Thrustmaster T500 RS

Thrustmaster T500 RS

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

9.3/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du Thrustmaster T500 RS. Les experts notent Thrustmaster T500 RS 9.3/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Thrustmaster T500 RS et d'autres Volant PC Thrustmaster.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Thrustmaster T500 RS ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Thrustmaster T500 RS ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Thrustmaster T500 RS

Les Numeriques

Ajouté le : 08/2014

Lire la suite...

10/10

Test : Thrustmaster T500RS, la référence haut de gamme pour PC et PlayStation

Fort d'une compatibilité PlayStation et sous licence officielle Gran Turismo 6, le T500RS, volant le plus luxueux du fabricant Thrustmaster, domine le marché depuis 2011. Avant l'arrivée de son petit frère le T300RS en 2014 et grâce à l'acquisition d'un siège de course PlaySeat, nous avons souhaité nous remettre en course pour vérifier si le T500RS mérite bien sa couronne et justifie son prix relativement élevé pour réellement faire de l'ombre aux G25 et G27 de Logitech — en attendant de tester les volants Fanatec, dans une gamme tarifaire plus proche du T500RS. Il faut dire que le T500RS ne manque pas d'arguments avec son volant détachable de 30 cm de diamètre, en métal revêtu de caoutchouc dense (type gomme), et équipé de longues palettes de 17 cm — elles aussi métalliques — fixées sur la base. Cette dernière en impose également et intègre un moteur puissant (150 mNm, 3000 tr/min, 65 W, Ø52) pour le retour de force, qui entraîne le volant grâce à une double courroie. Enfin, Thrustmaster annonce que sa technologie H.E.A.R.T (HallEffect AccuRate Technology) permet une très grande précision pour la direction, grâce à un capteur magnétique fonctionnant sur 16 bits (65536 valeurs). De quoi détecter précisément l'angle de rotation allant jusqu'à 1080° (3 tours). La finition est impeccable.

Clubic

Ajouté le : 06/2011

Lire la suite...

9.0/10

Test Thrustmaster T500RS : LE volant pour Gran Turismo 5 ?

Si volant haut de gamme rime depuis bien longtemps avec Logitech, Thrustmaster a profité de la sortie - mainte fois repoussée - de Gran Turismo 5 pour venir concurrencer le fabricant suisse. La marque déjà bien installée sur les segments entrée / milieu de gamme, nous propose effectivement le seul périphérique certifié pour le jeu de Polyphony Digital et en profite pour ne faire aucun compromis qualitatif. Qu'on se le dise, si le prix du Thrustmaster T500RS le réserve aux amateurs fortunés, ces derniers en auront vraiment pour leur argent. Habitués des précédents blocs Thrustmaster attendez-vous à être surpris : le T500RS boxe effectivement dans une catégorie très différente des Ferrari F430 ou des Ferrari GT. De prime abord, le bloc volant peut même faire un peu peur de par son côté extrêmement massif : il est nettement plus gros et nettement plus lourd que tout ce que nous avons pu avoir entre les mains et même les G25 / G27 donnent l'impression d'être des jouets pour enfants. En revanche, si Thrustmaster fait l'impasse sur le bloc vitesse, il ne lésine pas côté pédalier : celui est particulièrement lourd (plus de 7 kilos) et sa robustesse semble exemplaire, mais là n'est pas le plus intéressant.

EuroGamer.fr

Ajouté le : 01/2011

Lire la suite...

Volant Thrustmaster T500RS

Malgré ses défauts, Gran Turismo 5 reste incontournable pour les passionnés de simulation automobile. Pour que l'expérience soit vraiment immersive, il faut un volant et pas n'importe lequel. Précis et réaliste, il doit aussi convaincre le créateur du jeu pour y être reconnu. Thrustmaster passe l'épreuve avec brio, car le T500 RS ne fait pas de concessions. Gran Turismo 5 est un jeu très controversé. L'interface est pitoyable, surtout au regard de la durée de développement et des sommes englouties. Il en résulte un manque d'ergonomie d'une lourdeur sans pareille, avec des aller-retour incessants entre plusieurs niveaux de menus. On passe sa vie à chercher des voitures qui parfois n'existent que chez le marchand d'occasions. Et tout ce temps, on ne le passe pas à jouer. Et ne parlons pas de la partie en ligne par décence. D'un autre côté, c'est cependant la simulation la plus poussée sur console, avec il est vrai une expérience de pilotage unique qui tient réellement compte des caractéristiques de chaque voiture. Les sensations sont au plus près de la réalité, sans parler évidemment d'un choix de voitures et de circuits propre à satisfaire le plus exigeant.

Ere Numérique

Ajouté le : 01/2011

Lire la suite...

9.0/10

Thrustmaster T500RS, le volant pour GT5

Gran Turismo 5 est un jeu très controversé. L’interface est pitoyable, surtout au regard de la durée de développement et des sommes englouties. Il en résulte une ergonomie de jeu d’une lourdeur sans pareille avec des allers retours incessants entre plusieurs niveaux de menus. On passe sa vie à chercher des voitures qui parfois n’existent que chez le marchand d’occasion. Et tout ce temps, on ne le passe pas à jouer. Et ne parlons pas de la partie en ligne par décence. Mais d’un autre côté, c’est aussi la simulation la plus poussée sur console avec il est vrai une expérience de pilotage unique qui tient réellement compte des caractéristiques de chaque voiture. Les sensations sont au plus près de la réalité sans parler évidemment d’un choix de voitures et de circuits propre à satisfaire le plus exigeant. La réalisation technique n’est sans doute pas à la hauteur des espérances non plus avec notamment des saccades trop fréquentes mais on en prend tout de même plein la vue et en 3D l’effet produit est très immersif tout en aidant à mieux apprécier les distances. Mais nous ne sommes pas là pour tester GT5, cela a déjà été fait ici. Et quoi qu’on en dise, les ventes colossales montrent bien que tous les amateurs de simulation ne peuvent pas y résister, moi y compris.