Sony DPP-FP75

Sony DPP-FP75

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Sony DPP-FP75. Les experts notent Sony DPP-FP75 6/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Sony DPP-FP75 et d'autres Imprimante Sony.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Sony DPP-FP75 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Sony DPP-FP75 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Sony DPP-FP75

CNET France

Ajouté le : 11/2008

Lire la suite...

6.0/10

Sony DPP-FP75

Complète malgré l’absence de lecteur de cartes Compact Flash, cette imprimante ne fait pas preuve de rapidité mais se veut facile à utiliser, notamment pour supprimer les yeux rouges. Version un peu dévaluée de la DPP-FP95, cette imprimante à sublimation thermique coûte 50 euros de moins. Le prix de l’absence de sortie HDMI, de fonction de reconnaissance des visages, et d’une vitesse un peu moins élevée. Il faut compter une minute environ pour un tirage 10x15 cm en 300 x 300 points par pouce. L’écran de contrôle passe à 3,5 pouces (8,9 centimètres) de diagonale mais conserve son inclinaison réglable. Autre élément modifié, plus préjudiciable celui-là, le lecteur de cartes mémoire. S’il accepte les cartes MS, SD et xD, il fait l’impasse sur celles au format Compact Flash, pourtant encore très répandu. En revanche, le bouton de correction automatique des yeux rouges ravira ceux qui détestent gâcher un portrait à cause de ces reflets rutilants. Le coût d’impression, de 29 centimes par photo, est dans la norme.