Kodak Photo Printer Dock

Kodak Photo Printer Dock

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Kodak Photo Printer Dock. Les experts notent Kodak Photo Printer Dock 6/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Kodak Photo Printer Dock et d'autres Imprimante Kodak.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Kodak Photo Printer Dock ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Kodak Photo Printer Dock ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Kodak Photo Printer Dock

Les Numeriques

Ajouté le : 09/2017

Lire la suite...

6.0/10

Kodak Photo Printer Dock : des photos qui vont faire du bruit

Sur le modèle des Selphy de Canon, la Photo Printer Dock de Kodak est une imprimante au format 10 x 15 qui fonctionne sur le principe de la sublimation thermique. Vendue environ 130 €, a-t-elle les armes pour rivaliser avec les reines de la catégorie ? Le format compact de la Kodak Photo Printer permet de ranger l'imprimante dans un tiroir. La Photo Printer Dock de Kodak est déclinée en plusieurs versions, pour Android ou pour iPhone. Nous testons ici le modèle Android avec module Wi-Fi, assorti d'un adaptateur Lightning. Il s'agit d'une petite imprimante qui se limite au format 10 x 15 cm et imprime selon le procédé de la sublimation thermique. Comme une Selphy, elle se range aisément dans un tiroir et se montre encore plus compacte que les modèles Canon, avec des dimensions de 166 x 100 x 68 mm pour un poids de 760 g. Comme chez la concurrence, il faut en plus prendre en compte le petit bloc d'alimentation externe qu'il faudra caser dans un coin. Le contrôle de l'imprimante est entièrement confié à l'application dédiée ; le produit en lui-même ne comporte que deux boutons. Principale différence ergonomique avec les Selphy, la Photo Printer Dock n'intègre aucun panneau de commande évolué et encore moins d'écran. En effet, outre le bouton de mise sous tension, elle mise sur un seul bouton “1 Touch App & Print” qui permet de lancer une impression en toute simplicité. Comme son nom l'indique, cette imprimante est un dock dans lequel vient s'enficher un smartphone, et c'est donc le téléphone qui s'occupe de tout grâce à l'application dédiée (en se chargeant au passage). Un port USB compatible PictBridge permet d'imprimer depuis un support externe ou un appareil photo compatible. L'emplacement SD brille, lui, par son absence. A priori, ce n'est pas un mal (nous avions été assez critiques vis-à-vis des possibilités limitées de l'application Canon pour Selphy et de l'ergonomie des menus intégrés à la CP1200). Toutefois, là encore, la partie logicielle pèche. Si l'on parvient sans difficulté à sélectionner ses photos et leur apporter quelques retouches et filtres basiques avant impression, l'application Kodak Photo Printer manque clairement de simplicité et n'est ni très complète ni très compréhensible. En d'autres termes, on tâtonne un peu au début avant de trouver ses marques pour la simple fonction d'impression, et, comme chez Canon, on finit par privilégier des applications tierces plus performantes pour...