Devolo WiFi Repeater

Devolo WiFi Repeater

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

4.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Devolo WiFi Repeater. Les experts notent Devolo WiFi Repeater 4/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Devolo WiFi Repeater et d'autres Routeur Devolo.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Devolo WiFi Repeater ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Devolo WiFi Repeater ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Devolo WiFi Repeater

Les Numeriques

Ajouté le : 01/2016

Lire la suite...

4.0/10

Devolo WiFi Repeater : il mise sur le tout automatique

Très présent sur le marché du CPL, Devolo l'est assez peu sur celui des répéteurs Wi-Fi. Un unique modèle est à son catalogue, le WiFi Repeater – pourquoi faire compliqué lorsque l'on peut faire simple ? – un boîtier apportant une connectivité à 300 Mb/s sur une seule bande de fréquence. Ce répéteur est à classer dans la catégorie des modèles compacts à antennes intégrées. Pas plus grand qu'une paume de main, il renferme ainsi deux antennes, mais également une prise réseau, limitée au Fast Ethernet, soit 100 Mb/s. Cette prise peut être utilisée pour relier en filaire un appareil quelconque ou pour configurer l'appareil dans certains cas de figure. Résolument entrée de gamme, ce répéteur ne gère que la norme 802.11n à 300 Mb/s, et ce uniquement sur la bande de fréquence 2,4 GHz. Un modèle simple donc, mais garanti 3 ans tout de même. Comme la plupart des répéteurs Wi-Fi, ce modèle est doté d'une aide visuelle au positionnement. Dans le cas présent, il s'agit d'un voyant à 3 barres qui fait état de la qualité de connexion entre le routeur (ou la box) et le répéteur. Sorti de boîte, ce répéteur n'était configurable que via la méthode WPS : on appuie sur le bouton WPS présent sur le haut de l'appareil, le voyant clignote, puis on appuie sur le bouton WPS du routeur et la configuration est terminée. Le réseau diffusé par le répéteur est de type étendu, c'est-à-dire qu'il ne diffuse pas de réseau secondaire. Son fonctionnement est donc transparent, les appareils ne voient qu'un seul et unique réseau dans le logement et jonglent entre le routeur d'origine et le répéteur en fonction de leur emplacement. Néanmoins, si cette fonction s'avère bien pratique, tous les routeurs ne sont pas équipés du WPS — c'est notamment le cas des Freebox de Free, toutes versions confondues. Nous avons alors tenté de tester la configuration manuelle, en vain. Il nous a fallu mettre à jour l'appareil avec le firmware 1.1, une manipulation requérant l'utilisation d'un ordinateur branché en filaire sur le WiFi Repeater. Suite à cela, il était possible de sélectionner soi-même le réseau à dupliquer, sans autre fonction. En effet, inutile de chercher une quelconque interface de configuration web supplémentaire. Ici, aucune fonctionnalité n'est ajustable : changement de SSID, modification de mot de passe, gestion du débit, des horaires de fonctionnement ou encore mode point d'accès, rien de tout cela n'est...