HP Spectre 13

HP Spectre 13

7 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
77

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 7 tests du HP Spectre 13. Les experts notent HP Spectre 13 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du HP Spectre 13 et d'autres Ultrabook HP.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de HP Spectre 13 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec HP Spectre 13 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test HP Spectre 13

Les Numeriques

Ajouté le : 01/2018

Lire la suite...

8.0/10

HP Spectre 13 2017 : un des plus beaux PC ultraportables du moment

HP perpétue ce que l'on peut désormais appeler la "tradition Spectre", avec un nouvel ultraportable haut de gamme au format 13 pouces. Successeur d'un PC qui nous avait particulièrement séduits il y a plus d'un an, ce nouveau Spectre 13 est-il à la hauteur de son digne aîné ? L'année dernière, nous qualifions le premier HP Spectre 13 de "bijou d'ultraportabilité", grâce notamment à un design et une qualité de fabrication exemplaires. Un an et demi plus tard, le constructeur américain nous propose une version encore plus aboutie de son PC, en ayant travaillé sur la réduction de la taille du châssis. La version blanche que nous testons ici est impeccablement construite et d'une sobriété qui force le respect. HP abandonne l'effet un peu "bling-bling" de la charnière couleur cuivre et opte pour de l'argenté, avec toujours un système d'accroche de l'écran tout en rondeur. C'est beau, c'est discret et le travail d'intégration est irréprochable. Le revêtement en aluminium entièrement mat du châssis fait que les traces de doigts restent invisibles tout en offrant un toucher un très agréable. Une fois le PC déplié, on découvre un clavier chiclet qui occupe presque toute la largeur. Particulièrement confortable, il propose des touches à la course longue et une frappe agréable et précise. Les touches sont larges et bien espacées entre elles. Le seul défaut de ce clavier, inhérent d'ailleurs à toute la gamme Spectre, reste l'unique niveau de rétroéclairage proposé, à l'heure où la grande majorité des ultraportables haut de gamme du marché en propose au minimum trois. Côté connectique, rien ne change par rapport au premier Spectre 13 : il faut se contenter de 3 ports USB-C, tous situés à l'arrière. Un sert à la recharge du PC et les deux autres sont également compatibles Thunderbolt 3. À noter que HP fournit en série un adaptateur USB 3 Type-A vers USB-C. Autres très bons points : le HP Spectre 13 édition 2017 est un ultraportable qui chauffe peu et dégage peu de bruit. Après avoir fait tourner pendant 1 heure le benchmark Unigine Heaven, la température n'a pas dépassé 40,8 °C à l'avant, 39,2 °C à l'arrière et 42,3 °C sous le châssis. De très bons chiffres, qui s'accompagnent d'une ventilation à peine audible, qui reste constamment sous les 37 dB. Comme le premier modèle, le HP Spectre 2017 est équipé d'un écran de 13,3 pouces (33,8 cm) en Full HD (1 920 x 1 080 px). Tactile et de type IPS,...

CNET France

Ajouté le : 12/2017

Lire la suite...

8.2/10

HP Spectre 13 2017 : un PC portable plus puissant et tactile avec une bonne finition

