Huawei MateBook 13

Huawei MateBook 13

8 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.4/10
88

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 8 tests du Huawei MateBook 13. Les experts notent Huawei MateBook 13 7.4/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Huawei MateBook 13 et d'autres Ordinateur portable Huawei.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Huawei MateBook 13 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Huawei MateBook 13 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Huawei MateBook 13

Phonandroid

Ajouté le : 04/2019

Lire la suite...

8.0/10

Test du Matebook 13 de Huawei : le Macbook à la sauce chinoise

Maj. le 3 avril 2019 à 18 h 43 minPrésenté au MWC 2019 de Barcelone, le Matebook 13 de Huawei est le premier ultrabook de la marque vendu à moins de 1000 euros (999 euros). Le constructeur ne s'en cache pas, il souhaite rivaliser avec le MacBook Air d'Apple. Mission accomplie ? Réponse dans notre test complet. Quelques semaines avant l'annonce des P30 et P30 Pro, Huawei dévoilait des produits d'un tout autre genre à l'occasion du MWC de Barcelone. Le constructeur chinois montre l'étendue de ses ambitions sur le marché des PC portables après un premier modèle encourageant (Matebook Pro).Huawei souhaite transformer l'essai en proposant notamment le Matebook 13, un ultrabook vendu à partir de 999 euros. Sans complexes, le constructeur chinois s'attaque ouvertement à Apple et ses MacBook. Cette stratégie s'est avérée payante sur le marché des smartphones (Huawei a ravi la place de numéro 2 à Apple fin 2018). Le succès sera-t-il au rendez-vous sur un marché des PC boudé par les consommateurs ? Nous avons utilisé le Matebook 13 de Huawei pendant plusieurs semaines. Découvrez notre test complet.Sommaire Prix et date de sortie Fiche technique Design léché et connectique minimaliste Huawei Share, la killer feature Clavier et trackpad très confortables Écran : gare aux reflets Excellentes performances Autonomie trop justeCommentairesHuawei propose son Matebook 13 à partir de 999 euros (Intel i5/256 Go SSD). La version i7/512 Go SSD est disponible à 1199 euros. Le même modèle avec écran tactile coûte 1249 euros. À titre de comparaison, le MacBook Air avec puce Intel Core i5 et 128 Go SSD est proposé à partir de 1349 euros. Sur le papier, la configuration du PC de Huawei surclasse celle du MacBook Air. Mais l'ultrabook d'Apple embarque macOS, son logiciel maison, réputé pour son excellente optimisation. Important : nous testons ici la version la plus puissante du Matebook 13 avec puce Intel Core i7, 8GB de RAM, 512 Go de stockage (SSD) et écran tactile. Elle est commercialisée à 1249 euros.Cachez ce MacBook que je ne saurais voir ! Oui, le Matebook 13 ressemble comme deux gouttes d'eau à la machine d'Apple. Ses dimensions et sa couleur se rapprochent de celles du MacBook Air. Sur la balance, il pèse le même poids au gramme près (1,3 kg). Malgré tout, l'ordinateur pommé se distingue par des finitions plus haut de gamme (notamment une fois ouvert). Le Matebook n'est pas complètement constitué d'aluminium et sa...

Les Numeriques

Ajouté le : 03/2019

Lire la suite...

