Razer Blade Stealth QHD +

Razer Blade Stealth QHD +

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Razer Blade Stealth QHD +. Les experts notent Razer Blade Stealth QHD + 6/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Razer Blade Stealth QHD + et d'autres Ordinateur portable Razer.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Razer Blade Stealth QHD + ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Razer Blade Stealth QHD + ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Razer Blade Stealth QHD +

01net

Ajouté le : 10/2017

Lire la suite...

6.0/10

Test : Razer Blade Stealth QHD+, son grand écran ne joue pas tout à fait en sa faveur

Lancé lors de la dernière édition du salon des jeux vidéo E3 de Los Angeles, le nouveau Blade Stealth de Razer se décline maintenant en deux tailles d'écran (et deux définitions d'image), 12,5 pouces (4K soit 3840 par 2160 pixels) ou 13,3 pouces (QHD+ soit 3200 par 1800). C'est cette seconde version que nous avons reçue en test, annoncée au prix de 1600 euros. Soit le prix d'un très bon ultraportable chez Dell, Asus, Acer et consorts ! La première version (12,5 pouces QHD) nous avait presque conquis, espérons que le passage à un plus grand écran lui ait réussi. L'un des principaux reproches que nous avions pu faire à l'encontre de la première mouture du Blade Stealth était… l'épaisseur des bords de son écran 12,5 pouces. Un problème, une solution ! La marque aux trois serpents a raboté ces derniers autour d'une une dalle de 13,3 pouces (toujours tactile et brillante) au sein du même boîtier. Le poids ne bouge pas d'un iota (1,31 kg pour le 12 pouces, 1,32 kg pour le 13). Au final, seule l'épaisseur augmente de façon plus « significative » : 1,5 cm sur ce 13 pouces contre 1,31 cm sur le modèle 12 pouces. Le boîtier conserve sa très bonne conception, ses matériaux robustes (alliage d'aluminium) et sa connectique. Pour rappel, celle-ci est constituée de trois prises USB (2 x 3.0 et 1 x USB Type-C compatible Thunderbolt 3), d'une sortie vidéo HDMI plein format et d'un connecteur audio. Toujours pas de prise réseau filaire toutefois, il faudra continuer à passer par le Wi-Fi n/ac pour les connexions à la Toile. Enfin, côté confort d'utilisation, on retrouve le bon clavier à touches séparées (qui demande un peu de temps pour être dompté), qui reste doté d'un système de rétroéclairage multicolore personnalisable. On renoue aussi avec plaisir avec le touchpad, dont la surface de glisse offre de (bonnes) sensations et des pointages précis. Comme sur le modèle 12,5 pouces, Razer utilise une dalle IGZO (une technologie Sharp) offrant un meilleur rendu des couleurs que les traditionnels panneaux IPS. Après un passage à la sonde, cet écran 13,3 pouces se révèle malheureusement un peu moins bon que celui du Stealth cru 2016. Il est moins lumineux (256 cd/m2 contre plus de 370 auparavant) et très légèrement moins contrasté (1040:1 contre 1152:1). En clair, dans la pénombre ou dans les endroits faiblement éclairés, tout va bien. Mais, dès que l'on souhaite utiliser la machine dans des lieux ensoleillés,...