Google Nest Audio

Google Nest Audio

6 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.1/10
66

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 6 tests du Google Nest Audio. Les experts notent Google Nest Audio 8.1/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Google Nest Audio et d'autres Enceinte Google.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Google Nest Audio ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Google Nest Audio ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Google Nest Audio

01net

Ajouté le : 10/2020

Lire la suite...

6.0/10

Test Nest Audio : la nouvelle enceinte intelligente de Google peut-elle s’imposer dans nos salons ?

Après quatre ans de bons et loyaux services, la Google Home tire sa révérence. La toute première enceinte intelligente de la marque laisse sa place à la Nest Audio. Tout est dit dans son nom : la qualité sonore est placée au centre de ses caractéristiques. Au point que Google avait fait appel au réputé producteur Mark Ronson (Amy Winehouse, Robbie Williams, Bruno Mars, etc.) pour en vanter ses mérites lors de sa présentation le 30 septembre dernier. Mais une enceinte à 100 euros peut-elle autant miser sur ses qualités audio ? Pour y parvenir, Google a en tout cas fait un effort sur son équipement. Exit les petits haut-parleurs de la Google Home permettant essentiellement d'écouter la radio ou les réponses de l'Assistant. Dans la Nest Audio, le constructeur a intégré un driver de 75 mm dédiés aux médiums et aux basses, ainsi qu'un tweeter de 19 mm pour les aigus. A priori une garantie pour obtenir un son plus équilibré. Nos mesures effectuées au sein de notre labo montrent en effet une réponse en fréquence faisant la part belle aux bas médiums et fléchissant légèrement au fur et à mesure que l'on se déplace vers les aigus. Mais ces mesures demeurent toutefois toujours théoriques, tandis qu'en pratique le rendu final ne s'exprime pas forcément de la même manière. C'est en partie le cas avec cette Nest Audio. Le bond en qualité par rapport à la Google Home est indubitable : on peut enfin vraiment écouter de la musique sur cette enceinte sans se déchirer les tympans. Malgré tout, imaginer qu'elle peut être l'enceinte audio principale de son domicile nous semble quelque peu optimiste et surtout très loin des affirmations de Google. Commençons par ses qualités. Testée simplement en mono (il est possible d'en appairer deux pour obtenir de la stéréo), la Nest Audio nous a surpris par l'ampleur de la scène sonore qu'elle délivre. Elle peut remplir convenablement une pièce de 25 m2 environ sans sonner creux. Sans aller jusqu'à faire vibrer nos fenêtres, les basses sont présentes ; les médiums mettent joliment en avant les voix et les aigus sont suffisamment efficaces pour donner les détails nécessaires. À condition toutefois de ne pas pousser le volume trop loin. Plus il est fort, plus les médiums prennent le pas sur l'ensemble du spectre. Volume monté à fond, les basses commencent à se faire oublier et l'ensemble perd une bonne partie de sa profondeur. On retombe ici dans les travers que l'on pouvait...

Les Numeriques

Ajouté le : 10/2020

Lire la suite...

