TP-Link Deco M5

TP-Link Deco M5

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du TP-Link Deco M5. Les experts notent TP-Link Deco M5 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du TP-Link Deco M5 et d'autres Routeur TP-Link.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de TP-Link Deco M5 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec TP-Link Deco M5 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test TP-Link Deco M5

01net

Ajouté le : 12/2017

Lire la suite...

8.0/10

Test : TP-Link Deco m5, que vaut ce concurrent à prix réduit du Google Wi-Fi ?

On prend vite les habitudes de confort. Le Wi-Fi nous a permis depuis longtemps de nous débarrasser des encombrants et peu pratiques câbles Ethernet pour être connecté partout, ou presque. Avec la multiplication des appareils connectés dans nos foyers, les besoins d'accès à Internet ont cru eux aussi, colonisant la chambre et le salon en passant par la cuisine et la salle de bain, sans même parler des toilettes. Le Wi-Fi est désormais aussi nécessaire que l'électricité ou l'eau courante. Mieux, il doit être aussi facile à utiliser qu'un robinet. C'est pour ça que des produits comme le Google Wi-Fi, le Netgear Orbi ou, en l'occurrence, le Deco M5, de TP-Link, fleurissent sur le marché. Mais pour l'instant, cette félicité sans fil a un prix. C'est justement ce droit d'entrée que le Deco m5 tente de réduire. Avec quel succès ? Avant même de le sortir de sa boîte, de voir s'il « repeint » bel et bien notre intérieur en Wi-Fi, le Deco pourrait avoir un avantage sur la concurrence, son prix. Avec un tarif constaté oscillant entre 279 et 249 euros, le kit incluant trois routeurs sans fil fait mieux que la solution de Google (359 euros pour trois modules et 230 euros pour deux) qui avait pourtant tiré les prix vers le bas. Pour ce montant, la promesse est similaire à celle des concurrents du Deco M5 et n'en est pas moins belle : couvrir 400 m2 (en théorie) grâce à un seul et unique réseau. Un seul SSID et un seul mot de passe dans toute votre maison. Vous pourrez ainsi vous déplacer dans votre logement tout en restant connecté, sans que vous ou vos appareils ayez à paramétrer quoi que ce soit au quotidien. Discrets et plutôt design, les boîtiers des Deco M5 ne choqueront pas dans un intérieur un peu moderne. Ils se posent facilement sur une étagère, une commode ou un angle de cheminée tant qu'ils sont à portée d'une prise électrique pour les alimenter. Evidemment, l'un d'entre eux – ils sont interchangeables - devra se trouver suffisamment proche de votre box Internet pour y être connecté en Ethernet sur l'un des deux ports qu'il embarque. Dès lors, ses quatre antennes utiliseront deux bandes de fréquences 2,4 et 5 GHz pour des débits de 867 Mbit/s en Wi-Fi 802.11ac et de 400 Mbit/s en 802.11n. On comprend donc immédiatement que le TP-Link ne joue pas la carte d'une bande de fréquences dédiées comme le fait l'Orbi, qui est tri-bande. Souci, le bi-bande est synonyme de perte de débits puisqu'il faut en...

Les Numeriques

Ajouté le : 09/2017

Lire la suite...

8.0/10

TP-Link Deco M5 : un système Wi-Fi compact et performant

TP-Link choisit d'investir le marché des systèmes Wi-Fi avec un Deco M5 proposé à un tarif moins élitiste que celui de la plupart de ses concurrents. Si ce prix plus modique ne va pas sans quelques concessions, force est de constater que certaines idées sont assez intéressantes sur ce produit, qui se veut également le compagnon sécurité du foyer. Discret, le Deco M5 se fait assez vite oublier sur un meuble. Dommage, il ne dispose pas de système de fixation mural. Sur le principe, le Deco M5 est fidèle à ce que proposent tous les systèmes Wi-Fi concurrents. On retrouve ainsi un système venant remplacer le réseau Wi-Fi existant (et non le suppléer), et composé de boîtiers — assez compacts soit dit en passant — que l'on dispose en nombre plus ou moins élevé à travers son logement. Ces boîtiers diffusent sur deux bandes de fréquence (2,4 et 5 GHz) de manière totalement transparente pour les appareils, qui ne voient qu'un seul et unique réseau auquel se relier : plus besoin donc de choisir manuellement sur quel réseau se connecter. Les différents boîtiers communiquent ensuite entre eux pour acheminer les données entre les appareils. L'idée est d'obtenir un réseau sans fil robuste, couvrant l'intégralité des pièces. TP-Link propose donc son Deco M5 à l'unité, mais aussi en packs de deux ou trois appareils. Ici, pas de module maître : tous les M5 d'un pack seront identiques. Ils proposent tous une connectivité Wi-Fi AC à 867 Mb/s et N à 400 Mb/s — comme la plupart des modèles concurrents —, via 4 antennes internes ainsi que 2 prises Ethernet Gigabit. Au moins un boîtier devra être relié au réseau filaire, soit directement sur une box Internet (ou routeur existant), soit sur n'importe quelle prise murale (ou n'importe quel switch) y étant reliée. En revanche, le système retenu pour faire dialoguer les différents boîtiers est assez intéressant et diffère de ce que l'on avait pu voir jusqu'à présent. Un voyant est présent sur le dessus de l'appareil, mais celui-ci peut être désactivé depuis l'application de contrôle du Deco M5. Pour rappel, la majeure partie des offres concurrentes proposent de réserver un canal de diffusion pour faire dialoguer les boîtiers entre eux. Un appareil en bout de logement va ainsi se connecter sur le réseau du boîtier Wi-Fi le plus proche, puis le boîtier en question va faire le relais avec le boîtier suivant via un canal dédié, et ce, jusqu'à atteindre le...