Jays u-Jays Wireless

Jays u-Jays Wireless

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.5/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Jays u-Jays Wireless. Les experts notent Jays u-Jays Wireless 7.5/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Jays u-Jays Wireless et d'autres Casque Jays.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Jays u-Jays Wireless ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Jays u-Jays Wireless ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Jays u-Jays Wireless

CNET France

Ajouté le : 06/2017

Lire la suite...

7.5/10

Test Jays U-Jays Wireless

Après la version filaire, voici la déclinaison Bluetooth du U-Jays. Ce casque supra-aural, destiné à un usage nomade, est d'ores et déjà disponible contre la somme de 179 euros (tarif conseillé), soit 100 euros de plus, tout de même, que son homologue câblé. Avec un tel positionnement, le U-Jays Wireless se retrouve en concurrence avec quelques très bons modèles, et notamment les excellents Plantronics BackBeat Pro et BackBeat Sense. Peut-il tenir la distance ? Design et confort d'utilisation Tout comme sa version filaire, le U-Jays Wireless profite d'un design sobre et élégant ainsi que d'une finition soignée. Les oreillettes sont faites d'un plastique de bonne qualité et entourées d'un anneau métallique sur lequel les coussinets en similicuir viennent se poser. L'arceau, également métallique, est recouvert de silicone assez doux pour ne pas tirer les cheveux quand on ôte le casque. D'apparence solide, notamment grâce à la souplesse (relative) de l'arceau, le casque permet de pivoter les oreillettes mais ne se plie malheureusement pas. Cela le rend un peu encombrant. Notez aussi que la marque n'offre pas de pochette de transport, ce qui n'aurait pas été de trop pour ce prix. Enfin, le U-Jays Wireless n'est pas totalement inconfortable, mais la pression sur les oreilles aurait pu être moins grande et les coussinets un peu plus rembourrés. Les écoutes prolongées nécessiteront donc des pauses régulières : dans notre cas, la gène s'est fait sentir au bout de 40mn environ. C'est là le principal défaut du casque. Qualité audio En termes de qualité audio par contre, le U-Jays Wireless fait du très bon travail. Le son est bien défini, les instruments bien séparés et la spatialisation efficace, mais surtout, les voix sont joliment mises en avant. On notera tout de même que les « sss » et les cymbales sifflent pas mal, ce qui pourra peut-être gêner certaines personnes. Par ailleurs, cela fait ressortir les imperfections des enregistrements, comme les craquements des vinyles par exemple ou les frottements des médiators sur les cordes de guitares. Mais de notre côté, nous estimons que cela donne une couleur particulière au son et un côté naturel assez intéressant. Equipé d'une membrane de 40mm, sa réponse en fréquence se situe entre 20Hz et 20kHz, le minimum pour couvrir l'ensemble du spectre audible par l'oreille humaine. Concrètement, et malgré une bonne présence des aigus et des médiums, attendez vous à...

Tom's Guide

Ajouté le : 06/2017

Lire la suite...

7.0/10

[Test] U-Jays Wireless : on craque pour le casque Bluetooth ?