10/10

Test Nest Audio : l'enceinte "intelligente" de Google sublime sa recette

2 Après quatre années de bons et loyaux services, la Google Home cède sa place à la Nest Audio, qui se voit déjà comme la nouvelle référence des enceintes Google Assistant sous la barre des 100 €. Voici son test... Google poursuit doucement mais surement le rajeunissement de sa gamme d'enceintes “intelligentes”. Quatre ans après l'introduction de son emblématique Google Home, le géant américain lui offre une cure de jouvence en la remplaçant par la Nest Audio. Au menu : un design totalement repensé et, surtout, des performances sonores théoriquement bien supérieures à celles de son aînée.La Nest Audio se place entre la Nest Mini et la Home Max dans la gamme d'enceintes connectées et "intelligentes" de Google. Son tarif est identique à celui de la Google au moment de sa sortie, à savoir 99,99 €. Seuls deux coloris sont disponibles à la commercialisation de l'enceinte (galet ou charbon). Contrairement à la Nest Mini, Google s'est manifestement creusé la tête pour concevoir sa Nest Audio. Ce modèle n'a plus grand-chose à voir avec son aînée, la Google Home. L'enceinte opte pour un profil élancé combiné à une conception aussi minimaliste que possible. Elle est recouverte quasi intégralement d'un revêtement en tissu maillé, le même que sur la face supérieure de la Nest Mini. Le tout semble assez robuste, même si aucune résistance particulière n'est indiquée (aucune certification IP), et la finition est clairement très satisfaisante. Cette recherche de la discrétion maximale facilite tellement son intégration dans la maison qu'il en devient difficile de l'identifier comme une enceinte au premier coup d'œil.Le fabricant n'a en revanche pas jugé bon d'étoffer les possibilités de connexion offerte par son enceinte. Sans-fil jusqu'au bout des ongles, ou presque, la Nest Audio fait donc l'impasse sur toute connexion audio filaire. Après l'avoir configuré au réseau local via Wi-Fi grâce à l'application Google Home — une opération d'ailleurs toujours aussi simple et intuitive — il est tout de même possible de connecter un appareil source directement via Bluetooth... moyennant une latence particulièrement élevée qui complique le suivi d'une vidéo. En complément de l'accès à Google Assistant, la Nest Audio bénéficie des fonctionnalités connectées liées à Chromecast, notamment le multiroom (création et gestion de groupes d'enceintes, configuration stéréo…) et l'accès à une liste...

CNET France

Ajouté le : 10/2020

Lire la suite...

8.5/10

Test - Google Nest Audio : un bien meilleur son que la Google Home

Lancée en 2016, la Google Home avait bien besoin d'une cure de jouvence pour se remettre en selle face à la concurrence, en particulier celle d'Amazon avec sa gamme Echo. Et face à la multiplication des systèmes multiroom type Sonos et la déferlante d'enceintes sans fil compactes abordables et parfois très performantes, Google a compris que c'est sur la qualité audio qu'il fallait faire la différence. Une mission que la nouvelle Nest Audio remplit avec succès. Pour 100 euros (99,99 euros pour être précis), elle offre un son très convaincant pour sa taille, bien supérieur à celui de la Google Home. C'est la meilleure option pour qui veut pouvoir écouter de la musique dans de bonnes conditions sans se ruiner tout en profitant des fonctionnalités qu'offre l'Assistant Google. Google a totalement revu le design de la Nest Audio. Fini le cylindre au sommet en biseau caractéristique de la Google Home. Là où la première enceinte connectée voulait signaler sa présence par un style résolument atypique, la Nest Audio se veut plus caméléon avec son format rectangulaire vertical, ses bords arrondis et son revêtement façon tissu composé à 70 % de plastique recyclé. Trois boutons capacitifs sont cachés dans le bord supérieur de la façade avant : lecture/pause au centre, volume + à droite et volume – à gauche. C'est très « propre » d'un point de vue design, mais quelqu'un qui ne connaît pas l'enceinte risque de chercher un bon moment avant de trouver ces zones de contrôle. Par ailleurs, il est dommage que les boutons de volume ne détectent pas un appui prolongé pour réagir de façon progressive. Il faut appuyer à plusieurs reprises pour monter ou descendre le volume en se repérant à l'aide des quatre indicateurs lumineux qui apparaissent par transparence au milieu de la façade avant. A l'arrière de l'enceinte, Google a conservé le bouton physique pour pouvoir couper les trois microphones longue portée. Ce design simple, neutre pourrait-on dire, se fondra plus facilement dans les intérieurs. Aux Etats-Unis, la Nest Audio est disponible en cinq coloris, dont un bleu et un vert pastel très sympas. Mais pourquoi diable Google ne propose-t-il que les finitions charbon (noir) et galet (gris clair) en France ?! Une bonne musicalité La Nest Audio est d'abord une enceinte faite pour écouter de la musique, à tel point que la présence de l'Assistant Google en deviendrait presque secondaire. En effet, on peut très bien...

