Strong Range Extender 1600

Strong Range Extender 1600

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

NAN/10
00

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Strong Range Extender 1600. Les experts notent Strong Range Extender 1600 NAN/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Strong Range Extender 1600 et d'autres Routeur Strong.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Strong Range Extender 1600 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Strong Range Extender 1600 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Strong Range Extender 1600

01net

Ajouté le : 08/2017

Lire la suite...

Test : Strong Extender 1600, un mini-routeur très pratique pour étendre son réseau Wi-Fi

L'Extender 1600 de Strong est un petit boîtier qui permet, en théorie, de recevoir le Wi-Fi partout dans la maison en étendant la portée du réseau domestique existant. Cela se révèle particulièrement pratique si le Wi-Fi de la box Internet n'est pas assez puissant ou si l'habitation comporte de nombreux murs et autres obstacles qui créent des zones blanches. L'appareil embarque la technologie MIMO 4x4 (Multiple Input Multiple Output), fonctionne sur les bandes 2,4 et 5 Ghz, et gère les normes 802.11n et 802.11ac. En théorie, tout ce qu'il faut pour offrir un Wi-Fi performant. Est-ce le cas ? L'installation se révèle simple si la box ou le routeur est doté de la fonction WPS. Il suffit alors de brancher l'Extender 1600 sur le secteur avec l'adaptateur fourni, de le mettre en marche et d'appuyer sur le bouton WPS des deux appareils. Sans WPS, l'installation ne nous a pas posé de problème pour autant. Après avoir allumé le boîtier, nous avons connecté un smartphone sur le réseau Wi-Fi émis par l'Extender 1600, puis nous avons utilisé un navigateur pour accéder au site Web d'administration et entrer les données du Wi-Fi domestique pré-existant (nom et mot de passe). L'opération peut bien sûr également se faire avec une tablette ou un ordinateur portable. Nous avons apprécié l'interface d'administration complète qui permet de modifier de nombreux paramètres, à commencer par l'identifiant et le mot de passe du réseau sans fil de l'Extender 1600, voire le filtrage MAC pour interdire l'accès au réseau à d'autres machines. Une fois le réseau configuré et en place, vient le temps des mesures de performances. En l'espèce, quand on l'utilise en tant que routeur principal, l'Extender 1600 affiche un double visage. Ainsi, les débits proposés sont excellents à courte portée (jusqu'à cinq mètres), quand des murs s'interposent entre l'émetteur et le récepteur ou à moyenne portée (jusqu'à 10 mètres) et, bien entendu, quand la ligne de vision est dégagée. Dans ces cas, on enregistre des vitesses montantes et descendantes qui ont atteint respectivement 471 Mbits/s et 507 Mbits/s. En revanche, malgré les antennes MIMO, le signal faiblit fortement dès qu'on s'éloigne ou que des murs un peu épais s'interposent entre l'Extender 1600 et le périphérique à connecter. Entre cinq et dix mètres, les débits chutent alors très fortement à 192 Mbits/s en téléchargement et 88,5 Mbits/s en téléversement. Au-delà, dans...