Dell XPS 12

Dell XPS 12

9 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.7/10
77

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 9 tests du Dell XPS 12. Les experts notent Dell XPS 12 6.7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Dell XPS 12 et d'autres Ultrabook Dell.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Dell XPS 12 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Dell XPS 12 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Dell XPS 12

01net

Ajouté le : 05/2016

Lire la suite...

4.0/10

Dell XPS 12 (12-9250)

Après avoir été un PC portable hybride à écran pivotant entre 2012 et 2013, le Dell XPS 12 revient dans les gammes de Dell sous la forme d'un convertible. Un vrai. Avec une partie clavier d'un côté et, de l'autre, une partie tablette tactile fonctionnant sous Windows 10. Concurrente de Surface Pro et autres ardoises axées performances et productivités, ce Dell XPS 12 nouvelle génération est disponible en trois versions sur le site du constructeur à partir de 1150 euros. La version testée ici est la plus chère des trois et coûte la bagatelle de 1700 euros. Rivalise-t-elle avec ses concurrentes Microsoft ou encore Samsung ? La gamme XPS de Dell regroupe toutes les machines les plus haut de gamme du constructeur. Celles-ci sont pensées pour les utilisateurs exigeants, voire certains professionnels. Elles sont donc élaborées à partir des meilleurs matériaux et embarquent généralement un panaché des meilleurs composants disponibles. Le Dell XPS 12, le nouveau 2-en-1 de la famille, a donc la lourde tâche de ne pas ternir la réputation de ses grands frères, les XPS 13 et XPS 15. A première vue pas de souci, l'hybride à écran 12,5 pouces reprend les codes de la famille. Difficile de critiquer les finitions de cet appareil convertible. Le boîtier en magnésium de l'ardoise est réussi, l'intégration de l'écran et la jointure de la vitre protectrice sont également très bien soignées. Sur les bords de la tablette se trouvent un lecteur de carte microSD, une prise jack pour un casque et deux prises USB Type-C. Pour connecter des clés USB classiques ou des disques durs externes, pas de problème, Dell a eu la très bonne idée de fournir l'adaptateur idoine. En matière de gabarit, sur la balance, l'ardoise seule accuse un poids de 694 grammes et son épaisseur n'est que de 8 mm. Avec la partie clavier, l'épaisseur monte à 2,9 cm et le poids, à 1,48 kg. Vous l'aurez compris, la partie clavier bénéficie aussi d'une conception solide. Le touchpad est recouvert d'une fine couche de verre pour plus de rigidité et de bonnes sensations de glisses. Quant aux touches, celles-ci sont bien disposées, de bonne taille et rétroéclairées (2 niveaux). D'ailleurs pour alimenter le faisceau lumineux, le clavier utilise la batterie présente dans la tablette, par l'intermédiaire de connecteurs spécifiques. Et il faut bien l'insérer voire, la faire bouger légèrement dans la rainure, sinon le clavier ne fonctionne pas et le mode...

Les Numeriques

Ajouté le : 04/2016

Lire la suite...