>>> Lire : Comparatif : quel est le meilleur casque Bluetooth ? Premier vrai casque sans fil du constructeur suédois Jays, ce U-Jays Wireless est en réalité la mise à jour d'un casque filaire sorti l'an dernier. Cette version Bluetooth, compatible avec la norme 4.1 et l'aptX, se lance donc sur un marché très concurrentiel avec un produit qui va chercher à faire valoir ses arguments : une très bonne qualité sonore et un design accrocheur, mais il réserve aussi d'autres surprises. Le U-Jays Wireless propose un son très agréable, généreux en graves sans pour autant les mettre trop en avant, même à volume élevé. C'est d'ailleurs un des points intéressants de ce casque et de ses petits écouteurs supra-auriculaires : pas besoin de trop monter le son pour profiter de toutes les sonorités à leur juste valeur, et à l'inverse, pousser le volume n'entravera pas l'écoute du morceau. On constatera par moments un léger retrait des fréquences aiguës, ainsi certaines voix ou cuivres ne bénéficieront pas d'autant de présence qu'une bonne ligne de basse ou des percussions. Rien de bien catastrophique, le tout reste assez juste, mais c'est un peu dommageable compte tenu de l'isolation passive un peu trop faible. Dès le premier regard, on constate que le U-Jays Wireless présente un design à la fois très sobre et élégant : on ne trouve qu'un seul et unique bouton pour contrôler l'appareil, le reste se faisant grâce au panneau tactile situé sur l'écouteur droit. C'est presque la routine pour un mélomane habitué aux casques Bluetooth, de pus en plus nombreux à proposer ce genre de contrôles, mais la plupart des utilisateurs passeront par un court temps d'apprentissage avant de s'y familiariser. Ce bouton unique servira donc aux fonctions principales, la premier étant de l'allumer, ce qui n'est pas de toute évidence la première fois. Il faut en effet maintenir le bouton pendant quatre longues secondes avant qu'un signal sonore nous confirme l'allumage de l'appareil. C'est plus long que la moyenne des casques de ce type (ou une à deux secondes suffisent), et cela paraît être une éternité lors de la première utilisation, au point qu'on se demande un instant si la batterie est bien chargée. Une fois allumé, le casque se mettra automatiquement en mode appairage s'il ne reconnaît aucun appareil à proximité, très pratique pour ne pas avoir à chercher comment activer ce mode parfois bien caché. Enfin, une fois appairé, un...

Les Numeriques

Ajouté le : 05/2017

Lire la suite...

8.0/10

Jays U-Jays Wireless : simplicité et facilité d'utilisation

Un an après la commercialisation de leur casque nomade filaire U-Jays, les Suédois de Jays reviennent avec une version sans-fil estampillée très simplement “Wireless”. Grâce au Bluetooth, ce modèle promet évidemment une plus grande liberté d'utilisation, mais il compte aussi sur sa grande facilité d'utilisation et ses 25 heures d'autonomie pour séduire les mélomanes. Le U-Jays Wireless reprend la construction, le design et les matériaux du U-Jays filaire. L'expérience d'utilisation en termes de confort et de solidité est la même avec ce casque. On retrouve un casque supra-auriculaire sobre qui profite d'une fabrication soignée et de belles finitions. L'aluminium et le plastique sont utilisés en grande majorité pour protéger l'arceau et les oreillettes. L'arceau est entouré par un coussinet à l'aspect caoutchouc, tandis que les oreillettes disposent de coussinets en mousse à mémoire de forme recouverts de similicuir. Les coussinets des oreillettes peuvent être détachés d'une simple rotation. Les oreillettes peuvent aussi pivoter à plat pour un port plus agréable autour du cou et faciliter le transport du casque. Ce modèle offre une bonne sensation de confort. Le contact avec les coussinets des oreillettes est doux, les points de pressions sont correctement répartis et l'arceau se déploie de façon à ce que toutes les tailles de têtes puissent enfiler le casque (de 32 à 44 cm environ en mesurant d'oreille à oreille et en passant par le sommet de la tête). Contrairement à ce que l'on aurait pu craindre, le revêtement en caoutchouc de l'arceau ne tire pas excessivement les cheveux et le contact avec la tête reste bon. Comme avec la majorité des casques à conception supra-auriculaire, la sensation de chauffe arrive plus rapidement au niveau des oreilles. De plus, les porteurs de lunettes peuvent sentir une gêne assez importante au bout d'une heure. Dans ce cas, une petite pause s'impose. Une gêne au niveau du haut du pavillon peut aussi arriver plus rapidement chez certaines personnes. Comme nous l'avions remarqué avec le U-Jays, l'isolation passive est faible. En dépit de sa conception, le U-Jays Wireless propose une approche relativement ouverte, un peu à la frontière entre un supra-auriculaire et un circum-auriculaire. Cela peut être un bon point si vous cherchez à rester conscient de votre environnement, mais c'est un problème si vous voulez vraiment vous couper des bruits extérieurs indésirables pour...

Prix

Marchand Information Prix
Amazon MarketPlace Jays Casque Bluetooth Blanc/Or 159 €
Amazon MarketPlace Jays Casque Bluetooth Blanc/Argent 159 €
Amazon Jays Casque Bluetooth avec Télécommande/Micro pour Android Blanc/Or 169.99 €