Acer Aspire One D250-0DQb_W7616

Acer Aspire One D250-0DQb_W7616

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Acer Aspire One D250-0DQb_W7616. Les experts notent Acer Aspire One D250-0DQb_W7616 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Acer Aspire One D250-0DQb_W7616 et d'autres Netbook Acer.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Acer Aspire One D250-0DQb_W7616 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Acer Aspire One D250-0DQb_W7616 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Acer Aspire One D250-0DQb_W7616

01net

Ajouté le : 01/2010

Lire la suite...

8.0/10

Aspire One D250-0DQb_W7616

Embarquant Android et Windows 7, cet Aspire One D250 signé Acer tire parti du meilleur des deux mondes ! « Surfez sur Internet en moins de 15 secondes ». C'est le concept avancé par Acer et incarné par cet Aspire One D250 où se mêlent deux systèmes d'exploitation : Google Android et Windows 7 Starter. Se rendre sur la Toile en une dizaine de secondes, avec un netbook dont la réputation n'est plus à faire et, qui plus est, vendu à 299 euros : voilà une offre alléchante ! Acer revient aux sources du netbook. Souvenez-vous, à l'origine, les petits PC portables low-cost furent pensés pour surfer sur Internet, « e-mailer » à tout-va, discuter par messagerie instantanée et traiter quelques tâches bureautiques occasionnelles. Le tout pour un prix ne devant pas excéder 400 euros. Quoi de mieux qu'une distribution Linux légère, peu gourmande en ressources, pour répondre à cette attente ? Et si les premières versions des Acer Aspire One et autre Asus Eee PC tournaient sous des systèmes d'exploitation issus du monde du logiciel libre, il n'a pas fallu longtemps à Microsoft pour ressortir Windows XP des cartons et le proposer en standard sur les références low-cost de tous les constructeurs.