Apple iMac Pro 27 pouces 2018

Apple iMac Pro 27 pouces 2018

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.5/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Apple iMac Pro 27 pouces 2018. Les experts notent Apple iMac Pro 27 pouces 2018 8.5/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Apple iMac Pro 27 pouces 2018 et d'autres Ordinateur Apple.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Apple iMac Pro 27 pouces 2018 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Apple iMac Pro 27 pouces 2018 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Apple iMac Pro 27 pouces 2018

Tom's Guide

Ajouté le : 04/2018

Lire la suite...

9.0/10

Apple iMac Pro : on a testé le plus puissant des iMac

L'iMac Pro est le Mac le plus puissant commercialisé par Apple, et un signal rassurant à destination des professionnels qui avaient le sentiment d'être délaissés depuis l'iMac Pro qui n'avait plus été mis à jour pendant des années. Alors qu'on ne compte plus les appareils estampillés Pro à tort et à travers, l'iMac Pro est l'un des rares produits à vraiment s'adresser à une cible professionnelle, voire même à lui être réservé. Pas sûr de le retrouver sur le bureau de Monsieur Tout-Le-Monde, ni même dans les studios de graphisme ou d'art numérique. Équipé d'un processeur multicœur extrêmement puissant, d'une carte graphique digne d'une station de travail et d'une folle quantité de mémoire - jusqu'à 128 Go de RAM (oui de RAM !) - c'est un iMac qui est clairement destiné aux utilisateurs les plus exigeants. Conçu pour les professionnels de l'animation 3D, les monteurs vidéo et les ingénieurs, ce n'est pas une machine qui est destinée à surfer sur Internet et à visionner des photos à la maison. D'ailleurs nous en avons même repéré un lors d'une visite chez Netflix aux États-Unis, sur le poste de travail d'un ingénieur du son. Bref vous l'aurez compris, c'est une machine de pro pour les pros. Le design de l'iMac Pro ne change pas par rapport à la version standard 4K et 5K. On retrouve le même châssis très fin qui date tout de même de 2012, avec pour seule nouveauté une livrée Space Grey qui va d'ailleurs jusqu'au clavier, au touchpad et à la souris sans fil. Le pied en L n'est toujours pas ajustable en hauteur, tout juste inclinable, et les bords fins qui sont devenus monnaie courante sur les téléviseurs même d'entrée de gamme se font toujours attendre autour de l'écran. Le hic c'est que l'iMac Pro ne peut pas être modifié par l'utilisateur. Même la trappe qui permet d'accéder à la RAM sur la version standard en 27 pouces a disparu. S'il vous prenait d'ouvrir le boitier malgré tout, vous perdriez la garantie. À vous de bien choisir les options à la commande ou de l'emmener dans un Apple Store pour gonfler la RAM par exemple. Mais tout n'est pas perdu pour autant, vous pourrez aussi avoir recours à des périphériques externes qui seront connectés aux ports Thunderbolt ou USB. En revanche impossible de changer le processeur ou la carte graphique pour un modèle encore plus puissant dans les années à venir. Idem pour le stockage interne. Seule possibilité de personnalisation, un support VESA...

01net

Ajouté le : 01/2018

Lire la suite...

8.0/10

Test : iMac Pro, une machine pro surpuissante qui flirte avec les limites du tout-en-un

One step beyond ! Machine de nombreux pro sans en avoir le titre, l'iMac change de statut. La particule « Pro » n'est pas sans conséquences. Sur le prix, évidemment, qui peut refroidir certaines ardeurs. Mais aussi sur les composants embarqués, qui doivent faire face à la montée en puissance rapide de la 4K et de la 8K, à l'installation de la réalité virtuelle dans le petit monde d'Apple ou encore à la popularité croissante des Mac auprès des développeurs. En attendant le Mac Pro, l'iMac Pro doit endosser le titre de Mac le plus puissant jamais conçu en conservant un design quasi inchangé depuis 2012, ce qui est autant un point fort qu'une faiblesse. Point fort, car il est plaisant et éprouvé. Faiblesse, car il date un peu et demeure contraignant. Des points faibles que les professionnels devront vraiment considérer avant de faire leur choix. Décliné en un gris sidéral très plaisant à l'œil, l'iMac Pro glisse une configuration professionnelle dans un boîtier toujours aussi fin, compact et design... On sourit presque face à l'attention maniaque apportée aux détails. Magic Mouse 2 et Magic Keyboard 2 (sans fil et livrés de série), et Magic Trackpad, ainsi que le câble Lightning qui permet de recharger l'ensemble, arborent la même couleur sombre. On regrette juste que le clavier Bluetooth, qui intègre pour la première fois un pavé numérique, ne bénéficie pas de la technologie de touche « papillon » présente sur les portables les plus récents de la marque et qu'il ne soit pas non plus rétroéclairé. Néanmoins l'effet esthétique est indéniablement réussi. On passera également sous silence l'ergonomie de la Magic Mouse 2, qui ne fait pas l'unanimité dans un contexte pro. Ce boîtier sombre a aussi le mérite d'estomper les bordures de l'écran devenues un peu trop larges, mettant davantage en valeur l'affichage. La dalle 5K (5120x2880 pixels) de 27 pouces vaudrait d'ailleurs presque à elle seule le détour. On pourra certes regretter qu'Apple ne soit pas passé à l'OLED ou à une diagonale de 30 pouces, mais en l'état, elle est incroyablement lumineuse (531 cd/m2), joliment contrastée (998:1). De plus, elle bénéficie d'une large plage colorimétrique offerte par la technologie P3. En découle, une fidélité assez stupéfiante des couleurs, avec un Delta E (dE) très faible. Nos mesures le fixent à 1,65. Si le graal à atteindre est de facto le 0, il est bon de savoir que la plupart des dalles de...