Kubb Wood Walnut i5

Kubb Wood Walnut i5

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Kubb Wood Walnut i5. Les experts notent Kubb Wood Walnut i5 6/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Kubb Wood Walnut i5 et d'autres Ordinateur Kubb.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Kubb Wood Walnut i5 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Kubb Wood Walnut i5 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Kubb Wood Walnut i5

01net

Ajouté le : 02/2017

Lire la suite...

6.0/10

Test : Bleujour Wood Kubb Noyer, le mini PC en bois qui envoie du beau

Bleujour est une marque de PC toulousaine qui ne fait rien comme les autres. Et chez 01net.com, forcément, on adhère. Déjà, elle s'est spécialisée dans les ordinateurs de bureau, dont les ventes se tassent inlassablement depuis 10 ans. Qui plus est, avec une approche unique : alors que les grands noms du marché ne jurent que par des configurations musclées (et tatouées souvent à la limite du mauvais goût), Bleujour navigue à contre-courant avec des mini PC légers qui se fondent dans le décor. Voire qui l'habille avec beaucoup de cachet. C'est le cas de ce Wood Kubb entièrement recouvert d'un boîtier en noyer conçu dans les règles de l'art de l'ébénisterie (chaque arête mesure 12,6 cm). Et comme le premier regard compte beaucoup, forcément, il nous met déjà à moitié dans sa poche. Aucune aspérité apparente en façade ou sur les côtés, toutes les connexions sont regroupées au dos. Non sans désagréments, on y reviendra. Techniquement pourtant, le mérite revient surtout à Intel, auquel Bleujour a emprunté la fameuse plateforme NUC : une carte mère ultracompacte sur laquelle sont soudés le processeur, un contrôleur vidéo intégré et la plupart des composants. Charge à l'utilisateur d'y ajouter la quantité de mémoire vive, le support de stockage, et le système d'exploitation de son choix. Ici, la marque s'occupe de tout et commercialise des configurations clés en main. Il ne vous reste plus qu'à y greffer un clavier, une souris et un écran. Et si demain le noyer vous fatigue, vous pourrez le troquer contre l'une des nombreuses coques en vente sur le site du fabricant. Comptez une centaine d'euros pièce. La version passée par le labo intègre un Core i5-6260U, 8 Go de mémoire vive, un SSD de 128 Go au format M.2, et tourne sous Windows 10 Edition Familiale. Alors certes, pas de quoi renvoyer Thomas Pesquet dans l'espace, mais largement suffisant pour les tâches courantes. Navigation web, musique, bureautique… le Kubb de Bleujour s'en sort sans accroc ni ralentissement majeur. Côté vidéo, nous avons même pu lire des séquences en 4K en local ou sur Youtube sans saccades. Pour le jeu par contre, il faudra faire des concessions. Avec 7300 points à 3D Mark (Cloud Gate Score), le Kubb ne se transformera en console de jeu portable qu'à condition de désactiver 90% des options avancées (tessellation, antialiasing, etc.). On l'utilisera donc plutôt pour redécouvrir des vieux classiques qui eux tournent...