2017 ne restera pas dans les annales comme une année clé pour le design des pc portables. Ils sont tous minces désormais et avec des écrans aux bordures réduites. Même la Touch Bar d'Apple a déjà plus d'un an. C'est pourquoi nous tirons notre chapeau à HP qui a su faire de son nouveau Spectre 13 pouces le portable le plus séduisant de l'année, de surcroît super fin et performant. Mais cela se paie au prix fort avec un tarif de 1599 à 1999 euros pour les modèles proposé en France en prix conseillé par HP.Design superbeJusqu'à présent, nous avons toujours recommandé à nos lecteurs de choisir un pc portable en se basant sur leurs besoins et le budget et ensuite seulement de trancher sur l'esthétique. Le Spectre de l'année dernière était déjà très mince, mais il manquait des choses : un écran tactile et une autonomie plus consistante que les 7 heures qu'il offrait.La version 2017 apporte quelques évolutions majeures, tant esthétiques que techniques. Le processeur passe à la 8ème génération de Core i d'Intel, ce qui se traduit par un gain de performance impressionnant. L'écran devient tactile, ce qui était l'une des omissions les plus notables du modèle précédent. Tout le monde n'a pas forcément besoin d'un écran tactile sur un pc portable, mais il y a tout de même quelques éléments dans Windows 10 qui se pilotent mieux du bout des doigts comme par exemple le défilement des longues pages web ou le réglage des connexions dans fil. Un bon point pour HP qui a su faire évoluer sa machine tout en conservant une grande finesse avec seulement 10,4mm d'épaisseur et 1,1 kg sur la balance. La dernière évolution marquante est celle du design qui était déjà excellent. Les haut-parleurs ont été déplacés au-dessus du clavier, ce qui permet d'affiner le châssis. Les bordures d'écran sont aussi un peu plus minces. Mais c'est surtout la finition en céramique blanc mat qui nous a le plus bluffé. Le toucher est magnifique et les charnières rehaussent très bien le tout. Même si la mode des pc portables blancs est un peu passée, toutes celles et ceux qui ont vu ce Spectre ont été impressionnés. Le clavier suit la tendance actuelle avec un profil de touches très plates, mais il fonctionne plutôt bien et offre une profondeur plus importante que le clavier du MacBook Pro. En revanche, c'est le pavé tactile qui nous a déçu. Il est grand mais manque de précision comme c'est le cas sur beaucoup de pavés tactiles...

Clubic

Ajouté le : 10/2016

Lire la suite...

7.0/10

HP Spectre 13 en test : parti trop loin dans la finesse ?

Révélé lors d'une conférence mondiale à New York, le Spectre 13 se targuait d'être l'ultrabook le plus fin du monde. Avec sa tranche de 10,4 mm, il est certain que HP a réalisé une petite prouesse, qui catapulte aisément son ultrabook dans le haut du panier, face notamment au Macbook Air. Mais la finesse fait-elle tout ? Il est certain que si nous devions juger le Spectre 13 uniquement sur sa finesse, l'article serait plié : HP remporterait la note maximale. C'est impressionnant de tenir un ultrabook de 13,3 pouces à bout de bras en forçant aussi peu. Son 1,1 kg le met sur le même plan que le Macbook Air... en 11 pouces ! Le premier mot qui nous est venu à l'esprit, c'était clairement : « Whaou » ! Un enthousiasme qu'il nous faut pondérer en mentionnant le carton rouge unanimement décerné à la rédaction pour la bande « cuivrée » brillante qui borde l'arrière du portable, au niveau de la charnière et de la connectique. Ce n'est pas tant l'accord de couleur entre cuivre et graphite qui dérange que le rendu très « toc » de cette zone brillante. On espère que HP déclinera son Spectre 13 en d'autres finitions. Et tant qu'on est sur la finition, nous devons signaler que le châssis est particulièrement souple, au point d'en devenir préoccupant. C'est compréhensible au vu de sa finesse extrême mais on ne peut s'empêcher d'être dubitatif quant à la longévité du produit. A moins qu'on ne philosophe positivement sur le chêne et le roseau... Dans un registre proche, la charnière très tenue se montre bien ferme mais conserve un peu de jeu. Là encore, c'est assez logique vu la taille des deux bras servant de charnière... En résumé, l'encombrement record du Spectre 13 constitue un atout sur le plan de la mobilité, mais on est arrivé à un stade où l'intégrité physique en deviendrait presque compromise. Dit autrement : ça va être compliqué de faire plus fin. La dotation n'a pas été limitée par des considérations d'encombrement, puisqu'on retrouve dans le Spectre 13 les mêmes composants que dans l'Acer Aspire S13 : Le seul poste hardware qui trinque, c'est celui de la connectique : HP a dû se contenter de ports USB Type-C et d'une fiche mini jack, tous situés sur la tranche arrière de 6 mm d'épaisseur. Pas de lecteur de carte SD, ni d'USB standard. Mais sur les ultrabook modernes, la tendance de ce côté est de toute façon au minimalisme. Parmi les trois connectiques Type-C, deux sont Thunderbolt avec USB...

