Sony MDR-Z1000

Sony MDR-Z1000

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.5/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Sony MDR-Z1000. Les experts notent Sony MDR-Z1000 8.5/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Sony MDR-Z1000 et d'autres Casque Sony.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Sony MDR-Z1000 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Sony MDR-Z1000 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Sony MDR-Z1000

Ere Numérique

Ajouté le : 02/2012

Lire la suite...

8.0/10

Sony MDR-Z1000 : portable et généreux

Le Sony MDR-Z1000 ressemble à s'y méprendre au MDR-ZX700 que nous avons testé voici quelques mois et qui coûte moins de 100 €. Mais c'est une version ultra haut de gamme proposée ici cinq fois plus chère ! Mais la ressemblance s’arrête là. Pour justifier cet écart de prix colossal, beaucoup de détails techniques ont été revus, afin d'apporter des performances très nettement supérieures. Les plastiques du MDR-ZX700 ont laissé place à des matériaux beaucoup plus nobles. L'armature est partiellement en métal et les coques sont en magnésium moulé, habillé d'un revêtement amortissant dans le but d’éviter toute résonance parasite et d’obtenir un son d'une grande pureté. Les transducteurs sont du plus haut niveau. Ils sont dotés de membranes en film polymère à cristaux liquides, de moteurs à aimants néodyme surpuissants et de très larges bobines mobiles. Les deux cordons interchangeables fournis utilisent quant à eux des conducteurs en cuivre OFC de grade 7N (pur à 99,99999 %). Revers de la médaille, aucun d'eux ne possède de commandes et microphone pour téléphone mobile. Avec ses coussinets à mousse d'uréthane, le Sony MDR-Z1000 procure un confort appréciable, mais perfectible.

Clubic

Ajouté le : 11/2011

Lire la suite...

9.0/10

Test Sony MDR-Z1000 : la Hi-Fi dans la rue

Après un ZX700 convaincant testé dans la catégorie intermédiaire, nous ne pouvions résister à l'envie de pousser le bouchon plus loin avec le fleuron de la nouvelle gamme Sony : le Z1000. De prime abord, rien de bien différent. De prime abord seulement? A l'oeil nu, trois détails distinguent le Z1000 du ZX700 : les branches d'écouteurs, passées du plastique noir au métal doré, le cercle sur la coque d'écouteur désormais brillant et l'attache de câble ici détachable. A regarder le casque de plus près, on constate également que les coussinets du Z1000, des circum de 10,8 x 7,3 cm, sont un peu plus dodus. Mais le rembourrage d'arceau, la forme des coques et les articulations du casque sont identiques sur les modèles. Le confort est donc tout aussi douillet qu'avec le ZX700, même si le poids augmente légèrement (252 à 268 g). Voilà pour la partie visuelle. Maintenant si on fouille un peu plus, on découvre quelques caractéristiques propres au Z1000 qui font sérieusement monter le standing. Comme par exemple l'utilisation du magnésium pour constituer les coques d'écouteur (celles du ZX700 sont en plastique) et de cuivre « Oxygen Free » de grade 7N (99,99999 % pur !) pour les câbles.