Huawei Sound X

Huawei Sound X

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Huawei Sound X. Les experts notent Huawei Sound X 6/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Huawei Sound X et d'autres Enceinte Huawei.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Huawei Sound X ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Huawei Sound X ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Huawei Sound X

Les Numeriques

Ajouté le : 07/2020

Lire la suite...

6.0/10

Test Huawei Sound X : une enceinte connectée avec Devialet, mais prématurée

1 Huit mois après son lancement en Chine, la première enceinte connectée de Huawei, co-développée avec Devialet, débarque enfin en France. Peut-elle faire face à ses grandes concurrentes occidentales signées Sonos ou Apple ? Sortie en Chine initialement en décembre 2019, la Sound X est la première enceinte connectée de Huawei. Elle a été conçue en partenariat avec la très tendance marque française Devialet, qui s'est chargée en partie de la conception acoustique de l'enceinte, et notamment du double woofer en configuration "push-push" (deux haut-parleurs positionnés dos à dos, effectuant des mouvements parallèles l'un à l'autre). Le traitement SAM — pour Speaker Active Matching —, signature technologique historique de Devialet, est également de la partie.La Sound X a été conçue comme une enceinte intelligente et embarque dans sa version chinoise Xiaoyi, l'assistant vocal "maison" de Huawei. En France, c'est de façon somme toute logique Celia, la version française de Xiaoyi, qui prendra la relève. Notez l'emploi du futur : Celia n'est pas disponible au lancement de l'enceinte en France, et son arrivée n'est prévue qu'en septembre 2020. Nous mettrons notre test à jour dès que cette arrivée sera effective. En faisant son premier tour du propriétaire de la Sound X, il n'est pas bien difficile d'imaginer quelles ont été les références de Huawei pour la conception de son enceinte. Pas la peine de tourner autour du pot : oui, la Sound X a comme un goût de pomme.Qu'importe : à défaut d'être originale, elle a au moins le mérite d'afficher une qualité de fabrication très satisfaisante. Évidemment, on se doit tout de même d'émettre un doute sur la tenue dans le temps de sa finition ultra-brillante. Réfléchissante comme un miroir, l'enceinte de Huawei attire de façon irrésistible traces de doigts et poussière — et les micro-rayures sont également à craindre pour qui n'en prendrait pas soin maniaque.La Sound X se présente comme une enceinte sans fil, et de toute évidence elle prend cette appellation très au sérieux, puisqu'elle est tout bonnement vierge de toute connectique filaire. En dehors du Wi-Fi pour la connexion au réseau et d'une interface Bluetooth, point de salut ! Certes, cette compatibilité Bluetooth est déjà bienvenue par rapport aux enceintes concurrentes de Sonos ou au HomePod d'Apple, qui quant à elles s'en dispensent sans vergogne. Mais on ne peut s'empêcher de déplorer l'absence...

01net

Ajouté le : 07/2020

Lire la suite...

6.0/10

Test de l'enceinte Huawei Sound X : une collaboration réussie avec Devialet, pénalisée par l’absence des services Google

