Gigabyte Brix GB-BSi3HA-6100

Gigabyte Brix GB-BSi3HA-6100

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
22

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Gigabyte Brix GB-BSi3HA-6100. Les experts notent Gigabyte Brix GB-BSi3HA-6100 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Gigabyte Brix GB-BSi3HA-6100 et d'autres Mini PC Gigabyte.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Gigabyte Brix GB-BSi3HA-6100 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Gigabyte Brix GB-BSi3HA-6100 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Gigabyte Brix GB-BSi3HA-6100

01net

Ajouté le : 05/2016

Lire la suite...

8.0/10

Gigabyte Brix GB-BSi3HA-6100

Les Brix de Gigabyte sont des PC ultra compacts qui se logent facilement sur un bureau ou sous une télévision à écran plat. Ce type de machine n'est pas aussi puissant qu'une tour mais permet de profiter de tous les films et séries de Netflix aussi bien en Full HD qu'en 4K. Et sans pour autant encombrer la chambre ou le salon ! Nous testons ici un modèle barebone (c'est-à-dire à compléter avec d'autres composants). Il est équipé en standard d'un processeur Intel Core i3 de sixième génération pour un prix d'environ 340 euros. Le Brix de Gigabyte est doté d'un boîtier sobre et sans fioriture. Le châssis est en aluminium à l'execption du dessus en plastique noir, sensible aux traces de doigts, ce qui est un peu regrettable. La nouveauté de ce modèle se situe à l'avant avec une connectique de dernière génération : deux ports USB 3.1 Gen2, dont un USB Type-C. Pour cela, Gigabyte a dû ajouter un circuit supplémentaire dans sa machine (un contrôleur ASMedia) car les jeux de composants Intel actuels ne gèrent pas l'USB 3.1 Gen2. Le constructeur mise ainsi sur l'avenir avec l'arrivée de périphériques de stockage USB qui offriront des débits deux fois plus élevés qu'en USB 3.0. C'est par exemple déjà le cas du SSD portable Extreme 900 de SanDisk. L'arrière du mini PC comporte deux ports USB 3.0, une prise réseau, ainsi que des sorties vidéo HDMI et Mini DisplayPort. Cette dernière est utile pour les moniteurs dépourvus d'entrée HDMI. Nous avons pu donc brancher sans problème un clavier et une souris à l'arrière et garder les ports à l'avant pour une clé ou un disque dur USB. Et pour ceux qui ne souhaitent pas voir traîner de câbles, le clavier et la souris sans-fil constituent une bonne alternative puisque ce Brix est compatible Bluetooth. Notons que l'alimentation du Mini PC est externe mais elle ne s'avère pas plus encombrante que celle d'un ordinateur portable. Barebone oblige, il faut ouvrir le Brix pour installer de la mémoire et une unité de stockage. L'opération se révèle simple en dévissant tout simplement les quatre vis cruciformes situées sous l'appareil, puis en retirant le dessus qui contient la carte mère. On a alors facilement accès aux deux emplacements mémoire, au module d'interfaces sans fil (Wi-Fi 802.11ac et Bluetooth 4.2) et au connecteur pour brancher un SSD au format ultra compact M.2 (les composants sont sur une carte de 22 mm de largeur et de 30 à 110 mm de longueur). Attention car...

Les Numeriques

Ajouté le : 05/2016

Lire la suite...

8.0/10

Gigabyte Brix : le mini-PC qui en a dans le ventre

Gigabyte étend sa gamme de mini-PC Brix, avec un nouveau modèle qui mise à la fois sur une puissance importante et un design très travaillé. Le résultat est franchement convaincant. Gigabyte a fourni des efforts impressionnants pour rendre son nouveau Brix aussi discret que sexy. Nous sommes bel et bien face à un mini-PC aux dimensions très réduites : 3,4 cm de haut pour 11 cm de côté. Il tient donc dans la main et se transporte très facilement.  Et il ne se contente pas d'être petit. Il profite également d'une excellente finition : revêtement brossé sur le dessus, bouton triangulaire dans le coin et utilisation de matériaux solides. Le Brix est aussi agréable à l'œil qu'au toucher. Sur le dessous, quatre petites vis permettent d'accéder à la carte mère. Comme la plupart des mini-PC du marché, celui-ci est fourni sans mémoire vive ni stockage. Il faut donc faire l'acquisition d'une ou deux barrettes de RAM en DDR4 et d'un SSD au format M2. L'ajout de ces deux composants reste extrêmement simple. Côté connectique, le Brix fait dans l'exhaustif : un port USB 3, un USB Type-C et une entrée jack à l'avant, ainsi que deux USB 3, une sortie HDMI et un mini-DisplayPort à l'arrière. Consommation et dissipation Le Gigabyte Brix n'est pas le mini-PC le plus économe et le mieux refroidi du marché : sans prendre en compte la température du port HDMI, on relève un point chaud à 36,8°C sur le dessus, et 41,1°C sur le dessous. Ces températures assez élevées s'accompagnent d'une nuisance sonore de 42 dB. On entend donc un souffle continu lorsque la machine est fortement sollicitée. Côté consommation, le Brix affiche 1,6 W en veille, 10 W sur le bureau et 22 W lors de la lecture d'une vidéo.   Contrairement à beaucoup de mini-PC dotés d'un processeur Pentium ou Celeron, qui consomment peu, mais affichent des performances très faibles, le Brix profite d'un Intel Core i5-6200U. C'est un processeur double-cœur qui propose des fréquences allant de 2,3 à 2,6 GHz en mode Turbo. En conséquence, on profite d'un très bon niveau de performances, surtout pour un PC de ce type et il est tout à fait possible d'utiliser le Brix en tant qu'ordinateur principal. La bureautique, même lourde, ne pose aucun problème, pas plus que l'export de photos ou l'encodage vidéo. Le processeur sera logiquement à la peine lors de tâches plus complexes comme l'application de filtres gourmands sous Photoshop. Aucun souci non plus...