FrAndroid

Ajouté le : 10/2020

Lire la suite...

9.0/10

Test du Nest Audio : le Google Home modernisé qui aime enfin le son

Annoncé lors de la conférence de rentrée de Google, le Nest Audio est déjà là. Basculée sous la dénomination Nest qui regroupe désormais tous les appareils de la marque à destination de la maison, cette enceinte vient en fait remplacer l'ancien Google Home en la faisant monter en gamme. Suffisant pour en faire une enceinte vraiment utile, audiophile et intelligente ? Ce test a été réalisé à partir d'un produit prêté par la marque. Changement radical de look pour ce Nest Audio. Le cylindre biseauté initial bi-texture est devenu plus arrondi et uniforme. Il est assez compact et discret avec sa forme de coussin à la verticale. On retrouve le désormais emblématique tissu nid d'abeille, disponible en gris (galet) ou noir (charbon). Comme bon nombre de produits Google sortis en 2020, il apporte la touche écolo avec un tissu durable pour le revêtement, identique à celui du Google Nest Mini, et un boîtier ainsi que certains composants composés à 70 % de plastique recyclé. Google Nest Audio // Source : Frandroid Google Nest Audio // Source : Frandroid Le Google Home initial Par rapport au Google Home qu'il vient remplacer, le Google Nest Audio s'avère un peu plus large (124 mm contre 96,4 mm) et plus haut (175 mm contre 142,8 mm), mais de fait moins profond (78 mm). Avec son gabarit, il peut ainsi disparaître dans n'importe quel environnement ou être posé sur un coin de bureau sans gêner. Il faut néanmoins l'alimenter électriquement avec un fil d'une taille raisonnable. Il n'y a pas de boutons apparents ni de zone définie, mais des contrôles tactiles cachés sur la tranche supérieure, sous le tissu : le réglage du volume sur les côtés (pour baisser, taper à gauche – pour augmenter, sur le bord droit) et au milieu pour mettre en marche le son ou arrêter. Au dos, on trouve un bouton pour activer ou désactiver le micro pour la reconnaissance vocale. Pour une enceinte dédiée au son, on peut trouver dommage de ne pas avoir éventuellement mis de prise auxiliaire sous quelque forme que ce soit. Ce n'est pas très compliqué d'installer le Nest Audio. Vous le branchez, vous téléchargez l'application Google Home (iOS ou Android), vous vous connectez au Wi-Fi et vous suivez le processus de jumelage. Il vous faut évidemment un compte Google pour pouvoir configurer l'appareil et l'ajouter à l'app. Vous pouvez adjoindre des services audio à l'appli pour votre enceinte comme YouTube Music. Si vous disposez d'un abonnement...

Tom's Guide

Ajouté le : 10/2020

Lire la suite...

7.0/10

Test Nest Audio : la nouvelle enceinte Google Home a-t-elle plus de coffre ?

