BenQ XR3501

BenQ XR3501

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

10/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du BenQ XR3501. Les experts notent BenQ XR3501 10/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du BenQ XR3501 et d'autres Moniteur LCD BenQ.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de BenQ XR3501 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec BenQ XR3501 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test BenQ XR3501

Tomshardware

Ajouté le : 09/2015

Lire la suite...

BenQ XR3501 : l'écran 35" incurvé en test

Dans un contexte ou des écrans à fréquence de rafraîchissement variable sont progressivement proposés par les principaux acteurs, y a-t-il encore une place pour un moniteur haut de gamme visant un usage ludique en priorité, tout en faisant l'impasse sur la technologie G-Sync/FreeSync ? Le XR3501 se traduit clairement comme une réponse positive de la part de BenQ qui espère nous convaincre avec des qualités que l'on ne trouve pas ailleurs, à savoir une dalle AMVA (Advanced Multi-Domain Vertical Alignment) très contrastée fonctionnant à une fréquence maximale de 144 Hz, ainsi qu'une courbure vraiment prononcée (2000R) donnant encore plus l'impression d'être entouré par l'image. Commençons justement par cette courbure : sur les moniteurs concurrents, elle s'établit à 3800R, soit un rayon de 3000 millimètres. Si l'on s'amusait à former un cercle de ces derniers autour de soi, on serait à 3,8 mètres de distance des moniteurs et le cercle mesurerait donc 7,6 mètres de diamètre. BenQ propose donc une courbure pas loin d'être deux fois plus importante avec les 2000R de son XR3501. Pour mieux apprécier la différence, voici un Dell U3415W proposant une courbure de 3800R comme tous les moniteurs incurvés que nous avons vu jusqu'ici, puis le BenQ XR3501 en dessous. Certes, les angles verticaux ne sont pas les mêmes, mais l'écart saute aux yeux. A l'usage, le moniteur de la marque taïwanaise entoure vraiment le champ de vision et l'on perçoit cette courbure au niveau des objets à l'écran. La sensation se rapproche de celle que l'on peut avoir en regardant à travers le pare-brise d'un avion. D'après BenQ, ce moniteur est idéal pour les jeux de course, affirmation avec laquelle nous sommes d'accord. Le champ de vision supplémentaire que permet le ratio 21:9 est quasiment palpable en utilisation ludique. Pour les jeux de course et simulateurs de vol, le principal défi pour parvenir à un certain réalisme est de reproduire notre vision périphérique. A vrai dire, le XR3501 renforce l'immersion dans tous les titres jouables à la première personne. Ce moniteur a beau remplir plusieurs critères prisés, il accuse un déficit sur deux points : tout d'abord l'absence de G-Sync/FreeSync comme nous l'avons déjà évoqué, mais aussi une définition peu élevée. Les caractéristiques techniques présentées plus haut sont correctes, il s'agit bien d'un moniteur proposant 1080 lignes en hauteur. On serait tenté de dire qu'il s'agit...

Les Numeriques

Ajouté le : 07/2015

Lire la suite...

10/10

BenQ XR3501 : l'écran incurvé grand format pour joueurs

Alors qu'on ne l'attendait pas sur ce créneau, BenQ annonçait il y a quelques mois l'arrivée d'un écran incurvé dédié aux joueurs. Le XR3501 voit les choses en très grand, puisqu'il affiche une diagonale de 35 pouces (89 cm) et, surtout, une courbe bien plus marquée que celle de modèles concurrents. Mais ce sont surtout ses capacités en jeu qui nous intéressent car, après tout, c'est à cela qu'il se destine. 34 pouces, c'était déjà relativement imposant, et même si la différence n'est pas significative, 35 pouces, ça l'est forcément un peu plus et ça laisse peu de place pour faire du bi-écran. La définition embarquée dans cette dalle est toutefois de seulement 2560x1080 px, contre 3440x1440 px pour le S34E790C de Samsung, par exemple. Le cadre plastique autour de la dalle mate s'avère relativement épais et le design de l'ensemble est assez massif. On est loin de l'aspect léger des modèles de Samsung et LG. Le pied en fourche arbore un plastique chromé qui manque quelque peu de noblesse. Il faut cependant noter que le support de la dalle est suffisamment ferme pour éviter que la dalle ne tremble. l'orientation de l'écran est ici réduite au minimum, avec seulement l'inclinaison verticale ; un réglage de hauteur aurait été fort appréciable. Enfin, il est possible de cacher les câbles avec panneau circulaire qui se clipse par dessus. BenQ propose une connectique relativement basique : deux entrées HDMI 1.4, une prise DisplayPort, une mini-DisplayPort, une entrée et une sortie jack 3,5 mm. On note cependant l'absence d'enceintes intégrées qui auraient pu dépanner. Le menu de l'écran est accessible via des boutons situés sous le cadre en bas à droite. Le menu propose quelques profils de réglages, hélas inutiles vu le rendu biscornus qu'ils proposent. On peut cependant régler sans trop de problèmes l'image avec des réglages gamma, température des couleurs, luminosité et contraste. Enfin, un overdrive est bien évidemment présent pour améliorer la réactivité des pixels. Enfin, la consommation électrique du XR3501 s'avère étonnamment bonne : seulement 29 W une fois l'écran réglé à 150 cd/m². Cela donne une consommation relative de seulement 65 W/m², une valeur très économique qui correspond à environ 7,5 € par an pour une utilisation 8h par jour, 5 jours sur 7. Bien régler son XR3501 n'est pas compliqué. Il suffit de passer le profil couleur sur Standard, de régler la luminosité à 31 et...