6.0/10

Dell XPS 12 2016 : le 2-en-1 tout en contradictions

Dell suit la mode du 2-en-1 avec son dernier XPS 12 et propose ainsi un écran/tablette de 12,5 pouces et une partie clavier indépendante. Un format qui a déjà largement fait ses preuves chez d'autres constructeurs. Dell a l'habitude d'expérimenter sur ses XPS 12. Si nous avions précédemment eu droit à un écran capable de se retourner entièrement, c'est cette fois-ci le format 2-en-1 qui est à l'honneur. Cette version 2016 opte donc pour une partie "tablette" de 12,5 pouces et un support clavier entièrement détachable. Un format désormais bien connu, que l'on retrouve notamment sur la Surface Pro 4 de Microsoft, le HP Spectre x2 ou encore la toute récente Samsung Galaxy TabPro S. Comme d'habitude chez Dell, le XPS 12 est proposé en différentes configurations, à des prix allant de 1249 € à 1599 € : processeur Core m3,  m5 ou m7, 4 ou 8 Go de RAM, 128, 256 et 512 Go de stockage ou encore dalle Full HD (1920 x 1080 px) ou UHD (3840 x 2160 px). Nous avons donc d'un côté une tablette sous Windows 10, de l'autre un clavier ; il suffit d'aimanter l'un à l'autre pour profiter d'un PC ultraportable. Contrairement à ses concurrents cités plus haut, Dell opte ici pour un système de gouttière suffisamment haute pour que l'écran reste fixe une fois attaché. Ce système a cependant plusieurs inconvénients, puisque l'on se retrouve avec une charnière épaisse et disgracieuse à l'arrière, ainsi qu'avec un unique angle d'inclinaison. Le clavier est également particulièrement volumineux, ce qui fait gonfler la taille du produit et bien entendu son poids. La tablette seule pèse 718 grammes, ce qui reste correct, mais le clavier affiche tout de même 547 grammes sur la balance, pour un total de 1,26 kg. À titre de comparaison, la Galaxy TabPro S de Samsung pèse moins de 1,1 kg tout compris. L'ensemble est donc assez encombrant et c'est véritablement problématique sur un format 12 pouces, où le maitre mot doit être la mobilité. Nous avons également constaté très régulièrement un problème de connexion entre l'écran et le clavier. Ce dernier n'est bien souvent pas reconnu par Windows 10, à moins de bouger très légèrement la tablette dans la charnière, pour que la partie aimantée fasse enfin son travail. Heureusement, il y a tout de même quelques bonnes choses à relever concernant la construction de l'appareil. La finition est très bonne, le revêtement soft-touch dans la partie inférieure est très...

Clubic

Ajouté le : 03/2016

Lire la suite...

XPS 12 en test (édition 2016) : l'hybride de Dell refait surface

Annoncé courant octobre 2015 dans la foulée de Surface Pro 4, le convertible XPS 12 génération Skylake est la réplique de Dell à Microsoft. Mais avec son clavier en dur, ce 2-en-1 vient également chasser sur les terres de Surface Book, dans la catégorie des ultrabooks où le design compte au moins autant que les spécifications. Une épine dans le pied de Microsoft ? Dans le fond, rien ne ressemble plus à un hybride qu'un autre hybride : un mélange PC portable classique et de tablette sur écran tactile. Mais dans la forme, les constructeurs rivalisent d'ingéniosité pour se démarquer les uns des autres et exploiter au mieux la dualité de Windows 10. Dans ce domaine, Surface Book est assurément le concept le plus abouti : avec sa charnière articulée et détachable à la fois, la machine combine la flexibilité du multimode et la polyvalence du 2-en-1. Mais à ce jeu, l'XPS 12 hybride - cru 2016 à ne pas confondre avec le châssis de 2014-2015 non détachable - se défend également plutôt bien. On ne sait jamais trop s'il faut décrire ce genre d'appareil comme un ultrabook avec écran détachable ou comme une tablette avec clavier rattachable. Un peu des deux probablement. L'XPS 12 hybride repose sur un écran Ultra HD (3 840 x 2 160 pixels, un ratio 16/9 donc) de 12,5 pouces, avec rétroéclairage IPS. Les bordures du côté étroit sont fines, un peu comme sur les derniers XPS 13 et 15.

Cowcotland

Ajouté le : 01/2015

Lire la suite...

