Acer Predator Helios 300

Acer Predator Helios 300

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Acer Predator Helios 300. Les experts notent Acer Predator Helios 300 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Acer Predator Helios 300 et d'autres Ordinateur portable Acer.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Acer Predator Helios 300 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Acer Predator Helios 300 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Acer Predator Helios 300

Les Numeriques

Ajouté le : 09/2017

Lire la suite...

8.0/10

Acer Predator Helios 300 : le jeu en Full HD abordable

Hélios, personnification du soleil dans la mythologie grecque, a inspiré le nom de ce nouveau modèle dans la gamme Predator d'Acer. L'Helios 300 est un PC portable à la fiche technique sérieuse, mais qui peine à se démarquer de ses concurrents. Épais (2,7 cm) et lourd (2,7 kg), à l'instar de nombreux PC portables gaming, l'Acer Predator Helios 300 adopte une construction classique. Sa sobre robe noire dynamisées par des rehauts de rouge présente le défaut de retenir furieusement les traces de doigts, à l'extérieur comme à l'intérieur du châssis. Même en frottant avec un chiffon, certaines empreintes demeurent. Le châssis est en métal à l'extérieur, et en plastique imitation caoutchouc à l'intérieur. Le clavier de type chiclet, à la course assez courte, est rétroéclairé en rouge, avec un seul niveau de luminosité. La connectique est fournie : trois ports USB Type-A, un port USB Type-C, un port HDMI, un port Ethernet et un lecteur de cartes SD. La chauffe peut monter à 45 °C sur les touches et jusqu'à 50 °C à l'intérieur du châssis. Cela reste correct pour une machine dédiée au jeu à pleine puissance. Lorsqu'il sont intensivement sollicités, les ventilateurs génèrent un niveau de bruit de 44 dB, bien au-dessus du bruit ambiant. L'Helios 300 présente un écran mat IPS de définition Full HD (1 920 x 1 080 px), de 15,6 pouces (≈39,6 cm) dans notre configuration de test (il peut être décliné en 17,3" / 43,9 cm). Précisons d'emblée qu'il est doté d'un rétroéclairage dynamique impossible à désactiver. Le rétroéclairage diminue lorsque les couleurs affichées sont sombres, et augmente lorsqu'elles sont claires. Cette fonction vise à donner la sensation d'un contraste plus élevé en jeu vidéo : dans une scène sombre, les noirs paraîtront plus profonds. En revanche, cela limite l'utilisation de l'ordinateur pour du montage vidéo ou de l'édition photo : certaines images apparaîtront surexposées ou sous-exposées, rendant l'étalonnage délicat. Cette fonction se reflète d'ailleurs bien dans la courbe de gamma : les noirs sont plus sombres qu'attendu et les tons clairs, plus blancs. Il est difficile d'indiquer une luminosité maximale, puisque celle-ci varie en permanence. La colorimétrie révèle un écran à la température juste (6 665 K), mais au delta E un peu élevé (6), avec de grosses irrégularités sur les verts et les bleus. À l'exception de son contraste qui monte à 1 185:1, l'écran de...