur-robot qui franchit tous les obstacles

Sur un marché des aspirateurs-robots qui peine à décoller, Roborock a réussi à s’imposer comme une référence. Avec le S6 MaxV, le constructeur ajoute deux caméras et une intelligence artificielle à un modèle qui a fait ses preuves pour améliorer la navigation et la reconnaissance d’obstacles. Nous l’avons testé. Propulsé à ses débuts par Xiaomi, Roborock vole désormais de ses propres ailes. S’il conserve les ingrédients chers au constructeur chinois (un rapport qualité-prix imbattable), il oriente désormais sa stratégie sur des produits plus onéreux, mais techniquement plus complets.Déterminé à s’imposer sur un marché des aspirateurs-robots qui a du mal à séduire les consommateurs français (2% des foyers avaient franchi le pas fin 2019 selon Kantar TNS), Roborock lance le S6 MaxV, une version améliorée de son excellent S6. Principale nouveauté : son système de double caméra associé à un processeur de Qualcomm et une intelligence artificielle promettant une meilleure reconnaissance des obstacles et une meilleure navigation.Commercialisé près de 650 euros, le S6 MaxV est donc plus cher que les précédents modèles, mais reste tout de même plus abordable que ses concurrents. Pourtant, il n’a pas grand-chose à leur envier.Sommaire Prix et date de sortie Design et équipements Aspiration, nettoyage et entretien Application compagnon AutonomieCommentairesLe Roborock S6 MaxV est d’ores et déjà disponible au prix de 649 euros en exclusivité sur le site du constructeur et chez Boulanger. Si ce tarif représente un certain investissement, il reste accessible pour une telle technologie. Le Roomba S9+, modèle le plus haut de gamme d’iRobot et Rolls des aspirateurs-robot est proposé par exemple à 1499 euros. Reste que Roborock augmente une fois encore ses tarifs par rapport au modèle précédent et rejoint presque certains concurrents. L’argument de l’excellent rapport qualité-prix risque de ne plus peser tant que cela si le constructeur continue sur ce rythme.Le S6 MaxV s’inscrit dans ce que propose Roborock depuis quelques années maintenant. Toujours rond, le robot se distingue par son télémètre laser positionné au centre de sa face supérieure. Plus imposant sur ce modèle, il porte la hauteur du S6 MaxV à 9,6 cm ce qui l’empêche de se glisser sous certains meubles.À l’instar de ses prédécesseurs, il n’intègre que trois boutons physiques, un pour lancer un nettoyage, un autre pour...

Les Numeriques

Ajouté le : 07/2020

Lire la suite...

8.0/10

Test Roborock S6 MaxV : l'aspirateur-robot qui ne voulait pas être borgne

1 Si Roborock a fabriqué de nombreux aspirateurs-robots, le dernier-né du catalogue, le S6 MaxV se démarque par sa double caméra censée capturer des images plus détaillées et lui apporter une meilleure navigation. Le S6 MaxV est à ce jour l'aspirateur-robot le plus haut de gamme du catalogue de Roborock. Lancé à 649 €, ce petit nouveau a de quoi rivaliser avec les plus grands puisqu'il bénéficie d'une double caméra, censée lui offrir une navigation optimale mais aussi une meilleure reconnaissance des obstacles. En effet, selon le constructeur, ce robot peut estimer avec “précision leur emplacement et leur taille pour adapter son itinéraire et les contourner”. Le S6 MaxV devrait également se montrer plus endurant que ses aînés en atteignant 3h d'autonomie (contre 2h30 pour le S5 Max). On ne change pas une équipe qui gagne et le S6 MaxV arbore toujours cette forme de disque, à l'instar de ses prédécesseurs. Surmonté d'un télémètre laser, ce robot mesure 9,6 cm de haut, ce qui est particulièrement grand ; une taille qui ne lui permet pas de passer sous tous les meubles les plus bas, au contraire du très fin Silvercrest SSRA1 (7,6 cm).Sur le capot du S6 MaxV, nous trouvons trois touches physiques permettant de lancer ou stopper le nettoyage, de faire rentrer l'aspirateur à sa base et de lancer un nettoyage localisé. Ces actions sont également possibles via l'application dédiée.Nous saluons la présence des deux caméras sur le robot, lui offrant une navigation méthodique. On apprécie d'autant plus que cette double caméra soit située à l'avant de l'appareil et non sur le capot — comme c'est le cas du Zaco A9s — permettant ainsi au S6 MaxV de repérer au mieux les obstacles. Si Roborock a placé non pas une mais deux caméras à l'avant de son robot, c'est afin d'offrir une cartographie plus précise et détaillée, mais surtout pour gérer au mieux les obstacles de la vie quotidienne.Tout comme ses devanciers, ce robot bénéficie de la fonction serpillière : embarquant un bac à eau de 0,2 l et d'un chiffon doux, il est en mesure d'éliminer les traces les plus tenaces. Attention, il ne s'agit pas ici de remplacer la bonne vieille serpillière ou de faire office de robot laveur de sol : le S6 MaxV fait le strict minimum à ce niveau-là.L'application Roborock s'offre une petite cure de jouvence avec l'arrivée du S6 MaxV et la mise à jour permet désormais au robot de reconnaître jusqu'à quatre étages de la...

Journal du Geek

Ajouté le : 07/2020

Lire la suite...

