Sennheiser RS180

Sennheiser RS180

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

9.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Sennheiser RS180. Les experts notent Sennheiser RS180 9/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Sennheiser RS180 et d'autres Casque Sennheiser.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Sennheiser RS180 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Sennheiser RS180 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Sennheiser RS180

Ere Numérique

Ajouté le : 11/2009

Lire la suite...

9.0/10

Sennheiser RS180 : le casque sans fil ultime

Un casque HiFi qui s’utilise principalement dans le salon devrait être sans fil, c’est une évidence de confort et d’usage. Mais jusque là il y avait toujours des inconvénients que Sennheiser balaie avec le revers de la main sur son nouveau modèle phare, le RS180. Couper le fil sur un casque de salon est une évidence ! Que ce soit avec une chaîne audio ou avec un téléviseur ou encore avec une installation home cinéma, l’écoute se fera le plus souvent à quelque distance de la source, de préférence dans le canapé. Mieux, le sans fil donne des idées comme écouter dans toute la maison si c’est possible techniquement, voir sur la terrasse ou dans le jardin. C’est un peu le concept inverse de la convergence musicale. Plutôt que de multiplier les lieux de diffusion, n’utiliser que le casque plus simplement. Mais dès que l’on parle de sans fil, les ayatollahs de la Hi-Fi brocardent ne serait-ce que l’idée. Il faut dire que les modèles du passé ne leur donnent pas forcément torts. Même ceux en radiofréquence obligeaient le plus souvent à chercher un canal. Et si les plus perfectionnés le faisaient automatiquement, il y avait tout de même des interférences par moment et surtout une baisse de la qualité.