Prolimatech MK-13

Prolimatech MK-13

4 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

7.5/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 4 tests du Prolimatech MK-13. Les experts notent Prolimatech MK-13 7.5/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Prolimatech MK-13 et d'autres Ventilateur carte graphique Prolimatech.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Prolimatech MK-13 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Prolimatech MK-13 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Prolimatech MK-13

Cowcotland

Ajouté le : 07/2010

Lire la suite...

Prolimatech MK-13, du lourd pour ton GPU

Prolimatech résonne pour tous comme une marque haut de gamme capable de rivaliser avec un ténor tel que Noctua, à la différence près que Prolimatech a tenté l'aventure ventirad GPU, en nous proposant un MK13, un bien joli dissipateur qui se targue même d'être compatible GTX4x0. Alors comment qu'il marche le petit ? Réponse dans ces quelques pages.Mais d'abord, le délire : La brume se lève sur ce petit matin d?été, il est à peine six heures, des souffles et des soupirs proviennent de l?orée du bois. Un groupe de soldats, qui font partie de l?élite de l'armée de l?empire de la vache volante, émergent petit à petit. A leur tête le terrible général Mantidor, suivi de ses deux lieutenants, Vanseb et Jonh. Le général fredonne un air bien connu « on n?est pas fatigué ! On aime courir et l?armée est notre passion », le lieutenant Vanseb ose la question fatidique « chef pourquoi on s?entraine si dur ? » « mais parce qu?on est en guerre tout simplement mon petit, nous sommes en guerre contre les calories. », le visage du soldat Jonh s?illumina alors, « chef moi ma tante connait un bon moyen de perdre du poids facilement en trois semaines et tout ça sans se priver en plus.. » « MAIS TRIPLE BUSE je ne te parle pas de poids, mais de calorie thermique ! ».

GinjFo

Ajouté le : 06/2010

Lire la suite...

7.5/10

Refroidisseur VGA MK-13 de Prolimatech

Le radiateur MK-13 de Prolimatech est livré dans un carton de 27,3 cm x 15 cm x 9 cm. Sa face arrière présente le dispositif de refroidissement et le système multiplateforme de fixation. La liste des cartes graphiques compatibles est proposée sur un des côtés tandis que les spécifications techniques apparaissent sur la face opposée. Nous n'avons aucune indication sur les qualités environnementales de l'emballage. Le radiateur MK-13 prend place dans une protection en mousse tandis que son bundle est rangé au bas de la boite. Nous retrouvons, comme pour les radiateurs Armageddon et Megahalems de la marque, la même politique de suremballage avec une profusion de petits sacs plastiques. Le MK-13 est un radiateur de 205 mm (L) x 99,8 mm (l) x 43,5 mm (h) pour un poids de 550 grammes. Avec de telles dimensions, il se présente comme une solution relativement compacte dans le sens de la longueur mais s'octroie un format double slot une fois installé sur la carte graphique. Il utilise une base en cuivre nickelé qui évacue sa chaleur via 6 caloducs de 6 mm également en cuivre nickelé au travers d'une multitude d'ailettes en aluminium.

59Hardware

Ajouté le : 05/2010

Lire la suite...

Prolimatech MK 13 vs Thermalright Spitfire & VRM R5

Il est de taille moyenne comparativement à ce que nous avons déjà testé, 205(L) x 99.8 (l) x 43.5 (h) mm. Nous avons connu plus grand comme les Xtreme d’Artic cooling par exemple très encombrants dans le sens de la longueur, le Prolimatech MK-13 accuse 90 mm de moins il ne risque donc pas de dépasser de notre carte témoin dans le sens de la longueur. Pas moins de 6 caloducs sont présents, pour un tel encombrement, c’est quasiment un record. Ils partent de la base et couvrent l’intégralité de la surface de contact avec le processeur graphique. Cette dernière présente un aspect de surface correct sans être de type miroir, elle est en cuivre nickelé. La contre-plaque embarque le système de rétention composé de 2 plaquettes avec des filetages pour le montage, un jeu supplémentaire est livré pour les GeForce 8800 GTX et Ultra. Cette pièce est rainurée vers le radiateur pour profiter du flux des ventilateurs, des patins en matière souple font office d’entretoises avec les lamelles. La position de la base est excentrée par rapport au radiateur, compatibilité oblige.

LaRuche

Ajouté le : 04/2010

Plus accessible...

Prolimatech MK-13 : le cooling VGA qui occupe 5 slots !

6 caloducs, un radiateur aux dimensions généreuses, 550 grammes, 5 slots occupés une fois les ventilateurs en place, le Prolimatech ne fait pas dans la demi-mesure. Est-ce que cette démonstration de force se concrétise par un refroidissement hors pair ? Réponse dans notre test dans lequel nous l'avons monté sur une Radeon HD 5870... Prolimatech est une société taiwanaise créée en 2008. Elle est composée d'experts en refroidissement dont certains viennent de la société Thermalright, réputée dans ce domaine. Le catalogue n'est pas encore très étoffé et comporte quatre systèmes de refroidissement pour processeurs, un radiateur pour carte graphique et de la pâte thermique. Dans ce test, nous allons nous intéresser au MK-13, le premier système de refroidissement pour carte graphique de Prolimatech. Présentation Le MK-13 est un imposant radiateur composé de nombreuses ailettes d'aluminium : 205 mm de long pour 99.87 mm de large et 43.5 mm de haut. Ces lamelles sont traversées par pas moins de 6 caloducs en cuivre d'un diamètre de 6 millimètres chacun. Ils partent évidemment de la base qui est en cuivre plaquée nickel afin d'éviter les phénomènes de corrosion du cuivre.