8.0/10

Huawei MateBook 13, un ultraportable qui s'attaque de front au MacBook Air

Nouvel ultraportable haut de gamme au catalogue de Huawei, le MateBook 13 souhaite se positionner entre le MateBook D et le MateBook X Pro, dans un format un peu plus réduit. Est-ce que l'excellence est à nouveau au rendez-vous ? Avec le MateBook 13, Huawei semble vouloir continuer sa montée en gamme sur le marché du PC portable, lancée avec l'excellent MateBook X Pro. Ce nouveau modèle se positionne cependant sur un créneau un peu moins luxueux, le PC étant vendu moins de 1 000 €. Mais cela n'empêche pas le MateBook 13 d'être un ultraportable particulièrement bien fini, aussi agréable à regarder qu'à utiliser. Le châssis tout en aluminium est soigné et profite d'un revêtement mat qui repousse très correctement les traces de doigts. Le look est sobre, et seul le logo de la marque vient perturber la robe grise du produit. Huawei a également porté une attention toute particulière au clavier et au touchpad de son MateBook 13. La frappe s'avère ainsi très agréable, grâce à des touches légèrement incurvées en leur centre. La course est assez courte, mais le retour reste très plaisant, et l'on peut sans difficulté taper un long texte. Le clavier occupe de plus toute la largeur du châssis et les touches sont larges et bien espacées entre elles. Un rétroéclairage est également proposé sur deux niveaux. Le touchpad, assez allongé, est de bonne taille et s'avère surtout très aisé à utiliser. Précis et réactif, il s'utilise sans aucun problème. Du côté de la connectique, le MateBook 13 mise sur l'économie, puisqu'il faut se contenter de 2 ports USB-C, dont l'un sert à recharger le PC, ainsi qu'une prise jack. À noter que le PC est vendu accompagné d'un hub USB-C qui permet de profiter d'un port USB 3 Type-A, une sortie HDMI et un USB-C. Rien à signaler concernant la chauffe et le bruit : sur ces points-là, le MateBook 13 est exemplaire. La température du châssis ne dépasse pas 41,6 °C à l'avant, juste au-dessus du clavier, et 47,8 °C sous le capot. Les points chauds sont de plus très localisés. Lorsque le PC est très sollicité, la ventilation s'entend très peu, à peine un très léger souffle qui ne dépasse pas 37 dB, il est donc quasi inaudible dans une pièce. Le MateBook 13 propose un écran tactile de 13 pouces au format 3:2. La dalle utilisée ici est de type IPS et affiche une définition de 2 560 x 1 440 px. À l'instar du MateBook X Pro, Huawei opte pour un format d'écran très agréable...

Tom's Guide

Ajouté le : 03/2019

Lire la suite...

8.0/10

[Test] Huawei MateBook 13 : un bel ultrabook à la longévité accrue

Si, l'an passé, Huawei avait marqué le MWC par l'annonce du MateBook Pro, le constructeur chinois revient cette fois à Barcelone avec une gamme qui s'est élargie. La plupart des modèles de la marque réservés au marché chinois sont désormais commercialisés en Europe, avec certes un peu de retard par rapport à leur date de lancement en Chine. On profite donc aujourd'hui du MateBook Pro, d'un Matebook D 15 et surtout d'un nouveau Matebook de 13″, dont nous allons parler ici. Celui-ci se décline en trois versions : une édition pourvue d'un Core i5 sans dalle tactile, une autre similaire mais équipée d'un Core i7, et une mouture profitant à la fois d'un Core i7 et d'un écran tactile. C'est cette dernière que nous avons testée. Alors, on craque ou pas pour le nouvel ultraportable de Huawei ? 1 – Oui pour son design Le MateBook est un ultraportable de 13″ qui profite d'une dalle tactile IPS en Gorilla Glass. Il est capable d'afficher 2160 x 1440 pixels avec une définition de 200 ppi. Voilà pour les premières spécificités. Mais si l'appareil pèse un peu moins de 1,3 kg, on est surtout agréablement surpris par sa finesse. Épais de seulement 14,9 mm, le MateBook de Huawei lorgne effrontément du côté d'Apple et de ses MacBook Air. Ce PC portable dispose d'un design très réussi, lui qui se pare d'une carrosserie gris foncé pourvue du logo Huawei en surface. Sa prise en main est juste excellente et on adore le manipuler ou simplement le regarder. La touche de son clavier est très agréable, tout comme celle de son touchpad. Nous avons été particulièrement séduits par l'ultrabook, à un petit défaut près : son manque de connectique. Pour gagner en finesse, Huawei a définitivement dit adieu à un éventuel port USB Type-A. On profite donc d'un port USB Type-C sur le côté gauche, et d'un autre sur le côté droit. Mais seul celui de droite permet d'accueillir des périphériques, puisque le connecteur de gauche est dédié au chargeur de batterie. On remarque également la présence d'un port Jack 3,5 mm et c'est tout. Fort heureusement, l'appareil est livré avec un mini dock, qui permet de profiter de ports supplémentaires : VGA, HDMI, USB… On peut pratiquement tout relier à ce PC. Reste qu'il faut systématiquement emporter le dock avec soi. Faute de quoi, impossible de lire le contenu d'une clé USB, par exemple. 2 – Oui pour la puissance de la bête et son autonomie Au cœur de ce PC portable, on trouve un Core...

Journal du Geek

Ajouté le : 03/2019

Lire la suite...

