Razer Mamba 2015

Razer Mamba 2015

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

9.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Razer Mamba 2015. Les experts notent Razer Mamba 2015 9/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Razer Mamba 2015 et d'autres Souris Razer.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Razer Mamba 2015 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Razer Mamba 2015 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Razer Mamba 2015

01net

Ajouté le : 02/2016

Lire la suite...

8.0/10

Razer Mamba Wireless (2015)

Parmi tous ses produits, Razer est une marque qui aime capitaliser sur ses souris pour joueurs. D'ailleurs, tous les ans, certaines références historiques de la marque sont remises au goût du jour. Et il n'est pas toujours question de refonte totale, mais parfois de petits ajustements permettant de faire vivre le catalogue et parfois d'appliquer des hausses de prix plus ou moins justifiées. C'est cas de la Mamba puisque cette version 2015-2016 semble, de prime abord, n'être qu'une version légèrement remaniée de la précédente. Cependant, son prix de 190 euros a quand même réussi à nous intriguer. Qu'est-ce qui peut bien justifier un tel tarif ? Razer fait partie de ces marques incontournables pour les gamers, parfois prêts à payer très cher pour s'équiper. Mais quand le constructeur relance sur le marché une souris vaguement ressemblante à la Mamba Tournament Edition, que nous avons déjà testé (et approuvé) sur 01net.com, on a quand même envie de s'assurer que l'écart de prix (90 euros tout de même !) se jusitifie. Et s'il n'y a rien à signaler du côté de la qualité de la finition, qui est impeccable, on note bien quelques changements lorsqu'on s'y intéresse d'un peu plus près. Entre deux Mamba, il n'y a pas grande différence d'ergonomie ou de prise en main. Pour comparer, nous avons ressorti notre modèle 2012 du placard et nous avons pris les mensurations des deux protagonistes. La nouvelle venue est bien quelques millimètres plus longue, mais c'est tout. La prise en main s'en trouve légèrement améliorée, mais pas révolutionnée.Sur le dos, il y a également peu de changements. On note juste la forme des clics principaux qui est un peu moins creusée. On remarque aussi que les des deux petits boutons situés précédemment sur le côté gauche du clic gauche (accessibles par l'index donc) sont maintenant situés sous la molette crantée.Les boutons latéraux n'ont pas bougé d'un iota et sont toujours un peu trop haut à notre goût. Sans doute conviendront-ils à d'autres joueurs. On retrouve également les deux revêtements en gomme de part et d'autre de la souris pour éviter que celle-ci ne vous échappe de la main. Le premier changement apparent concerne le liseré lumineux situé sur les flancs de la souris. Outre l'aspect esthétique ou geek, celui-ci vous prévient lorsque la batterie commence à faiblir. Il est d'ailleurs possible de régler ce paramètre dans le pilote Razer Synpase, en demandant une alerte...

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2015

Lire la suite...

10/10

Razer Mamba édition 2015, pour se réconcilier avec le sans-fil

Après plusieurs versions, Razer continue de moderniser sa Mamba et propose désormais une souris pour gamers haut de gamme qui cumule les dernières évolutions de la marque. À qui s'adresse vraiment cette version plus aboutie — et bien plus chère ? La Mamba nouvelle du nom est livrée dans une très jolie boite en métal noire, ses différents éléments bien protégés dans de la mousse. La qualité du packaging la place d'emblée dans la catégorie des périphériques haut de gamme. À première vue, rien ne distingue la nouvelle Mamba de la version Tournament Edition, en dehors de la fonction sans fil et du logo qui n'est pas rétroéclairé. Les deux souris partagent la même coque très arrondie en plastique noir mat et légèrement granuleux. Les dimensions sont également les mêmes, avec une longueur de 12,8 cm pour 7 cm de largeur et 4,2 cm de hauteur. La souris pèse 125 grammes, ce qui la classe parmi les poids lourds. La prise en main est d'emblée très confortable, pour peu que l'on soit sensible aux formes arrondies, car elle permet de bien tenir la souris sans pour autant voir les doigts dépasser en longueur de manière exagérée. Au vu des dimensions et du poids, les prises en palm grip ou claw grip sont les plus adaptées, puisque la main et le poignet se fatiguent très vite à la déplacer en finger tip. Toutefois, grâce à la présence et à la qualité des prises latérales en élastomère il est possible de soulever la souris pour effectuer certains mouvements rapides sans craindre de la voir s'échapper. La préhension est donc efficace en jeu et confortable sur le long terme, mais malheureusement réservée aux seuls droitiers. En effet, les boutons actionnables avec le pouce ne sont situés qu'à gauche de l'appareil. Ils sont facilement accessibles une fois la paume posée sur la souris et on peut naviguer de l'un à l'autre sans avoir à plier exagérément le pouce. Les interrupteurs sont de bonne qualité et présentent un ressort agréable et rassurant. Il en va de même pour les boutons situés sur le dessus de la coque qui permettent à l'origine de régler les DPI à la volée. Il est possible de leur assigner une autre fonction via le logiciel. La molette est silencieuse, précise et s'actionne également de manière latérale mais ne se débraye pas. Les boutons principaux droit et gauche sont aussi de très bonne qualité et semblent solides puisqu'ils répondent très bien à des appuis rapides et répétés...