Logitech G502 Proteus Spectrum

Logitech G502 Proteus Spectrum

3 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.7/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 3 tests du Logitech G502 Proteus Spectrum. Les experts notent Logitech G502 Proteus Spectrum 8.7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Logitech G502 Proteus Spectrum et d'autres Souris Logitech.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Logitech G502 Proteus Spectrum ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Logitech G502 Proteus Spectrum ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Logitech G502 Proteus Spectrum

01net

Ajouté le : 02/2016

Lire la suite...

8.0/10

Logitech G502 Proteus Spectrum

A peine annoncée lors du CES 2016 que la Logitech G502 Proteus Spectrum est déjà testée. Pour le moment en précommande sur le site de Logitech et les boutiques en ligne à 90 euros, elle se positionne sur le segment sur des bons mulots de combat. Vérifions cela. Génial, une nouvelle souris Logitech pour gamer ! Avouons-le, nous avions eu un gros coup de cœur pour le précédent modèle haut de gamme de la marque suisse, la G502 Proteus Core. Longtemps restée notre souris de référence, nous étions donc impatients de mettre la G502 Proteus Spectrum à l'épreuve. Et alors que nous nous attendions à plein de nouvelles fonctions, nous sommes finalement un peu déçus. Explications. Après avoir mesuré, pesé et manipulé les deux G502 pendant des heures, côte-à-côte, un constat s'impose : la G502 Proteus Core et la Spectrum sont exactement les mêmes. Donc, pour avoir tous les détails sur les fonctionnalités de la souris et les possibilités offertes par le pilote, nous vous invitons à lire le test complet de la G502 Proteus Core.Sans surprise, on retrouve donc le capteur laser dont la vitesse peut être réglée selon cinq paliers différents (jusqu'à 12 000 dpi), les 11 boutons programmables, ainsi que la molette dont la course peut être, au choix, crantée ou libre. Egalement présente, la petite trappe qui accueille les poids à insérer dans le ventre de la souris afin de la lester par incrémentation de 3,6 grammes. Enfin, côté prise en main et ergonomie, on retrouve rapidement ces marques. Les grandes mains seront très à l'aise, les petites un peu moins. Pourquoi donc Logitech a ressorti une version baptisée « Spectrum » ? La réponse tient en quatre mots : couleur de LED personnalisables. Une manière d'opérer qui n'est pas sans rappeler Razer. Ce constructeur aussi réédite ses mulots de combats en les estampillant d'un flambant « Chroma » qui indique que, via le pilote, il est possible d'utiliser une palette de 16 millions de couleurs pour faire briller certains éléments de la souris. Ici, Logitech fait de même.Sur le papier, Logitech commercialise les souris le même prix : 90 euros. Cependant, la G502 Proteus Core est déjà sortie depuis quelques temps maintenant et son prix se situe plus entre 60 et 70 euros. En clair, sauf si la couleur des LED est cruciale à vos yeux, achetez la Core et, avec les 20 euros economisés, un bon tapis où la faire cavaler. On prend la même et on recommence. Avec la G502 Proteus...

Les Numeriques

Ajouté le : 01/2016

Lire la suite...

