EpicGear Defiant

EpicGear Defiant

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du EpicGear Defiant. Les experts notent EpicGear Defiant 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du EpicGear Defiant et d'autres Clavier EpicGear.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de EpicGear Defiant ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec EpicGear Defiant ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test EpicGear Defiant

Tomshardware

Ajouté le : 12/2016

Lire la suite...

Test : EpicGear Defiant, un OVNI chez les claviers gaming

Publié récemment dans Claviers Actualité Bons plans gamers : Xbox One S Edition spéciale Battlefield 1 à 299,99 € et Roccat Ryos TKL Pro à 59,90 € par Xavier Regord 17 déc. 2016 09:00 Actualité Clavier et souris Sound BlasterX : même Creative se remet aux périphériques gaming par David Civera 16 déc. 2016 14:09 Actualité Un clavier mécanique aux couleurs de la Super NES : moche mais indispensable par Bruno Cormier 14 déc. 2016 16:01 Actualité Bons plans du jour : MSI GE62VR 6RF-221XFR à 999,99 € et Asus Strix Tactic Pro + Gladius à 129 € par Xavier Regord 14 déc. 2016 08:00 Actualité Ncore Retro, le clavier retro absolu s'inspirant d'une machine à écrire ! par David Civera 7 déc. 2016 16:03 Actualité MàJ : le prix indécent du clavier gaming ROG Claymore signé Asus par Bruno Cormier 5 déc. 2016 14:39 La marque gaming de Geil Image 1 sur 20 Un clavier haut de gamme EpicGear, c'est la marque gaming de Geil, qu'on connaît surtout pour ses barrettes de mémoire. Comme beaucoup, le fabricant tente le coup dans le gaming, en proposant claviers, souris et casques. Avec le Defiant, l'objectif est de proposer un clavier haut de gamme, qui sera plutôt vendu dans les 99 euros, nous explique le fabricant. A première vue, ce n'est pas délirant, sachant que ce clavier s'offre une base en aluminium, et surtout quelques fonctions bien originales...Attention, ce clavier n'est pas vendu en France. Le fabricant nous l'a fait parvenir (il y a plusieurs mois) pour tenter de le faire connaître. Nous nous sommes finalement décidés à en parler pour exposer ses côtés très originaux. Mais il fut loin d'être dans nos priorités ! Avec ou sans accessoires ? Image 2 sur 20 Vous voulez pas un clavier d'abord ? Le Defiant pourra s'accompagner de nombreux accessoires, mais il faudra les payer en option. Ici, deux réhausseurs à accrocher sur le côté du clavier, et un repose poignet en caoutchouc aimanté. D'autres modules optionnels sont aussi proposés, mais il y a peu de chance qu'ils arrivent en France. Accessoires décevants Image 3 sur 20 Sans option, merci... Geil voulait des conseils pour son clavier en France : épargnez-nous les accessoires ! Les réhausseurs en plastique rouge-orange sont moches, et dans un plastique rigide peu agréable au toucher. Le repose poignet ne sert à rien : trop fin et trop bas (mais c'est le cas de la plupart d'entre eux). Bref, on opte pour le clavier nu, inutile de payer pour le reste. Réhausseur...

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2016

Lire la suite...

8.0/10

EpicGear Defiant : un clavier à interrupteurs mécaniques interchangeables

Au moment de choisir un clavier mécanique, on peut hésiter sur le type d'interrupteurs à adopter : entre la douceur d'un modèle linéaire, le toucher particulier d'un interrupteur tactile ou encore le bruit caractéristique d'un switch à clic, il y a de quoi se poser des questions... ou souhaiter profiter des trois en même temps ! Le fabricant EpicGear a justement décidé de ne pas imposer une configuration particulière en proposant un clavier à interrupteurs mécaniques amovibles, que l'on peut interchanger à l'envi à l'aide d'une simple pince. Pertinente ou gadget, cette proposition a en tout cas le mérite d'attiser la curiosité. L'EpicGear Defiant est un clavier modulaire, c'est-à-dire qu'il peut se parer de différents accessoires. Le fabricant le vend avec une housse de transport semi-rigide contenant deux supports à positionner sur les tranches du clavier pour ajuster son inclinaison, un repose-paumes aimanté, un ensemble composé de 3 lots de 8 interrupteurs différents et 5 boîtes de tiges en plastique coloré permettant de changer la couleur du rétroéclairage des interrupteurs. Sont également prévus un pavé additionnel de 24 macros avec repose-paume ergonomique, ainsi qu'une barre prenant place en haut du clavier pour ajouter des commandes multimédias et des ports supplémentaires (3 USB dont un Type C, prises mini-jack pour casque et micro). Des interrupteurs interchangeables pour une configuration sur-mesure De prime abord, le Defiant paraît relativement sobre avec sa robe noire et sa belle plaque d'aluminium anodisé qui vient couvrir un châssis en plastique à l'aspect visuel proche, c'est-à-dire mat et légèrement granuleux. Malgré l'utilisation de métal pour renforcer la rigidité du châssis, on observe une zone encore un peu souple au milieu de la partie haute du clavier. Rien de bien gênant à l'usage, mais un patin en caoutchouc sous le châssis à cet endroit aurait sans doute permis d'éviter cela. Avec ses dimensions de 455 x 167 x 26 mm pour 1 kg, le Defiant n'est pas particulièrement compact, mais n'encombre pas trop le bureau non plus. Pour jouer la carte de la modularité jusqu'au bout, EpicGear aurait toutefois pu proposer un pavé numérique détachable. Le Defiant avec ses accessoires. La construction paraît par ailleurs sérieuse et les finitions semblent impeccables. Cela se gâte cependant un peu lorsque l'on regarde certains éléments de plus près, à commencer par l'appendice caoutchouteux...