Samsung 960 Pro

Samsung 960 Pro

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

10/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Samsung 960 Pro. Les experts notent Samsung 960 Pro 10/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Samsung 960 Pro et d'autres Disque dur SSD Samsung.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Samsung 960 Pro ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Samsung 960 Pro ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Samsung 960 Pro

Cowcotland

Ajouté le : 01/2017

Lire la suite...

Test SSD Samsung 960 Pro 1 To

Aujourd'hui à la Ferme, nous avons la chance de tester le tout nouveau SSD Samsung 960 Pro. Un SSD NVMe qui annonce la couleur avec 3500 Mo/sec en lecture et 2100 Mo/sec en écriture. Sans plus attendre, on se lance à la découverte de ce dernier afin de savoir ce qu'il propose en réalité. Du NVMe bien puissant et bien méchant, c'est le programme du jour à la Ferme. De suite, les caractéristiques techniques de ce nouveau petit monstre par Samsung : Le SSD arrive dans un emballage qui présente bien. Dans ce dernier, nous avons une notice.

Les Numeriques

Ajouté le : 01/2017

Lire la suite...

10/10

Samsung 960 Pro 1 To : du SSD à très haut débit

La série 960 Pro se situe en haut de la gamme des SSD 2016-2017 de Samsung, exclusivement proposée sous la forme de modules M.2. Garantie 5 ans, cette série propose une endurance en écriture hors norme, gage de confiance envers les puces NAND 3D MLC utilisées ici. Au-dessus des 960 Evo, on trouve donc les 960 Pro. La recette est à peu de choses près la même entre les deux séries qui se distinguent surtout par la nature des mémoires. Les 960 Pro sont des SSD au format M.2 2280 qui fonctionnent sur une interface NVMe via un bus PCIe 4x. La mémoire est toujours de type V-NAND, c'est-à-dire de la NAND 3D. De troisième génération, celle-ci empile 48 couches de cellules, ce qui permet de gagner en densité tout en conservant une finesse de gravure plus élevée que sur les mémoires "2D" conventionnelles. Cette plus grande finesse de gravure permet d'éviter les fuites de courant et donc de réduire le taux d'erreurs. La mémoire TLC de la série Evo est ici troquée contre de la mémoire MLC. La mémoire MLC stocke deux bits de données par cellule, contre trois sur la TLC. La densité est donc moins élevée, ce qui a pour effet d'augmenter le coût de production à capacité identique. En revanche, on y gagne en rapidité, puisqu'il y a moins de points de tension à vérifier, ce qui diminue la latence lors des accès. Le petit PCB accueille 4 puces de mémoire gérées par le même contrôleur Samsung Polaris que sur la série inférieure. Il n'y a donc plus de place sur le circuit imprimé pour stocker les 1024 Mo de mémoire cache pourtant bien présents. L'astuce est simple : il s'agit simplement d'un système PoP, c'est-à-dire que contrôleur et mémoire cache sont empilés l'un sur l'autre. Cela permet de proposer toujours plus d'espace de stockage sur un format M.2 qui laisse peu de place aux extravagances. Comme pour tout modèle haut de gamme qui se respecte, le 960 Pro 1 To bénéficie d'une garantie plus élevée que la moyenne. Malheureusement, Samsung ne semble plus souhaiter proposer de garantie de 10 ans comme sur les 850 Pro et se "contente" de proposer 5 ans de garantie. En revanche, l'endurance en écriture est énorme (800 To). Cela correspond à près de 220 Go de travaux d'écriture quotidiens pendant 10 ans. Finalement, sur le point de la garantie, on ne peut que regretter que Samsung ne propose pas un système de remplacement avancé comme le fait Toshiba OCZ. En clair, un système permettant d'envoyer directement un...