10/10

Logitech G502 Proteus Spectrum : peu d’évolution pour un classique gamer

Logitech a récemment lancé sa nouvelle G502, nommée Proteus Spectrum, une version qui rejoint la gamme RGB du constructeur suisse, qui comprend déjà le casque G933 Artemis Spectrum, entre autres. Son aînée, la Proteus Core, nous avait déjà grandement convaincus, au point de tenir la tête du guide d'achat des souris. Plus d'un et demi après, la sortie de la Proteus Spectrum est l'occasion de faire le point sur le modèle devenu phare de Logitech. Au déballage, rien ne permet de différencier la Proteus Spectrum de la Core, en dehors de la couleur. En effet, on ne retrouve plus les touches en plastique bleu caractéristique de la marque sur le côté du nouveau modèle, qui affiche une coque presque entièrement noire. Seuls la molette et l'indicateur du niveau de DPI sont gris foncé. Comme son aînée, la Proteus Spectrum conserve une forme tout en angles, moins classique que la plupart de ses concurrentes comme les Razer ou Steelseries, mais sans aller jusqu'à l'extravagance des Mad Catz. Un bon compromis donc, pour les joueurs à la recherche d'une souris originale. Sa coque anguleuse confère à la G502 un look rappelant celui des voitures de course ; une impression renforcée par la forme des boutons et les liserés de plastique brillant. Les dimensions sont standards (13,2 x 7,5 x 4 cm). Plus fine que certaines de ses concurrentes (Corsair Scimitar RGB), la G502 propose une prise en main exemplaire, grâce notamment à un renfoncement pour le pouce très marqué et aux deux prises latérales en élastomère stylisé. Les grandes mains devront toutefois éviter la prise en palm grip, au risque de voir les doigts dépasser à l'avant de l'appareil. En retournant la souris, on aperçoit un très large patin accompagné de trois autres plus petits, tous en téflon noir. Ils présentent un rebord très marqué par rapport au reste de l'appareil et s'encrassent donc très vite ; il faudra en prendre soin et les nettoyer régulièrement pour garantir une glisse fluide. En tirant légèrement sur le bord de l'emplacement réservé au pouce, on peut ouvrir la souris et ajouter jusqu'à cinq poids de 3,6 g chacun afin de lester les 121 g d'origine. Une possibilité déjà présente sur la Proteus Core, mais qui reste encore relativement rare sur le marché. Côté boutons, on trouve au total 11 commandes programmables via le logiciel, dont 5 directement accessibles avec le pouce. Logitech nous promet une durée de vie importante (environ 20...

Clubic

Ajouté le : 01/2016

Lire la suite...

8.0/10

Logitech G502 Proteus Spectrum : la souris gamer de retour en couleurs

Et une de plus ! Logitech rafraichit sa souris pour gamers, la G502, avec un nouveau modèle la Proteus Spectrum qui se dote d'un rétroéclairage sur 16,7 millions de couleurs. Logitech démarre l'année en renouvelant sa souris filaire G502 conçue pour les gamers avec un modèle... à l'identique du précédent. A l'identique pour le design mais les Suisses ont tout de même rajouté quelques ornements lumineux ! Baptisée G502 Proteus Spectrum, cette nouvelle G502 remplace le modèle Proteus Core (voir notre test Logitech G502 : une souris de gamer qui a du poids !). La principale nouveauté est à chercher du côté de l'illumination qui est maintenant de type RGB (pour « Red, Green, Blue ») sur 16,7 millions de couleurs : et oui, Logitech cède un peu plus à cette mode. Reprenant le look agressif de la G502 Proteus Core, la G502 Proteus Spectrum n'innove en aucun point sur le design. Celui-ci est identique au modèle précédent avec un câble USB tressé, des boutons principaux mats et un revêtement peau de pêche sur le sommet de la souris. Logitech place divers inserts en plastique brillant ainsi que des boutons, eux aussi brillants, alors que les côtés de la souris sont en caoutchouc pour une bonne prise en main. Il est toujours possible de donner du poids à sa souris via les cinq poids livrés dans un petit boîtier en plastique : chaque poids pèse 3,6 grammes et permet de rendre son mulot plus ou moins lourd. Le positionnement des poids, tous en forme de V, se fait autour du capteur optique central et le poids de cette G502 peut ainsi passer de 121 grammes à 139 grammes, hors câble. Des poids pas toujours faciles à insérer. A noter que Logitech a changé le coloris bleu apparaissant sur le cache des poids pour un coloris noir, tout comme les lettres au dos de la souris abandonnent leur coloris bleu. Avec un total de dix boutons, dont une molette centrale débrayable pour un défilement cranté ou libre, la G502 Proteus Spectrum est assez confortable dans son utilisation, notamment pour les droitiers à grande main. Parmi la noria de boutons, on peut aisément ajuster la résolution optique ou utiliser le bouton « snipe » qui va abaisser la résolution au plus bas tant qu'il est maintenu enfoncé de sorte à nous aider à viser. Pour animer sa souris, Logitech la dote d'un processeur ARM32 bits avec un taux de rapport de 1 000 Hz pour le port USB. Le capteur optique reste dans la veine du précédent modèle avec une résolution de...