7.0/10

[Test] Huawei MateBook 13 : un ultrabook qui a du poids

Huawei continue sa percée dans le monde des PC portables. Après un excellent MateBook X Pro l'année dernière, voici le nouveau MateBook 13, plus abordable tout en gardant l'essentiel avec un bon écran et de bonnes performances. Dévoilé lors du CES 2019 à Las Vegas en janvier dernier, c'est au MWC 2019 à Barcelone le mois dernier que le Huawei MateBook 13 a été officialisé pour l'Europe. Le Huawei MateBook 13 au meilleur prix Une des premières choses qu'on remarque en prenant le Huawei MateBook 13, c'est son poids, il est relativement lourd alors que la concurrence a une certaine tendance à proposer des ordinateurs portables de plus en plus légers. Si la finition est très bonne, on regrette un design un peu trop inspiré d'un concurrent américain. On sait maintenant que les constructeurs sont capables de proposer des designs plus uniques et on regrette le choix de Huawei de ne pas prendre plus de risques. De loin, en cachant le logo, on pourrait jurer que c'est un ordinateur d'Apple. Du côté de l'écran, je suis agréablement surpris par le format 3:2 mais j'aurais aimé qu'il soit plus lumineux. Si sa luminosité ne m'a pas spécialement gêné durant ma période de test, j'aurais apprécié plus de lumens, surtout quand je fait du traitement de photo. Les 300 nits, s'avérait souvent assez limites dans des environnements lumineux. Contrairement au Matebook X Pro avec sa webcam cachée dans le clavier, Huawei est revenu à la webcam caché dans le bord supérieur de l'écran. Perso, je préfère, tout simplement parce que cela évite de donner à votre interlocuteur un angle de vue bizarre sur votre tête. Et puisqu'on en est à parler de clavier, inutile de vous dire qu'après les récents MacBook Pro, j'étais très heureux de retrouver un clavier plus normal avec une course des touches classiques. Non seulement je me suis vite ré-habitué à ce clavier mais il est en plus silencieux. Si le trackpad est large, je l'aurais peut-être aimé plus haut mais c'est histoire de chipoter. Dans mon usage quotidien, je n'ai rien noté de vraiment bloquant. Les haut-parleurs fonctionnent bien avec un son clair et puissant. Ils manquent de basses mais je ne m'attendais pas à des miracles. En revanche, je tiens à préciser que je les ai trouvé plus que suffisants pour regarder des des vidéos Youtube par exemple. Côté connectiques, le Huawei Matebook 13 se limite à deux ports USB-C et un port jack. Si on apprécie bien évidemment le port...

Tomshardware

Ajouté le : 03/2019

Lire la suite...

7.0/10

Mini Test : Huawei Matebook 13, expertise et autonomie

Huawei nous a confié le nouveau MateBook pour un petit test. Un portable qui aborde clairement le marché à la manière d'Apple, peut-être même un peu trop. Mais la question principale consiste à connaître la qualité réelle de cet ultraportable 13 pouces. Notre réponse est plutôt positive… L'écran est compatible HDR sous Windows, mais n'en a pas les capacités réelles. Il est tout de même impressionnant, même si brillant (tactile Gorilla Glass).Le clavier réduit sa course et amplifie son retour tactile à l'image de celui des derniers MacBook. C'est très agréable au final. Le touchpad est précis et réactif à souhait.Seuls deux ports USB Type-C et une prise jack ! Ce n'est pas assez, selon nous.Heureusement, Huawei fournit un hub qui offre un port USB classique, une sortie HDMI, VGA et USB Type-C… Oui mais non… On voudrait pouvoir s'en passer.Un portable très fin dont le profil métal rappelle le design d'un smartphone. Une réussite, en toute légèreté et rigidité.La ventilation se fera comme de coutume pour un ultrabook : entre le clavier et l'écran.Faute de smartphone Huawei, nous n'avons pas pu tester la synchro NFC / WiFi Direct avec le portable.Les rebords sont fins, mais la webcam et le capteur de luminosité restent au sommet.Sous le portable, on voit une grille d'aération et deux grilles pour les haut-parleurs dont la qualité est correcte (mais sans basses).Le portable est très difficile à ouvrir, notamment à cause des vis dissimulées sous les supports en caoutchouc, et de la coque à déclipser délicatement…L'intérieur est ultracompact et intègre deux ventilateurs et un gros caloduc plat. La batterie semble relativement simple à remplacer (une fois le portable ouvert…).Les deux turbines maintiennent le CPU à 2,1 GHz en charge, et dégagent 35,3 dB. Ils sont inaudibles sur batterie, mais génèrent une sonorité aiguë gênante en charge. La partie DRAM et CPU est inaccessible, sous un bouclier EMI.Le SSD NVMe Western Digital affiche des performances plus que suffisantes (3,5 Go/s et 2,5 Go/s en lecture et écriture). Il est accessible pour un changement. Un pad thermique le relie à la coque, mais sans grand effet selon nous.La coque inférieure en métal vue de l'intérieur. On ne peut pas vraiment dire que le PC soit vraiment conçu pour être ouvert, mais ça reste possible (avec des outils adaptés pour ne pas abîmer le PC, et un peu de patience…).