9.0/10

[Test] Roborock S6 MaxV : un aspirateur robot intelligent, qui s’adapte parfaitement à son environnement

L'installation du Roborock S6 MaxV est on ne peut plus simple. Il est livré avec un filtre de rechange (lavable à l'eau), un réservoir d'eau amovible sur lequel se clipse un support avec serpillère et un tapis en plastique transparent à coller au sol. Ce dernier accessoire se place sous la base de chargement ; il évite que la lingette humide repose sur le sol durant de longues heures, lorsque le robot est sur sa base – une bonne idée pour éviter d'abîmer un parquet par exemple. Le S6 MaxV est bien entendu connecté. Une fois l'application téléchargée, quelques manipulations tout à fait classiques permettent de le connecter au réseau Wi-Fi, sachant que l'application guide l'utilisateur à chaque étape. La base de chargement est assez compacte, donc discrète. Quant à l'esthétique du robot, elle est sobre. Il peut donc rester visible dans une chambre ou même dans le séjour. Il faut également préciser que le nouveau robot de Roborock « parle » et qu'il est même assez bavard. Il « explique » quasiment chaque manipulation à laquelle on procède. La langue ainsi que le niveau sonore peuvent être réglés au sein de l'application (dans les paramètres, au chapitre « voix et volume ») jusqu'à le rendre inaudible. Il s'agit d'une voix féminine assez agréable, qui ne donne pas une impression « robotique ». Certaines indications ne servent que de retour d'information : par exemple, le robot confirme vocalement qu'il démarre le nettoyage ou qu'il a terminé sa mission. D'autres s'avèrent bien utiles, servant de rappel. Par exemple, il confirme que le bac à poussière est correctement remis en place, conseille de vérifier si la serpillère est bien installée quand on insère le réservoir d'eau ou recommande de vérifier si ce réservoir est correctement rempli quand on enclenche le mode lavage. Roborock assure que le S6 MaxV est le plus puissant de ses robots. Il est certain que l'aspiration est efficace. D'ailleurs, on apprécie de pouvoir régler son intensité au sein de l'application, selon 5 niveaux : une aspiration moyenne (dite « équilibrée »), turbo et puissance maximale – des réglages auxquels s'ajoutent un mode délicat et un mode silencieux. L'appareil propose encore un mode moquette, qui peut être activé dans les paramètres. Il permet au robot de détecter un tapis ou de la moquette pour passer automatiquement à la puissance d'aspiration maximum. Nous avons pu vérifier sa capacité de reconnaissance sur...

FrAndroid

Ajouté le : 06/2020

Lire la suite...

8.0/10

Test du Roborock S6 MaxV : iRobot n’a qu’à bien se tenir

En 2019, nous testions le Roborock S6. Un aspirateur-robot qui nous avait séduit. L'entreprise chinoise a désormais annoncé son successeur, le Roborock S6 MaxV, et nous l'avons testé pendant deux semaines. Passer l'aspirateur est, sans aucun doute, une des corvées qui me fait pester. Il faut le faire régulièrement et ça fait beaucoup de bruit. Ce n'est pas une tâche difficile, mais si vous ne le faites pas régulièrement, votre chez vous paraîtra sale et désordonné. Et s'il y a une chose que les robots savent plutôt bien faire, c'est passer l'aspirateur. Si vous avez encore cette image de l'aspirateur-robot emmêlé dans les câbles ou bloqué sous une chaise… C'est que vous avez mal choisi votre aspirateur-robot ou que vous n'avez pas un aspirateur-robot de première jeunesse. Les aspirateurs-robots ne fonctionnent plus comme les robots de piscine que je respecte, mais qui se cognent partout, rebondissant sur les murs dans des directions aléatoires. Ils sont désormais méthodiques. Ils vont et viennent en suivant des lignes parallèles pour accomplir le travail. Des pieds de chaise ne l'effraient pas, il les contourne soigneusement. Même les gamelles de nourriture pour chiens dans la cuisine sont épargnées. Ils peuvent circuler sur des sols accidentés, des moquettes épaisses, des tapis également… ils s'adaptent très bien à leur environnement. Ça, c'est la théorie. En pratique, tous les aspirateurs-robots ne s'en sortent pas aussi facilement. Quand vous vous apprêtez à dépenser 500 euros (et bien plus) pour un aspirateur-robot, vous voulez une petite machine qui aspire silencieusement et de manière fiable. C'est un produit qu'il ne faut pas choisir au hasard, sinon vous finirez par courir derrière lui en vous assurant qu'il ne tombe pas dans les escaliers ou qu'il n'aspire pas ce qu'il ne devrait pas. Il est donc important de bien choisir son aspirateur-robot. Si vous vous intéressez au S6 MaxV, la première chose à faire est de lire le test du Roborock S6. Pourquoi ? Car le S6 reste une option très intéressante, mais surtout, car le S6 MaxV reprend tout ce qui a fait le succès du S6. Roborock a fait évoluer son aspirateur-robot sur plusieurs points : il aspire mieux, car il est plus puissant, avec une aspiration annoncée à 2500 Pa maximum (contre 2000 Pa sur le S6). Sous le capot, il dispose d'un processeur Qualcomm APQ8053 qui alimente une fonction qui lui permet d'éviter des obstacles. Basée sur l'IA et des...

Prix

Marchand Information Prix
Rakuten Aspirateur robot Roborock S6 MAX V - aspirateur | Rakuten 599 €
Boulanger Roborock S6 MAX V Aspirateur robot 599 €
Darty Aspirateur robot Roborock S6 MAX V 649.99 €
Amazon roborock S6 MaxV aspirateur robot avec navigation ReactiveAI et Lidar, aspiration puissante de 2 500 Pa, aspirateur robotique avec lavage du sol intelligent et serpillière Noir (Noir). 709.83 €