Nest Audio remplace Google Home. En 2020, Google fait évoluer son enceinte connectée. Une nouvelle version qui étrenne un design réinterprété ainsi que des capacités audio plus poussées. De nombreuses marques lancent leurs enceintes intégrant Google Assistant. On pense en particulier à Bose et son très bon Portable Home Speaker. Mais à l'instar des smartphones, Google possède aussi sa ligne de produits en propre. Côté audio, c'était la Google Home qui avait ouvert la route en 2016. Elle a été rejoint par la Google Home Mini. Celle-ci a changé de nom l'an dernier pour devenir le Nest Mini. Il en va de même en 2020 pour la remplaçante de la Google Home. On accueille donc le Nest Audio, une enceinte connectée repensée. Si la Google Home était surtout intéressante pour sa partie connectée, elle n'offrait pas une qualité sonore exemplaire. Pour avoir plus, il fallait se tourner vers la Google Home Max beaucoup plus chère. Voilà la raison d'être de le Nest Audio qui va chercher à se positionner face au coeur du marché des enceintes connectées, en plein essor. Google Nest Audio – Crédit : Google Prix et disponibilité Nest Audio est disponible en précommande. Son lancement effectif est fixé au 15 octobre en France. Son prix est de 99,99 € (170 € pour deux). A moins de 100 €, difficile de trouver des produits comparables. On retient la JBL Link Music, mais qui n'a qu'un seul haut-parleur. La LG WK7, un peu ancienne, a plus de coffre mais pêche par quelques défauts d'assemblage et des aigus trop présents. Et ce sont à peu près les seules dans cette gamme de prix (si l'on excepte l'ovni Motorola Sonic Sub 630). Pour avoir mieux, il faut mettre plus cher. A 170 € on atteint la Bose Evolve et à 199 € c'est l'UXBridge Voice de Marshall que nous avions testée à la rentrée et qui a du coffre. LG WK7 > 99 € chez Amazon Une enceinte connectée épurée et discrète Google a complètement revu son enceinte. Si sa forme tarabiscotée avait clairement aidé à l'identification de la Google Home de 2016, on en revient à des lignes plus sobres, intemporelles. Discrétion, voilà ce qu'inspire Nest Audio. Il est disponible en deux coloris : galet ou charbon. Des tons neutres qui se fondent dans la plupart des intérieurs. Google a adopté une structure arrondie et passe-partout. On a un rectangle aux bords arrondis. Rondouillard, le Nest Audio se couvre d'une finition en tissu mesh. Une habitude chez Google qui en...

Journal du Geek

Ajouté le : 10/2020

Lire la suite...

8.0/10

[Test] Google Nest Audio : plus accessible et de meilleure qualité

SommaireDesign de la Google Nest AudioEn AudioGoogle AssistantLes nouvelles fonctionsOù l'acheter ?Galerie Il y a tout juste une semaine, Google a annoncé sa nouvelle enceinte connectée, la Nest Audio. Cette nouvelle enceinte connectée n'est autre que la remplaçante de la toute première enceinte connectée de la firme de Mountain View, la Google Home, lancée fin 2016. Exit le format cylindrique de la Google Home ressemblant à un diffuseur de parfums, la Google Nest Audio adopte un design plus en adéquation avec 2020 et du coup, plus classique. D'ailleurs, pour rappel, si la nouvelle enceinte s'appelle Nest Audio, c'est juste parce que la marque Nest appartient désormais à Google et que sous cette marque, Google y propose tous ses produits en lien avec la maison connectée. Ainsi, la Google Nest Audio propose un encombrement en soi similaire mais avec un design plus passe-partout. Avec un tissu fait à partir de 70% matières plastiques recyclées, on retrouve les contrôles sur le dessus de l'enceinte. Ainsi, une tape sur le haut de l'enceinte permettra d'arrêter la musique ou son alarme par exemple. Les coins en haut de l'enceinte serve à contrôler le volume, le coin gauche pour baisser le volume et le coin droit pour augmenter le volume. Rien de bien original mais on a trouvé les tapes sur le dessus peu réactives et on s'y reprend souvent plusieurs fois voire passer par la voix pour un contrôle plus précis. Bien évidemment, on retrouve un switch physique au dos pour couper le micro. En façade, en plein milieu de l'enceinte et sous le tissu se trouve les 4 LEDs de contrôle comme sur la Google Home Mini ou plutôt Google Nest Audio Mini selon la nouvelle appellation. Si on a eu en test la version grise des plus classiques, la Nest Audio est disponible en différents coloris, ce qui est un vrai plus en fonction des intérieurs. Alors que la Google Home s'orientait comme une introduction de Google Assistant chez le consommateur final, la Google Nest Audio voit plus loin et se positionne maintenant comme un appareil à destination des audiophiles. Alors oui, audiophile est un grand mot quand on parle d'une enceinte de 99 euros mais les progrès sont réels. On a testé la Nest Audio avec Spotify et Youtube Music, force est de constater que Google a réussi son pari de proposer une bien meilleure qualité audio. Bien évidemment, on ne joue pas dans la même cour qu'une enceinte qui ferait 4 fois le prix d'une Nest Audio mais oui, le son...