Alienware Aurora R5

Alienware Aurora R5

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Alienware Aurora R5. Les experts notent Alienware Aurora R5 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Alienware Aurora R5 et d'autres Ordinateur Alienware.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Alienware Aurora R5 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Alienware Aurora R5 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Alienware Aurora R5

Cowcotland

Ajouté le : 03/2017

Lire la suite...

Ordinateur Alienware Aurora R5

L'Aurora représente le segment intermédiaire chez Alienware, avec un boitier relativement mATX qui permet de recevoir de grosses configurations, mais plus limitées que dans un Area 51. Aujourd'hui, faisons sa découverte avec une GTX 1080 et un i7-6700K pour voir si le format réduit ne limite pas les performances. Notre machine est arrivée dans un très gros carton, comme souvent avec Alienware, avec un bundle très riche comprenant un clavier et une souris ROCCAT. Autant dire qu'il suffit de brancher le PC à un écran et de profiter directement. Concernant les protections, il n'y a rien à redire, le PC ne craint rien du tout. Voici les caractéristiques techniques de notre exemplaire :

01net

Ajouté le : 10/2016

Lire la suite...

8.0/10

Test : Dell Alienware Aurora R5, le mini PC parfait pour les joueurs ?

Un bien beau « jerricane » pour joueurs en mal de puissance ! Cet été, l'Alienware Aurora de Dell s'est refait une beauté pour la cinquième fois de son existence. Et, pour marquer le coup, il change complètement de format ! Conscient que la mode est au PC de bureau de taille contenue afin d'être facilement intégré dans une pièce ou emmené en Lan Party sans trop de problèmes, Dell a joué de la serpe sur le boîtier et a repensé l'intérieur de fond en comble. Et dans ce domaine, l'américain connaît son affaire. Rappelez-vous, il y a quelques années, le texan proposait le X51, un PC qui pouvait prendre la place d'une console de jeu. Et, plus récemment, Dell a aussi dopé les performances de son Alpha, son PC de salon / Steam Machine. Cependant, ces deux références ne sont pas de la même trempe que l'Aurora. La configuration de départ du nouveau venu, vendue au prix d'appel de 900 euros, peut donner l'impression d'être un peu timide. Mais, dès qu'on met les mains dans le configurateur, le tarif s'envole (jusqu'à 4000 euros) et la puissance s'installe à grand renfort de composants de pointe. Le modèle que nous avons eu en test se situe dans la tranche "médiane" des configurations à composer soi-même puisque son prix est affiché à 2410 euros (hors promotion éventuelle). Plus haut que profond (47,2 x 21,2 x 36 cm) et argenté et noir, le boîtier de l'Aurora reprend les codes de son grand frère, l'Area-51. Tout est identique : du positionnement des néons (dont la couleur est personnalisable) aux parois latérales en passant par les morceaux de plastique noir ajourés, situés en façade et sur la partie supérieure de l'appareil. Partie où se trouvent d'ailleurs certains connecteurs USB et audio, qui viennent s'ajouter à ceux qui garnissent l'arrière de la carte mère. En tout, l'Aurora propose 14 prises USB dont 7 de type 3.0, 1 de type-C et 6 2.0. Pour les connexions à la Toile, Dell a prévu à la fois une prise réseau filaire et un module Wi-Fi à la norme ac, compatible Bluetooth. Pratique pour connecter une manette de jeu sans fil par exemple. Côté audio, il y une prise casque, une entrée micro à l'avant et de quoi brancher un kit home cinéma en analogique ou en optique à l'arrière. Enfin, pour relier votre écran favori à la machine, il n'y a que l'embarras du choix : une sortie DVI, une sortie HDMI et trois DisplayPort sont présents. En fait, le seul grand absent est le lecteur optique qui, peu importe sa...