Les Numeriques

Ajouté le : 07/2016

Lire la suite...

10/10

HP Spectre 13 : un bijou d'ultraportabilité

Fleuron de l'ultraportabilité chez HP, le Spectre 13 est en effet une superbe machine, aussi séduisante à l'extérieur qu'à l'intérieur. Découverte de l'un des meilleurs PC portables de 2016. Avec le Spectre 13, HP entend bien se légitimer définitivement en tant que constructeur de produits haut de gamme. Un objectif louable, déjà presque atteint avec les précédents Spectre, notamment les x360 que l'on ne présente plus. Le Spectre 13 va encore plus loin et exhibe fièrement son design et sa qualité de fabrication pour présenter un PC portable de 13,3 pouces, 1,1 kg et 10 mm d'épaisseur. Difficile de ne pas adhérer à l'esthétique du HP Spectre 13. Le constructeur américain a conçu un ultraportable à la fois classique et très moderne, confortable à utiliser et attirant. Le châssis en fibre de carbone est à la fois très agréable au toucher et peu sensible aux traces de doigts. Il est et mis en valeur par un élégant logo HP, revisité pour l'occasion. À l'arrière, la charnière en métal doré est très travaillée, mais a tendance à faire débat, cette couleur n'étant pas au goût de tout le monde. Dommage qu'il n'existe pas une déclinaison argentée pour satisfaire tout le monde. Elle retient en outre très facilement les traces de doigts. Au déploiement de l'écran, on ne peut que s'extasier devant la finesse et devant les deux bagues qui font office de système de rotation pour l'écran. Un design audacieux et une conception solide qui a su résister aux nombreuses ouvertures/fermetures que nous avons fait subir et qui n'ont pas entamé la qualité de l'ensemble. Le clavier, quant à lui, reprend ce que l'on trouve sur le x360, et c'est une très bonne nouvelle. Nous sommes donc face à un clavier chiclet rétroéclairé, offrant une frappe très agréable, grâce à des touches bien espacées, une course assez longue et un très bon retour. Le touchpad est par ailleurs d'une grande sobriété, HP n'ayant pas réutilisé le liseré typique du Spectre x360. Il est cependant de qualité, glisse bien et affiche des dimensions généreuses. Avec de telles contraintes de design, il n'est pas étonnant de découvrir une connectique limitée mais correcte : 3 ports USB Type-C à l'arrière, qui peuvent aussi servir à recharger la machine, et, contrairement à la marque à la pomme, un adaptateur USB-C vers USB 3.0 est fourni avec la machine. On trouve également une prise jack. Autre bonne nouvelle, le HP Spectre 13 chauffe...

01net

Ajouté le : 07/2016

Lire la suite...

8.0/10

hp Spectre 13 (13-v001nf)

