Panasonic TX-58DX900E

Panasonic TX-58DX900E

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

10/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Panasonic TX-58DX900E. Les experts notent Panasonic TX-58DX900E 10/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Panasonic TX-58DX900E et d'autres TV LCD Panasonic.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Panasonic TX-58DX900E ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Panasonic TX-58DX900E ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Panasonic TX-58DX900E

Les Numeriques

Ajouté le : 02/2016

Lire la suite...

10/10

Panasonic TX-58DX900E : le nouveau fleuron de Panasonic

Nouveau fer de lance de Panasonic pour 2016, le DX900 est un téléviseur Ultra HD qui mise sur son contraste élevé et sur son traitement vidéo pour rivaliser avec les modèles Oled. Le Panasonic TX-58DX900 embarque le nouveau processeur Panasonic Studio Master HCX+ censé améliorer le traitement de l'image, mais surtout un système de rétroéclairage Full LED Local Dimming composé de 512 zones baptisé Local Dimming Ultra. Ce dernier permet au constructeur d'annoncer un impressionnant contraste de 50 000:1, capable de rivaliser avec celui des TV Oled, tout en atteignant des pics de luminosité supérieurs à 700 cd/m², là où les Oled ne dépassent toujours pas les 450 cd/m². Ce Panasonic TX-58DX900 a donc tout pour lui, sauf son prix de lancement, annoncé aux alentours de 4 000 €, qui le place en concurrence directe avec le téléviseur Oled LG 55EF950V qui offre des performances de premier ordre. Comme le montrent les sous-pixels, ce téléviseur embarque une dalle VA. Une technologie qui a l'avantage d'offrir un bon contraste natif, mais des angles de vision relativement réduits. Sur ce modèle, nous avons constaté une perte de luminosité de 65 % à 45°. Il faut donc veiller à se placer toujours bien en face du téléviseur. Le revêtement de l'écran est brillant et le traitement antireflet n'est pas vraiment efficace. Heureusement, le syndrome est fortement atténué une fois le téléviseur allumé. