Alienware 17

Alienware 17

5 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.8/10
55

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 5 tests du Alienware 17. Les experts notent Alienware 17 7.8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Alienware 17 et d'autres Ordinateur portable Alienware.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Alienware 17 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Alienware 17 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Alienware 17

Les Numeriques

Ajouté le : 01/2016

Lire la suite...

10/10

Alienware 17 R3, du très haut de gamme qui ne déçoit pas

Fabricant bien connu des joueurs PC, Alienware nous propose une nouvelle version de son portable 17 pouces. Outre l'inévitable passage à un processeur Skylake, cette nouvelle génération vaut elle le détour ? Dans la catégorie des PC portables dits « gamers », il existe encore d'autres sous-catégories. Cet Alienware 17 R3 fait ainsi partie, au même titre que le récent Asus ROG G752, des machines de jeu « transportables », qui ont avant tout comme rôle de remplacer un PC fixe dans un bureau ou une chambre. De par la taille de leur écran, leur poids ou encore leur épaisseur, ces PC sont donc à mi-chemin entre le nomade et le mobile, mais délivrent en contrepartie une grosse puissance de feu. Alienware propose ici un nouveau 17 pouces, vendu entre 1 799 € et 2 529 € selon la configuration choisie. Un prix conséquent, qui laisse supposer une construction et des composants totalement irréprochables. Rappelons également que les machines Alienware s'achètent uniquement sur le site du constructeur et qu'il est possible de personnaliser sa configuration à volonté. L'Alienware R3 est ce que l'on pourrait appeler à première vue une « belle bête », tant il semble lourd et encombrant. La machine affiche en effet des dimensions XXL (430 x 291 x 24 mm) et un poids conséquent de 3,7 kg. Pourtant, en y regardant de plus près, le tout fait preuve d'une certaine forme de finesse. Tout d'abord, impossible de nier son excellent niveau de finition ainsi que la sobriété de sa robe. Sa coque en aluminium propose en effet un gris discret et agréable au toucher, tandis que l'intérieur profite d'un revêtement soft-touch impeccablement intégré et qui laisse peu passer les traces de doigts. Sur le dessus, un léger liseré s'allume lorsque la machine est en fonctionnement, tout comme le fameux logo de la marque. La couleur peut par ailleurs être modifiée via un outil propriétaire. L'effet est suffisamment discret et renforce à la fois le côté « classieux » et le côté « gamer » de l'ensemble. Le clavier de type chiclet offre quant à lui une frappe assez particulière, avec des touches qui s'enfoncent un peu mollement et qui n'ont pas beaucoup de rebond. Une fois passé le temps d'adaptation inévitable, son utilisation se montre cependant précise et agréable. Le touchpad, assez large, revêt un aspect « plastique » assez gênant, surtout sur une machine à ce prix. La sensation de glisse reste bonne et l'on aura de toute façon...

01net

Ajouté le : 08/2014

Lire la suite...

6.0/10

Dell Alienware 17 (Core i7, GTX880M)

En mars dernier, Nvidia annonçait la sorties des nouvelles cartes graphiques GeForce GTX 800M. Dell a enfin mis à jour ces Alienware 17 et 18 ! Nous en avons profité pour demander au constructeur de nous faire parvenir un modèle 17 pouces, équipé selon nos souhaits et -surtout- avec une GeForce GTX 880M. Pour rappel, nous avions déjà éprouvé la 880M sur le ROG G750J d'Asus. Voyons voir si elle est aussi à l'aise dans le boîtier de cet Alienware. Nous nous sommes servis du modèle vendu à partir de 1348 euros comme point de départ. Le processeur a – à l'heure où nous publions – changé pour un modèle plus récent, mais techniquement identique à celui de notre machine de test (Core i7-4710MQ au lieu de 4700MQ). Les performances ne devraient donc pas varier entre notre modèle et celui vendu sur le site de Dell. Nous avons conservé l'écran 17 pouces mat (1600 par 900 pixels) et la quantité de mémoire de 8 Go. En revanche, nous avons fait changer la carte graphique pour une Nvidia GTX 880M et la solution de stockage initiale pour un système mSATA + disque dur. Notre objectif était de concocter une machine ultra puissante à moins de 2000 euros.

