Lenovo yoga book C930

Lenovo yoga book C930

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.3/10
33

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du Lenovo yoga book C930. Les experts notent Lenovo yoga book C930 6.3/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Lenovo yoga book C930 et d'autres Ordinateur portable Lenovo.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Lenovo yoga book C930 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Lenovo yoga book C930 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Lenovo yoga book C930

01net

Ajouté le : 05/2019

Lire la suite...

6.0/10

Test : Lenovo Yoga Book C930, un ultraportable à double écran qui ne tient pas toutes ses promesses

Avec son Yoga Book C930, Lenovo signe l'un des plus étonnants – et des plus déroutants - PC portables de 2019. Cet engin-là innove autant par le look que par ses fonctions. Son petit boîtier gris, incroyablement mince et léger -c775 petits grammes – ressemble plus à un carnet de notes ou un agenda qu'à un ordinateur portable. Et surprise, cette machine-là est dépourvue de clavier…mais intègre deux écrans tactiles dont l'un, basé sur la techno d'encre électronique E Ink, permet d'afficher un clavier virtuel, comme sur les téléphones portables. L'autre écran, celui du dessus, est une matrice active 10,8 pouces « classique », de type IPS. Grâce à une charnière pouvant pivoter sur 360 degrés, ces deux écrans peuvent être ajustés à angle droit, pour utiliser le Yoga Book comme un PC portable ordinaire, ou rabattus l'un sur l'autre pour transformer la machine en tablette… mais aussi en liseuse électronique ou en table à dessin. Un seul appareil, quatre fonctions. Le Yoga Book C930 serait-il la bonne affaire de 2019 ? En fait, non, pas vraiment ! L'appareil est incontestablement un bijou de techno et une superbe démonstration de design industriel, mais nous allons voir que ce n'est pas un très bon ordinateur portable, en raison de sa faible puissance et de son niveau d'équipement très en deçà des standards actuels. Et pourtant il coûte cher, ce Lenovo ! 1000 euros pour la version de base, près de 1500 euros pour le modèle le plus haut de gamme testé ici, équipé d'une puce 4G pour les communications sans fil. Nous sommes tout de même contents qu'à ce prix-là, Lenovo fournisse sa machine avec un stylet, pour écrire ou dessiner directement sur l'écran. Chez Microsoft ou HP, ce fameux stylet est vendu à part, aux environs de 100 euros. Que vaut vraiment cette machine hors normes ? A qui s'adresse-t-elle ? Voici notre avis, tests à l'appui. Tout en aluminium, le boîtier se révèle aussi élégant que solide et parfaitement ajusté. La charnière qui réunit les deux écrans, qui a nécessité à elle seule un gros travail de R&D chez Lenovo, est tout aussi bien réalisée, sans le moindre jeu dans l'articulation. Pour ouvrir la machine, le fabricant chinois ajoute une fonction un peu gadget, mais amusante et originale. Il suffit de « toquer » deux fois sur le dessus du boîtier que le capot se soulève ! Quand ça marche – c'est-à-dire pas toujours -, le système fait son petit effet. Mais c'est surtout par...

Les Numeriques

Ajouté le : 03/2019

Lire la suite...

6.0/10

Lenovo Yoga Book C930 : pas de clavier mais deux écrans !

Le format du Lenovo Yoga Book C930 sort des classiques du PC portable et place carrément un écran à encre électronique à la place du clavier. Pari réussi ou expérimentation ratée ? Présenté lors du dernier IFA, le Yoga Book C930 de Lenovo est un ultraportable de 10,8 pouces qui dispose d'une particularité unique : il n'embarque pas de clavier, mais le remplace par un écran e-ink (encre électronique) qui sert au dessin, à la lecture et fait également office de clavier. À noter que Lenovo avait déjà sorti un modèle similaire, mais sous Android. C'est donc ici la première tentative sous Windows. L'intérêt est de gagner en finesse, en poids, mais également de proposer un outil pour les graphistes et les dessinateurs. Cependant, si l'idée est intéressante sur le papier, la mise en application est moins évidente et accouche d'un concept à retravailler. Ce portable se compose de deux plaques en aluminium, l'une comprenant un écran d'affichage tactile et classique, l'autre un écran e-Ink de la même taille et également tactile. Pas de clavier physique ici, l'écran e-ink affiche les traditionnelles touches et un trackpad virtuel si besoin. Les deux parties sont reliées par la luxueuse charnière que l'on retrouve sur certains portables Lenovo. Le châssis, en aluminium unibody, apporte une sensation de légèreté et de finesse encore jamais vue sur un ultraportable, renforcée par les formes aussi simples qu'anguleuses. Petite fonctionnalité bien pensée par Lenovo pour pallier l'absence d'encoche pour ouvrir le PC : il suffit de « toquer » dessus. En frappant deux petits coups dessus, le PC s'ouvre légèrement après une seconde. Pratique et malin. Le clavier est le principal argument principal du PC de Lenovo. En mode clavier, il propose ainsi une virtualisation des touches ainsi qu'un retour haptique (réglable sur 3 niveaux) pour envoyer quelques sensations à l'utilisateur. Malheureusement, ce retour n'est pas suffisant et ne peut que sauver les meubles. La sensation de frappe reste la même que sur un écran tactile, ce qui peut dépanner, mais se montre fatiguant à l'usage. La partie clavier peut également servir de tablette à dessin grâce au stylet intégré au PC. Un aspect qui ne convainc pas non plus. Si le temps de réponse se montre convaincant, le confort n'est malheureusement pas au rendez-vous, la faute à un logiciel peu réactif et à des problèmes d'ergonomie, comme un bouton « gomme » placé en bas du...