Dans la famille Spectre 13, nous appelons « le plus fin du monde » ! Cousin du Spectre 13 x360, cet ultraportable au format 13,3 pouces n'a, pour sa part, pas vocation à se transformer en tablette ou à être disposé la tête en bas sur un bureau. Il mise plus sur son design ultrafin et son moteur ultrapuissant pour convaincre ceux qui hésiteraient entre lui et la version la plus haut de gamme du MacBook 12 pouces d'Apple, tous deux vendus 1800 euros. Voyons s'il parvient à ses fins. Le Spectre 13 est vraiment très fin. Oui, pas de doute, HP a joué du rouleau compresseur pour concevoir cet ultraportable et parvenir à réduire l'épaisseur à 1,26 cm au plus haut, patin compris. Et pour construire son dernier-né, l'américain n'a pas utilisé du « bête » plastique. Non, le dessous et le dessus de la machine sont en fibre de carbone, un matériau très fin, très léger et robuste. Le capot de l'écran, frappé du logo déstructuré « HP » réservé à l'élite des PC de la marque, est composé d'un alliage d'aluminium. Et ce, afin de conférer un peu de rigidité à la machine et une meilleure prise en main. Cependant, cela n'impacte nullement le poids de l'engin : 1,1 kilo (et 356 grammes pour l'adaptateur secteur). Du côté des lignes, c'est tant en rondeur qu'en angle droit que le Spectre se définit. Rond sur les bords de l'écran 13,3 pouces et du repose-paume, plus affûté sur la partie arrière, qui accueille trois prises USB Type-C (un adaptateur Type-C/USB est fourni) et une prise casque. Partie arrière qui, d'ailleurs, est de couleur bronze rosé et adore collectionner les traces de doigts ! Ce placage un peu « bling-bling » vient trancher avec la couleur chocolat de l'appareil mais, in fine, est plutôt réussi. La tenue dans le temps demeure toutefois un peu difficile à évaluer après seulement deux petites semaines de test. Nous émettons quelques réserves de ce côté car nous avons, bien malgré nous, réussi à la rayer légèrement... Pour éviter des accidents de ce genre, HP a eu la bonne idée de livrer une housse souple et matelassée dans laquelle on peut glisser l'appareil. Accessoire indispensable, vous l'aurez compris. Après s'être extasié sur la finesse et la très jolie finition de la machine, il est temps de s'en servir ! On attrape l'écran 13,3 pouces, on le déploie et on tombe nez-à-nez avec un clavier à touches séparées et rétroéclairées, reprenant le code couleur de la machine. Une fois le...

Clubic

Ajouté le : 06/2014

Lire la suite...

8.0/10

HP Spectre 13, l'ultrabook du moment ?

Depuis plusieurs années maintenant, le Spectre constitue le fleuron des PC portables grand public du constructeur. Présenté en septembre dernier, le Spectre 13 vient donc renouveler la gamme sous la forme d'un ultrabook « classique », ni hybride ni convertible. HP laisse en effet à son Spectre 13 X2 le soin de répondre à la mode actuelle de l'écran détachable. Le portable du géant américain propose une jolie fiche technique, des composants à l'écran en passant par l'ergonomie, et sur le papier, ce Spectre 13 a tout d'un très très bon ultrabook. Qu'en est-il dans les faits ? La réponse avec notre vidéo-test ! Note : Comme pour le Dell M3800 ou le Toshiba Kira 101, nous vous proposons ce test avec un format épuré qui fait la part belle à la vidéo. Dans cette dernière, vous retrouverez les points forts et les points faibles du Kira 101, ainsi que notre avis sur ce produit. N'hésitez pas à commenter ce premier essai, avec toute la bienveillance que vous ne manquerez pas d'avoir, évidemment. Le Spectre 13 se décline en deux versions, toutes deux disposant d'une diagonale de 13,3 pouces.

CNET France

Ajouté le : 04/2014

Lire la suite...

7.0/10

HP Spectre 13

Les amateurs de mode et de design vont sans doute aimer le look raffiné et enlevé de l'ultrabook HP Spectre 13, avec son boitier en aluminium et son écran sans bordure. Derrières ces parures, le HP Spectre 13 se limite-t-il seulement à une gravure de mode ? Design et caractéristiquesEn employant un design effilé, HP est parvenu à renforcer l'impression de minceur du Spectre. Ainsi, la bordure du repose-poignets ne représente que quelques millimètres d'épaisseur, et la partie la plus épaisse ne culmine qu'à 1,5 cm. Pour ce qui est de l'écran tactile de 13,3 pouces de diagonale, il s'oriente à partir d'un axe doté d'un robuste et astucieux système de frein, permettant d'éviter les mouvements de balanciers lorsque l'on vient toucher l'écran du bout du doigt. Sa définition de 2 560 x 1 440 pixels délivre une image impeccable. En revanche l'emploi pour cet écran d'une finition brillante est discutable, tant elle peut le transformer un véritable miroir dès que les conditions d'éclairages sont difficiles. Un vrai handicap, lorsqu'il s'agit d'utiliser le HP Spectre 13 en extérieur. Heureusement que la qualité d'affichage est excellente, même si elle souffre de quelque difficultés pour délivrer les nuances de noir, ce qui est d'ailleurs le cas pour la plupart des ordinateurs portables.