Portable Dell XPS 12

Le Dell XPS 12, un ultra-portable de 12.5", a passé quelques jours à la Ferme. Cette machine ultra fine est en fait un deux en un puisqu'elle est convertible en tablette. En appuyant simplement sur l'écran, celui-ci bascule à 360 degrés et se referme sur le clavier. L'écran tactile 1080P devient alors une tablette tout en gardant des caractéristiques Hardware de PC portable. Gamme XPS oblige, le constructeur Dell a particulièrement soigné la réalisation en intégrant des matériaux haut de gamme (carbone, aluminium, magnésium). Après plusieurs tests, voici notre verdict sur ce Dell XPS 12. La machine est livrée dans un double emballage noir siglé XPS, plutôt classe. Le premier, en carton épais, sert de protection pour le transport, il renferme des protections en mousse qui encadrent une 2ème boîte. Celle-ci, de petite taille, est très élégante et on comprend rapidement qu'on est devant un emballage soigné. En effet, la ligne XPS de Dell représente le haut de gamme de la marque et possède un packaging spécifique. À l'ouverture, nous tombons directement sur le Dell XPS 12 encastré dans un compartiment dédié.

01net

Ajouté le : 08/2013

Lire la suite...

8.0/10

Dell XPS 12 (Core i7, SSD 256 Go)

Annoncé lors de l'IFA 2012 et commercialisé dès l'automne de la même année, le XPS 12 est un concept d'ultrabook hybride sous Windows 8. Il reprend le principe de fonctionnement de feu l'Inspiron Duo : un écran pivotable pour transformer rapidement le PC portable en tablette tactile. Cette nouvelle version du XPS 12, baptisée « XPS 12 Nouveau ! » sur le site du texan embarque une plate-forme Intel dernier cri, ce qui devrait accroitre son autonomie. Voyons cela. Avec ce nouvel XPS 12, Dell remet au gout du jour son ultrabook hybride, mi-PC portable mi-tablette. Rappelons qu'il s'agit d'une machine étonnante, qui est équipée d'un écran tactile de 12,5 pouces de diagonale (31,75 cm), qui affiche des images en Full HD (1920 points par 1080) et – surtout – qui est monté sur un pivot horizontal. Ainsi, lorsque l'écran de l'appareil est ouvert, il suffit d'appuyer du bout du doigt sur le haut de la dalle pour que l'affichage pivote à 180° dans son cadre. Après avoir rabattu l'écran sur le clavier, vous avez en main une grosse tablette -qui pèse 1,5 kg et épaisse de 2,4 cm- équipée de véritables composants de PC qui font tourner toutes les applis de Windows 8 sans le moindre souci.

LaRuche

Ajouté le : 02/2013

Plus accessible...

8.0/10

Test : Dell XPS 12

Et voilà un hybride Ultrabook-Tablette de plus sur le marché. Alors que nous n'avons pas été totalement convaincus par le Sony VAIO Duo 11 et - surtout - le HP Envy X2, mais beaucoup plus par le Lenovo Yoga 13, voyons où se situe ce Dell XPS 12. Côté specs, tout d'abord, il y a plutôt de quoi être rassuré : processeur Intel Core i5 cadencé à 1,7 Ghz, GPU Intel HD Graphics 4000, 4 Go de DDR3 et disque dur SSD Samsung de 128 Go. Pas forcément du haut de gamme donc, mais de quoi attendre des performances honnêtes pour une utilisation essentiellement bureautique. En effet, inutile d'espérer jouer à autre que des « petits jeux » sur cette machine, les performances en 3D se révélant bien trop faibles. Côté multimédia, rien à redire en revanche, la lecture d'un vidéo en Full HD passe sans souci, quel que soit le format. Une bonne nouvelle, d'autant plus que l'écran 12,5'' monte en 1080p. Côté look, design et finitions, le XPS 12 est dans la droite lignée de ce que fait Dell : nous avons ici affaire à quelque chose de très pro, sobre et bien fini. Le gris foncé légèrement carrelé et caoutchouté du dos de l'écran est agréable sous les doigts et respire la solidité.

Ere Numérique

Ajouté le : 01/2013

Lire la suite...

