Netgear Nighthawk M1

Netgear Nighthawk M1

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Netgear Nighthawk M1. Les experts notent Netgear Nighthawk M1 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Netgear Nighthawk M1 et d'autres Routeur Netgear.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Netgear Nighthawk M1 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Netgear Nighthawk M1 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Netgear Nighthawk M1

iGeneration

Ajouté le : 09/2019

Lire la suite...

Test du Netgear Nighthawk M1, un modem mobile qui fait aussi batterie et serveur

Les modems ne sont pas morts ! Certes, le partage de connexion intégré à iOS et Android empiète sur leurs platebandes. Mais le « mode modem » entame sérieusement la batterie du téléphone, et n’est pas fait pour répondre aux demandes d’une dizaine d’appareils. D’où l’intérêt des modems dédiés. S’ils sont moins courants qu’il y a quelques années, ils sont aussi plus puissants. Au point d’être devenus de véritables couteaux suisses numériques, à l’image du Netgear Nighthawk M1, qui fait aussi office de batterie externe et de serveur multimédia… entre autres choses. Mais est-ce, d’abord et avant tout, un bon modem ? La réponse dans notre test. Netgear Nighthawk M1. Le Netgear Nighthawk M1 est une petite brique de dix centimètres de côté et deux centimètres d’épaisseur, pour 140 grammes sur la balance. Faites sauter le capot, et vous tomberez nez à nez avec la batterie prismatique, que vous pouvez retirer pour dévoiler le logement pour la carte microSIM. Netgear n’utilise pas de plateau ni de mécanisme compliqué, mais un simple étrier de maintien. Vous n’aurez donc aucune difficulté à recycler une nanoSIM avec un adaptateur. Le Nighthawk M1 est construit autour d’un modem Qualcomm MDM9x50, qui prend en charge les réseaux 4G LTE de catégorie 16, aussi appelés 4G+ ou 4G LTE Pro. Avec l’agrégation de quatre porteuses1, il peut toucher le gigabit… en théorie. En pratique, nous n’avons jamais dépassé 400 Mbit/s avec une puce SFR RED. Les réseaux sont ce qu’ils sont, mais au moins le modem de Netgear est-il capable d’exploiter pleinement les réseaux actuels, et sera capable de tirer le meilleur des améliorations progressives des prochaines années. Une chose est certaine : les débits sont systématiquement supérieurs à ceux obtenus avec un iPhone XR connecté au même réseau cellulaire. Prenons trois petits exemples, assez emblématiques de la trentaine de relevés que nous avons effectués : Quand les conditions de réception sont optimales, l’iPhone XR s’en sort très bien, mais le modem de Netgear garde l’avantage en émission. Dès que les conditions se dégradent légèrement, le Nighthawk M1 prend un net ascendant, et fournit une connexion à la fois plus rapide et plus stable. Les deux appareils affichent une latence similaire, imperceptible lors de la navigation sur le web ou de la lecture de contenus multimédias en streaming. Les trois ports : USB-A, USB-C,...

01net

Ajouté le : 07/2019

Lire la suite...

8.0/10

Test Netgear Nighthawk M1, le routeur 4G Wi-Fi mobile pour emmener Internet partout avec vous

Avec un peu de chance, à la maison, on butine le Net à grande goulée de fibre, de très haut débit rafraîchissant ou d'ADSL illimitée. Un luxe devenu depuis bien longtemps besoin de première nécessité au point que le sevrage est dur quand l'heure de partir en vacances sonne. Pour ne pas couper totalement (ou du tout) le cordon, il existe évidemment des solutions techniques. Partager la connexion 4G de son téléphone en fait partie mais s'avère évidemment plus une option de dépannage qu'un système pérenne. Quand on veut commencer à vraiment profiter d'Internet, en famille, alors qu'on est en vacances, loin de sa box habituelle, il faut se tourner vers des appareils dédiés. L'Archer MR400, de TP-Link, peut faire l'affaire, évidemment, mais le Netgear Nighthawk M1 a un avantage supplémentaire, il embarque une batterie pour vous accompagner en voiture, à la plage ou sous une tente... Pas mal ! Mais est-ce assez pour en faire le candidat parfait à glisser dans vos bagages ? Première case à cocher pour devenir un bon compagnon de vacances, celle de la compacité et de la légèreté. En l'occurrence, le M1 de Netgear réussit un quasi sans faute. Le boîtier parallélépipédique de 10,55 cm de côté pour 2,035 cm d'épaisseur est extrêmement compact – au point qu'on peut le glisser dans une poche de pantalon – et ne pèse pas plus de 240g, avec sa batterie insérée. Il sera donc facile de le poser entre deux paires de chaussettes dans une valise ou un sac à dos. Deuxième case, celle de la configuration matérielle et de la connectivité. Une fois encore, le Nighthawk M1 offre une belle prestation. Ainsi, sur la face supérieure, on trouve un écran couleur très lisible – pour suivre sa consommation et voir combien d'appareils sont connectés. Dommage qu'il ne soit pas tactile, cela aurait simplifié les interactions. En l'occurrence il faut appuyer brièvement sur le bouton d'alimentation pour changer l'affichage à l'écran et pour tout réglage, il faudra connecter un appareil… C'est le seul gros bémol ergonomique de ce produit. Quoi qu'il en soit, continuons notre tour du propriétaire. Sur un des côtés du routeur, on trouve une connectique assez riche. On compte un port USB-A qui permet de connecter un smartphone pour le recharger ou un disque dur externe pour partager son contenu en réseau. A noter qu'une fois ôté, le capot inférieur de la bête, celui qui protège l'accès à la batterie et à l'emplacement de...