Tom's Guide

Ajouté le : 03/2019

Lire la suite...

8.0/10

[Test] Huawei MateBook 13 : un bel ultrabook à la longévité accrue

Si, l'an passé, Huawei avait marqué le MWC par l'annonce du MateBook Pro, le constructeur chinois revient cette fois à Barcelone avec une gamme qui s'est élargie. La plupart des modèles de la marque réservés au marché chinois sont désormais commercialisés en Europe, avec certes un peu de retard par rapport à leur date de lancement en Chine. On profite donc aujourd'hui du MateBook Pro, d'un Matebook D 15 et surtout d'un nouveau Matebook de 13″, dont nous allons parler ici. Celui-ci se décline en trois versions : une édition pourvue d'un Core i5 sans dalle tactile, une autre similaire mais équipée d'un Core i7, et une mouture profitant à la fois d'un Core i7 et d'un écran tactile. C'est cette dernière que nous avons testée. Alors, on craque ou pas pour le nouvel ultraportable de Huawei ? 1 – Oui pour son design Le MateBook est un ultraportable de 13″ qui profite d'une dalle tactile IPS en Gorilla Glass. Il est capable d'afficher 2160 x 1440 pixels avec une définition de 200 ppi. Voilà pour les premières spécificités. Mais si l'appareil pèse un peu moins de 1,3 kg, on est surtout agréablement surpris par sa finesse. Épais de seulement 14,9 mm, le MateBook de Huawei lorgne effrontément du côté d'Apple et de ses MacBook Air. Ce PC portable dispose d'un design très réussi, lui qui se pare d'une carrosserie gris foncé pourvue du logo Huawei en surface. Sa prise en main est juste excellente et on adore le manipuler ou simplement le regarder. La touche de son clavier est très agréable, tout comme celle de son touchpad. Nous avons été particulièrement séduits par l'ultrabook, à un petit défaut près : son manque de connectique. Pour gagner en finesse, Huawei a définitivement dit adieu à un éventuel port USB Type-A. On profite donc d'un port USB Type-C sur le côté gauche, et d'un autre sur le côté droit. Mais seul celui de droite permet d'accueillir des périphériques, puisque le connecteur de gauche est dédié au chargeur de batterie. On remarque également la présence d'un port Jack 3,5 mm et c'est tout. Fort heureusement, l'appareil est livré avec un mini dock, qui permet de profiter de ports supplémentaires : VGA, HDMI, USB… On peut pratiquement tout relier à ce PC. Reste qu'il faut systématiquement emporter le dock avec soi. Faute de quoi, impossible de lire le contenu d'une clé USB, par exemple. 2 – Oui pour la puissance de la bête et son autonomie Au cœur de ce PC portable, on trouve un Core...

Tomshardware

Ajouté le : 03/2019

Lire la suite...