CNET France

Ajouté le : 07/2013

Lire la suite...

8.0/10

Dell Alienware 17

Avec la mise à jour technologique annuelle de ses PC "Gamers" Alienware, Dell rénove aussi leur design. Le modèle 17" plus transportable que portable embarque suffisamment de puissance pour remplir son rôle. La cuvée 2013 est réussie. L'Alienware 17 fait partie du renouvellement de la gamme de PC "gamers" dédiées au jeu que Dell a présenté en juin 2013. Une nouvelle gamme qui se décline toujours en trois diagonales d'écrans : 14, 17 et 18 pouces. Chaque modèle propose de nombreuses options. Le modèle 17 pouces que nous testons ainsi existe ainsi en quatre versions de base. Avec ses 4 kg, l'Alienware ne de portable que le nom. Il s'agit plutôt d'un transportable qui se destine aux joueurs nomades amenés à se déplacer pour assouvir leur passion. La portabilité n'est pas le critère pour lequel on achète ce type de machine. Construite autours d'un châssis en plastique, la machine adopte un revêtement en aluminium anodisée légèrement satinée assez réussi. Si les Alienware conserve des angles anguleux, la cuvée 2013 se veut plus sobre. Une approche agréable à nos yeux, tant ce type de machines ont tendances à tomber dans les extravagances les plus extrêmes.

Journal du Geek

Ajouté le : 07/2013

Lire la suite...

7.0/10

Prise en main : Alienware 17

Alienware a présenté ses nouveaux modèles de portables gaming il y a quelques semaines. Au menu, trois nouveaux modèles pour tous les budgets et les exigences : un Alienware 14 pouces, un 18 pouces et une version 17 pouces. C'est cette dernière version que nous testons aujourd'hui. L'Alienware 17 se veut un bon compromis entre puissance et mobilité. Mais pour 1400 € minimum, cela vaut-il le coup de passer à la caisse ?Les PC portables gaming ont pris de plus en plus d'importance ces dernières années. Certes, leur prix est colossal par rapport à un matériel fixe, mais ces machines ont le mérite de se transporter facilement, idéal pour les joueurs mobiles qui en ont assez de se déplacer avec la tour et l'écran sous le bras. Alienware n'est pas un petit nouveau dans le domaine, puisque cela fait plus de 10 ans qu'il est sur le marché. Mais cette fournée 2013 est particulière, Alienware ayant décidé de repenser entièrement le design de ses PC. Si l'aspect visuel reste plus ou moins le même, moult petits détails changent, un bonheur pour les amoureux de belles machines.Une chose est claire : Alienware sait y faire en matière de hardware.

Les Numeriques

Ajouté le : 07/2013

Lire la suite...

8.0/10

Alienware 17

Alienware renouvelle sa série de PC portables pour joueurs avec, pour fer de lance l'Alienware 17. Ce 17 pouces revendique une puissance inégalée grâce à des composants dernières générations et une immersion dynamisée par une partie audio plus aboutie, le tout contenu dans un châssis en aluminium anodisé. Alienware est-il capable de résister à la concurrence toujours plus forte d'Asus, et de garder la main mise sur les PC portables gamer haut de gamme ? La réponse est dans le test. L'Alienware 17 s'habille d'une coque en aluminium et d'un châssis en plastique. Une allure massive - comme n'importe quel PC portable gamer - qui reste sobre jusqu'à ce que l'on active la fonction AlienFX qui permet d'éclairer 10 zones avec des couleurs différentes, effet sapin de Noël garanti ! Le contour du clavier offre une texture douce en plastique au toucher légèrement "gommé". C'est agréable et beau, jusqu'à ce que la poussière vienne inexorablement s'y accrocher. Le clavier complet est équipé de touches de type chiclet. Son utilisation est décevante à cause de la mollesse des touches. Aucune résistance pour l'enfoncement et aucun rebond et ce, malgré une course longue.