Quelques mois après la Chine, Huawei commercialise enfin son enceinte Sound X en France. Nous avions hâte de la tester, notamment pour déterminer si le partenariat avec la marque française Devialet tenait du simple pacte commercial ou plutôt d'un réel échange d'ingénierie. Sur le papier, la collaboration entre les deux sociétés semble en tout cas tout à fait tangible. Devialet nous a ainsi expliqué que les deux haut-parleurs de basses (dont une partie est en néodyme) avaient été conçus par les ingénieurs des deux entreprises. Le résultat s'avère assez impressionnant en termes de compacité de l'enceinte puisque ce sont deux subwoofers de presque 9 centimètres de diamètre chacun qui ont pu être casés. Disposés dos à dos, ils reprennent la technologie « Push-Push » de Devialet pour empêcher que leur mouvement n'entraîne trop de vibrations dans l'enceinte. Et on comprend mieux pourquoi, car chaque haut-parleur de basse possède une excursion de 2 centimètres. Autant dire que l'appareil pourrait rapidement être bousculé par cette amplitude. Pour assurer la reproduction des fréquences aiguës et médiums, ce sont six tweeters de 4 centimètres qui ont été disposés en cercle tout autour de la partie basse de l'enceinte pour proposer une diffusion à 360°. Devialet n'a, en revanche, pas participé à leur conception, laissée ici à la seule main de Huawei. Le géant chinois s'est tout de même appuyé sur quelques compétences issues du secteur des télécoms, notamment en matière de « beam forming », permettant ainsi d'orienter au mieux la diffusion sonore autour de l'appareil. Mais les enceintes modernes ne sont désormais (presque) rien sans une efficace surcouche logicielle permettant d'exploiter au mieux le matériel. Et c'est malheureusement là que péche la marque chinoise. Privée de Google depuis plus d'un an, Huawei se retrouve le bec dans l'eau non seulement pour ses smartphones, mais aussi ses autres appareils. C'est le cas de cette Sound X qui n'embarque donc pas l'Assistant Google, ni d'ailleurs aucun autre assistant vocal. Sa propre technologie Xiaoyi devrait être disponible en septembre – le temps qu'elle soit localisée en français sous le nom de Celia. Cette interdiction vaut aussi pour la technologie de diffusion sans fil via Wi-Fi Google Cast. Impossible donc de diffuser de la musique facilement depuis son smartphone Android en cliquant simplement sur un bouton. Pour profiter de la transmission...

Tom's Guide

Ajouté le : 06/2020

Lire la suite...

Test Huawei Sound X, ou comment s’offrir une enceinte Devialet à bon prix

L'enceinte Sound X de Huawei a été développée en collaboration avec le spécialiste français de l'audio, Devialet. Il s'agit – en théorie – d'une enceinte connectée (Wi-Fi), pouvant également fonctionner en Bluetooth. En pratique, ce n'est pas si simple, pour Huawei… Disponible depuis plusieurs mois en Chine, l'enceinte Sound X de Huawei est désormais en vente. Et comme nous allons le voir, il s'agit d'une enceinte Bluetooth de premier choix ! Comment ça, mais c'est une enceinte connectée ? On va voir ça… Au premier contact, l'enceinte est massive (16,5 cm de diamètre pour une hauteur de 20,3 cm et un poids de 3,5 kg tout de même) et son design est plaisant, sans être d'une originalité folle. Un constructeur chinois qui trouve son inspiration du côté de chez Apple (en l'occurrence de l'enceinte HomePod), ça devient une habitude. Mais bon, le résultat est assez séduisant. Huawei Sound X – C'est brillant, alors on se voit dedans ! – Crédit : Xavier Regord / Tom's Guide L'enceinte est presque intégralement recouverte de plastique noir brillant, avec juste une zone en tissu à sa base (où sont disposés les hauts-parleurs). Et c'est donc pour effacer les traces de doigts que Huawei fournit gracieusement un petit chiffon ! Les deux woofers, placés de part et d'autre de l'enceinte, sont (un peu) visibles dans leurs renfoncements respectifs ! Les autres haut-parleurs, à large bande, sont au nombre de 6, répartis tout autour de la Sound X afin de délivrer le son de façon homogène sur 360 degrés. Le contrôle de l'enceinte s'effectue par l'intermédiaire d'une zone tactile placée au sommet. On y trouve quatre touches : deux pour ajuster le volume sonore, une pour activer/désactiver le micro (à venir, voir plus bas !) et une touche multifonction, servant en particulier à activer le Wi-Fi et le Bluetooth. Le constructeur met en avant la possibilité de contrôler son enceinte par de simples gestes. En fait, on peut juste couper le son en posant sa main sur le sommet de l'enceinte. Le même geste sert ensuite à le réactiver. Ça fonctionne, mais il n'y a pas de quoi se relever la nuit… Le branchement de la prise d'alimentation (pas de batterie au programme) s'effectue sous l'enceinte. La Sound X est compatible Wi-Fi et Bluetooth, avec une zone NFC repérée par un très discret logo. Huawei Sound X – Zone NFC – Crédit : Xavier Regord / Tom's Guide L'application Huawei AI Life, équivalente à Google Home, permet...