Razer Naga Chroma 2015

Razer Naga Chroma 2015

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

10/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Razer Naga Chroma 2015. Les experts notent Razer Naga Chroma 2015 10/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Razer Naga Chroma 2015 et d'autres Souris Razer.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Razer Naga Chroma 2015 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Razer Naga Chroma 2015 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Razer Naga Chroma 2015

Les Numeriques

Ajouté le : 02/2016

Lire la suite...

10/10

Razer Naga Chroma (2015) : la même avec un capteur laser 5G et du RGB

En 2015, Razer a mis à jour ses principales souris avec le dernier capteur laser en date (5G) et un rétroéclairage RGB. Après les Mamba et Diamondback, c'est ainsi au tour de la Naga de passer en version Chroma. Après avoir revu en profondeur l'ergonomie de sa Naga en 2014, Razer s'attache cette fois uniquement à l'électronique embarquée pour la version Chroma 2015. La Naga Chroma est ainsi physiquement identique à la Naga 2014. Ce qui change se trouve donc à l'intérieur. En raison de sa largeur (119 x 75 x 43 mm), la Naga Chroma se destine plutôt aux grandes mains, bien qu'elle se montre plus courte qu'une Mamba (128 x 70 x 42,5 mm), par exemple. La prise en main se fait de préférence en palm grip, voire claw grip, plutôt qu'en finger tip, puisque la souris est conçue pour supporter l'avant de la main — le poignet reste posé sur le bureau. La prise en palm grip (en haut à droite) reste la plus adaptée. La souris ne permet d'accueillir que l'avant de la main en raison de sa faible longueur. En dessous, prise en claw grip (à gauche) et finger tip (à droite). En effet, une protubérance sur la droite supporte l'annulaire — comme sur la G600 de Logitech, le troisième bouton de clic en moins —, voire l'auriculaire pour ceux qui placent leur majeur sur le bouton droit, ceci de façon à mieux compenser la pression du pouce sur les boutons de la tranche. Seuls le pouce et éventuellement l'auriculaire viennent se poser sur le bureau pour garder un certain contrôle de la glisse. La tranche droite de la souris s'élargit pour accueillir un troisième, voire un quatrième doigt. La glisse, justement, est assurée par quatre patins principaux en téflon de dimensions généreuses, plus un petit patin circulaire qui entoure l'orifice du capteur. Les 105 g de la Naga (135 g avec câble) se meuvent ainsi de manière fluide sur un tapis de souris comme sur un bureau. Il est par ailleurs aisé de bien la tenir entre les doigts, puisqu'un insert en polymère sur la tranche droite permet à l'auriculaire de ne pas glisser si l'on doit soulever légèrement la souris pour la replacer. Les larges patins en téflon assurent une bonne glisse, en silence. Comme les autres souris de la gamme, la Naga Chroma profite d'une très bonne finition. Elle se raccorde en USB à l'ordinateur via un câble tressé assez fin et souple, d'une longueur de 2,1 m environ. Elle arbore une coque noire mate texturée un peu rugueuse qui procure une bonne accroche tout...