CNET France

Ajouté le : 01/2019

Lire la suite...

6.8/10

Test du Lenovo Yoga Book C930 avec clavier E-ink

Quand avez-vous vu pour la dernière fois un PC portable qui était fondamentalement différent ? Peut-être était-ce le Yoga Book de Lenovo avec son écran tactile et son deuxième écran en lieu et place du clavier ? Cela tombe bien puisque son successeur, le Yoga Book C930, vient de sortir. On retrouve le principe du 2 en 1 à double écran, à partir de 999 euros. L'écran E Ink situé dans la moitié inférieure fait office de clavier à la demande avec un pavé tactile. Un menu d'options offre deux ou trois configurations de clavier différentes et la possibilité de régler l'intensité du retour d'effet haptique des touches.Lenovo assure que le logiciel qui gère le clavier sait s'adapter à une frappe peu précise. Mais notre plus gros problème fut d'utiliser le pavé tactile qui disparaît au profit de la barre d'espace dès que l'on tape sur une lettre. La gymnastique pour jongler entre ces deux configurations n'est pas du tout intuitive.Reste que la saisie de texte s'est avérée étonnamment meilleure que ce à quoi nous nous attendions. Le pavé tactile est plus difficile à utiliser car on a vite fait d'en dépasser les limites sans le remarquer. Et le système de masquage automatique donne l'impression qu'il n'est jamais là quand vous en avez besoin, mais toujours là quand il ne faut pas. Windows 10 étant beaucoup plus facile à utiliser avec un clavier et un pavé tactile physique, le fait de ne pas avoir une très bonne ergonomie avec ce système tout tactile est un point négatif contre ce PC au demeurant bien pensé.Le premier Yoga Book utilisait une dalle LCD pour l'affichage du clavier. Le C930 est passé sur la technologie E-ink, ce qui se traduit par un gain en termes de lisibilité et d'autonomie. Mais la présence de l'écran LCD contrebalance ce bénéfice. Résultat, le Yoga Book C930 n'a tenu que 6 heures à notre test d'endurance, ce qui est assez médiocre pour un ultraportable aussi svelte. L'application la plus évidente est l'utilisation du Yoga Book comme liseuse électronique haut de gamme. Malheureusement, il ne prend pas en charge le format Amazon Kindle, ce qui élimine l'une des principales raisons pour lesquelles les gens pourraient être intéressés par ce système. Actuellement, l'écran E-ink ne lit et n'affiche que les fichiers PDF (heureusement, de nombreux livres électroniques du domaine public sont disponibles dans ce format). Bien qu'il s'agisse d'un PC Windows 10, il est possible de télécharger et...

FrAndroid

Ajouté le : 09/2018

Lire la suite...

Lenovo Yoga Book C930 : un écran e-ink à la place du clavier, l’idée folle de l’IFA 2018

Nous avons eu l'occasion de prendre en main le Lenovo Yoga Book C930, nouvelle version de l'étonnante tablette de Lenovo sortie en 2016. Cette fois-ci, c'est un écran e-ink qui remplace le clavier : idée folle, ou idée de génie ? Voici nos premières impressions. Lenovo n'a pas vraiment mis en avant Motorola cette année sur l'IFA 2018, mais plutôt la partie ordinateur portable. Comme de nombreux autres, notamment Acer et Asus, celui-ci a présenté de nombreux produits. Avec un petit angle en plus : l'innovation. Et, en ce sens, l'élément le plus marquant de sa présentation n'est autre que la présentation du nouveau Yoga Book, qui passe d'une petite tablette innovante à un PC complet vraiment intéressant. En 2016, le Lenovo Yoga Book avait fait le pari audacieux de proposer un format d'ordinateur portable tout en faisant fi du clavier physique. La seconde partie de l'engin était une zone tactile sur laquelle apparaissait un clavier tactile, et qui pouvait d'ailleurs analyser aussi les traits d'un véritable stylo sur du papier. Pour cette nouvelle version, le deuxième écran de 10,8 pouces est désormais... e-ink ! Toujours tactile et en définition Full HD, il permet d'afficher aussi bien le clavier que d'utiliser le stylet (fourni, magnétique et utilisable sur les deux écrans) pour dessiner ou écrire. Ce que vous écrivez peut ensuite être transféré dans le presse-papier pour être converti aussi bien en mots qu'en image. Pratique donc pour les dessinateurs comme les scribes. L'écran principal reste toujours un écran IPS LCD tactile de 10,8 pouces en définition Quad HD. Lumineux et de très bonne facture, il affiche Windows 10 dans sa version complète et propose tout ce dont est capable l'OS de Microsoft. Il est un aspect sur lequel le Yoga Book n'a pas changé : il se veut toujours être un petit ordinateur d'appoint très facile à transporter. En cela, il ne déçoit pas du tout : il fait moins de 9,9 mm d'épaisseur une fois refermé, pour un peu moins de 775 grammes. Attention cependant : il ne dispose que de deux ports USB type C (utilisés également pour la recharge). En main, le tout est saisissant. C'est presque incroyable que ce petit objet abrite un Intel Core i5 de 7e génération : on suppute un modèle U ou Y tout de même, la fiche technique finale n'ayant pas été détaillée. Ceci étant, sur ce type de machine, ces puces devraient faire exactement ce qu'on leur demande. Et l'un des points les plus importants...