Huawei MateBook D16

Huawei MateBook D16

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

-/10

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Huawei MateBook D16 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Huawei MateBook D16 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Huawei MateBook D16

Les Numeriques

Ajouté le : 04/2021

Lire la suite...

Test Huawei MateBook D16 : le demi-pouce qui fait la différence

2 Huawei reprend le MagicBook Pro de sa filiale Honor à son compte pour le proposer sous la dénomination MateBook D16. L'écran bien calibré a-t-il été conservé ? Le clavier un peu mou du MagicBook Pro a -t-il été revu ? Réponses dans ce test... Le MateBook D16 vient compléter l'entrée de gamme du fabricant chinois. Sur le papier, il est identique au MagiCBook Pro de Honor et embarque lui aussi un processeur AMD Ryzen 5 4600H accompagné de 16 Go de mémoire vive et d'un SSD de 512 Go. À la différence d'Honor, Huawei ne vend pas le MateBook D16 comme un ordinateur destiné aux professionnels, mais pour un usage familial sédentaire et un transport occasionnel. Cet usage nous semble bien plus en phase que celui d'Honor qui, comme nous l'avons vu lors de notre test du MagicBook Pro, était loin de satisfaire les usages professionnels. Le Huawei D16 reprend intégralement le design du MagicBook Pro de Honor, à l'exception du logo chromé évidemment. Le châssis monolithique en alliage est légèrement sombre. Une fois ouvert, on découvre un clavier sans pavé numérique, centré sur la coque, avec de larges bandes noires perforées de chaque côté. Celles-ci cachent les enceintes et le bouton de mise en route affublé d'un lecteur d'empreinte, très réactif soit dit en passant. Le clavier du modèle de Honor semble avoir été revu. La frappe est agréable et la course des touches suffisamment longue. La présence des haut-parleurs de chaque côté du clavier trouble le positionnement naturel des mains et des doigts, les auriculaires ayant tendance à considérer ces haut-parleurs comme des touches ; un temps d'adaptation sera nécessaire. La glisse du pavé tactile large de 12 cm est agréable. Les gestes de Windows 10 sont bien reconnus et les coins inférieurs sont suffisamment fermes. Huawei a eu la bonne idée d'intégrer le tag NFC permettant de synchroniser son téléphone avec l'application Huawei Share dans le pavé tactile. Auparavant, ce tag était collé sur la coque, certains utilisateurs le décollaient par souci esthétique, ce qui rendait le couplage impossible. L'intention est louable, mais la fonction Huawei Share n'est compatible qu'avec les smartphones de la marque… La connectique se compose de deux ports USB-A 3.2 et d'une prise combo casque/micro sur la tranche droite ; on trouve deux ports USB Type-C et un port HDMI sur la tranche gauche. Les ports USB-C servent à la charge de l'appareil et peuvent recharger un...