Canon Zoemini Photo Printer

Canon Zoemini Photo Printer

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Canon Zoemini Photo Printer. Les experts notent Canon Zoemini Photo Printer 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Canon Zoemini Photo Printer et d'autres Imprimante Canon.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Canon Zoemini Photo Printer ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Canon Zoemini Photo Printer ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Canon Zoemini Photo Printer

Les Numeriques

Ajouté le : 04/2019

Lire la suite...

8.0/10

Canon Zoemini : une bonne imprimante photo de poche

Si Canon dispose d'imprimantes de qualité sur le traditionnel format 10 x 15 cm (Selphy CP1200), le fabricant japonais était jusque-là absent du marché photo portable. Il arrive avec la Zoemini, un modèle fun dont la conception respire le sérieux. La Canon Zoemini est, sur le papier, une imprimante quasi identique à la Sprocket de HP. Portable, connectée au smartphone, elle imprime des photos à personnaliser sur de petites feuilles de papier ZINK (Zero INK). Commercialisée en noir, blanc et rose doré, elle est vendue au prix conseillé de 120 €. Les imprimantes photo portables qui exploitent la technologie ZINK ont l'avantage d'être plus compactes que celles qui ont recours à la sublimation thermique (comme la Kodak Photo Printer Mini) ou à du papier argentique (Fujifilm Instax Share). Comme la HP Sprocket, avec ses dimensions de 118,3 x 82,4 x 18,7 mm (pour 160 g), cette Canon Zoemini peut donc être qualifiée d'imprimante de poche. La Canon Zoemini est une imprimante nomade petit format qui tient dans la main. Outre la fente présente à l'avant et par laquelle sortent les clichés, un seul et unique bouton prend place sur sa tranche gauche ; il s'agit de l'interrupteur on/off. À l'arrière, on trouve un passage pour le fil d'une dragonne, un témoin de charge, un port micro-USB et de quoi réinitialiser l'imprimante à ses réglages d'usine. Les photos imprimées sortent de cette fente en 45 secondes environ. Chronomètre en main, il faut en moyenne 45 secondes à la Zoemini pour imprimer une photo. Il suffit par ailleurs de faire légèrement coulisser le capot pour accéder à sa réserve de papier (chaque recharge ZINK comprend 10 feuilles). Le chargement de l'imprimante se fait par l'intermédiaire d'un câble micro-USB (chargeur non fourni). En pratique, et c'est une bonne nouvelle, la Zoemini s'avère plus endurante que ce qu'annonce Canon sur sa fiche technique. Le fabricant annonce une autonomie de 20 impressions pour une charge complète de sa batterie. Or, après 20 impressions, le témoin de charge de l'imprimante indique une réserve d'énergie d'environ 50 %. Il faut compter environ 1 h 20 min pour recharger entièrement la Zoemini. Dans ces conditions, il est possible de se rendre à une fête d'anniversaire ou une soirée sans forcément embarquer avec soi un chargeur ou un câble USB, tout en gardant la possibilité d'imprimer malgré tout pas mal de photos. Le seul bouton présent sur la Zoemini est l'interrupteur....