7.0/10

Mini Test : Huawei Matebook 13, expertise et autonomie

Huawei nous a confié le nouveau MateBook pour un petit test. Un portable qui aborde clairement le marché à la manière d'Apple, peut-être même un peu trop. Mais la question principale consiste à connaître la qualité réelle de cet ultraportable 13 pouces. Notre réponse est plutôt positive… L'écran est compatible HDR sous Windows, mais n'en a pas les capacités réelles. Il est tout de même impressionnant, même si brillant (tactile Gorilla Glass).Le clavier réduit sa course et amplifie son retour tactile à l'image de celui des derniers MacBook. C'est très agréable au final. Le touchpad est précis et réactif à souhait.Seuls deux ports USB Type-C et une prise jack ! Ce n'est pas assez, selon nous.Heureusement, Huawei fournit un hub qui offre un port USB classique, une sortie HDMI, VGA et USB Type-C… Oui mais non… On voudrait pouvoir s'en passer.Un portable très fin dont le profil métal rappelle le design d'un smartphone. Une réussite, en toute légèreté et rigidité.La ventilation se fera comme de coutume pour un ultrabook : entre le clavier et l'écran.Faute de smartphone Huawei, nous n'avons pas pu tester la synchro NFC / WiFi Direct avec le portable.Les rebords sont fins, mais la webcam et le capteur de luminosité restent au sommet.Sous le portable, on voit une grille d'aération et deux grilles pour les haut-parleurs dont la qualité est correcte (mais sans basses).Le portable est très difficile à ouvrir, notamment à cause des vis dissimulées sous les supports en caoutchouc, et de la coque à déclipser délicatement…L'intérieur est ultracompact et intègre deux ventilateurs et un gros caloduc plat. La batterie semble relativement simple à remplacer (une fois le portable ouvert…).Les deux turbines maintiennent le CPU à 2,1 GHz en charge, et dégagent 35,3 dB. Ils sont inaudibles sur batterie, mais génèrent une sonorité aiguë gênante en charge. La partie DRAM et CPU est inaccessible, sous un bouclier EMI.Le SSD NVMe Western Digital affiche des performances plus que suffisantes (3,5 Go/s et 2,5 Go/s en lecture et écriture). Il est accessible pour un changement. Un pad thermique le relie à la coque, mais sans grand effet selon nous.La coque inférieure en métal vue de l'intérieur. On ne peut pas vraiment dire que le PC soit vraiment conçu pour être ouvert, mais ça reste possible (avec des outils adaptés pour ne pas abîmer le PC, et un peu de patience…).

01net

Ajouté le : 03/2019

Lire la suite...

6.0/10

Test: Huawei MateBook 13, l'ultraportable chinois qui menace (presque) le MacBook Air

Après notre prise en main publiée le week-end dernier, lors du salon MWC, voici le test complet de l'un des ultraportables les plus attendus de ce début d'année. Place au MateBook 13, une très belle machine qui se pose en concurrente des cadors du genre, à commencer par le MacBook Air d'Apple ou le XPS 13 de Dell. Ses atouts ? Un boîtier mince et très léger, dont le look rappelle (fortement) celui des ultraportables d'Apple, un écran de 13 pouces en 2160 x 1440 pixels et une configuration assez solide, basée sur un processeur Intel de 8ème génération. Huawei propose trois versions du MateBook 13, respectivement proposées à 999, 1199 et 1299 €, qui devraient être disponibles en France à partir du 20 mars 2019. Nous testons ici le modèle le plus haut de gamme, le plus puissant des trois et le seul à disposer d'un écran tactile. Il est équipé d'un processeur Intel Core i7 de 8ème génération, de 8 Go de mémoire vive d'un module de stockage SSD de 512 Go. Une configuration supérieure, sur le papier, à celle du MacBook Air d'Apple, dont la version de base, à 1349 €, doit se contenter d'une puce Intel Core i5 et d'un petit SSD de 128 Go. Que vaut donc ce très alléchant MateBook 13 face au célèbre modèle d'Apple ? Et peut-il faire de l'ombre aux meilleures machines actuelles du monde Windows, signées Dell ou Asus ? Voici notre avis, tests à l'appui ! Ce boîtier tout fin, couleur gris métal, vous dit vaguement quelques chose ? Oui, pour le look comme pour le nom, le MateBook 13 est un clone -très bien fait- du MacBook Air d'Apple : même poids (1,3 kilos), presque les mêmes dimensions, presque la même couleur gris métal Il faut regarder le MateBook 13 de près pour réaliser qu'il n'est quand même pas aussi luxueux que le MacBook. Il n'est pas entièrement constitué d'aluminium et il n'est pas aussi fin que lui : 9 millimètres au point le plus mince, sur le devant du clavier, contre seulement 4,1 mm pour la machine d'Apple. Comme la machine d'Apple, le MateBook 13 est assez pauvrement équipé en prises. Deux connecteurs USB-C, sur les côtés droit et gauche du boîtier, c'est tout ! Heureusement, Huawei livre son ultraportable avec un petit module d'extension USB-C qui vient étoffer un peu la connectique avec des prises HDMI, VGA, USB type A et USB-C. Il manque, hélas, la prise réseau Ethernet. Pour les communications sans fil, heureusement, Huawei réussit un sans-faute. La machine intègre un module Wifi ac...