9.0/10

Dell XPS 12 : tournez écrans

Le Dell XPS 12 est l'un des concepts de notebooks hybrides que nous attendions avec impatience. Il a en effet tout pour plaire sur le papier : configuration puissante, écran de qualité et surtout un mécanisme de transformation prometteur. Reste toutefois à vérifier si ce Dell XPS 12 est aussi agréable qu'il le prétend. Extérieurement le Dell XPS 12 assume totalement sa filiation avec les précédents Ultrabooks de la marque. On retrouve essentiellement le même design que sur le XPS 13, à savoir une machine mêlant avec réussite aluminium et fibre de carbone. Sans l'écran pivotant, le XPS 12 pourrait sans problème être pris pour une simple déclinaison de la gamme existante. La finition est toujours aussi bonne, avec des pièces bien ajustées. Ca respire la solidité et c'est aussi joli qu'agréable à prendre en main. Reste que cette solidité se paye en encombrement et en poids. Malgré son écran de 12 pouces, le XPS 12 se place parmi les plus lourds et plus épais des 13 pouces avec 1,52 Kg sur la balance pour 20 mm d'épaisseur. Sans exiger les 1,1 Kg d'un Acer S7 on aurait tout de même aimé que Dell fasse un petit effort de ce côté-là.

01net

Ajouté le : 12/2012

Lire la suite...

6.0/10

Dell XPS 12 Premium

Reprenant le concept de l'Inspiron Duo, cet XPS 12 est un ultrabook hybride sous Windows 8 qui se transforme en tablette tactile grâce à son écran 12,5 pouces monté sur pivot. Clairement positionné sur le haut de gamme, ce PC hybride coûte 1 499 euros dans sa version Premium - testée ici - et son prix d'appel est 1 199 euros. Il bénéficie de la gamme de services XPS comprenant une assistance téléphonique dédiée et des interventions sur site rapide en cas de panne. Voilà un ultrabook haut de gamme signé Dell qui peut se transformer en grosse tablette Windows 8. Cet engin un peu épais (2,4 cm) est équipé d'un écran tactile 12,5 pouces (31,49 cm) monté sur des pivots horizontaux. Il suffit de le faire rotation à 180° puis de refermer le portable pour pouvoir utiliser celui-ci comme une grosse ardoise numérique. Une finition réussie, une connectique perfectibleAu niveau de la finition, Dell reste fidèle aux matériaux de la gamme XPS que sont l'aluminium anodisé et la fibre de carbone. Grâce à eux, le poids de la machine n'excède pas 1,53 kg, un bon score pour un engin nomade. L'intérieur du XPS 12, lui, est recouvert d'une matière un peu caoutchouteuse.

Les Numeriques

Ajouté le : 11/2012

Lire la suite...

6.0/10

Dell XPS 12 : Test complet

Dell nous présente son XPS 12, un ultrabook doté d'une dalle tactile Full HD fonctionnant sous Windows 8. Petite particularité de ce modèle, il peut se transformer en une tablette tactile une fois l'écran retourné. Dell a-t-il réussi à allier le meilleur de deux mondes dans un seul produit, la réponse est dans le test. Dès la sortie de la boite, l'XPS 12 nous fait une excellente impression. Son capot et son châssis adopte un revêtement doux au toucher et assez peu sensible aux traces de doigts. Une fois ouvert, on découvre un contour de clavier également très agréable au toucher et un contour de dalle noir brillant entouré d'une armature en métal gris. Sur l'ensemble de l'XPS 12, c'est sans doute cette partie qui nous a le moins tapé dans l'œil. En effet, cela donne à cet ultrabook un contour de dalle très large. On a donc l'impression de perdre beaucoup d'espace. Contrairement au clavier de l'XPS 13 qui fait un peu "toc", celui de l'XPS 12 est aussi agréable à l'œil qu'à l'usage. Ses touches bénéficient également d'un rétro-éclairage. Un élément de choix lorsque l'on doit faire du traitement dans une pièce faiblement éclairée. Dans le même esprit, son touchpad offre une glisse fluide et précise.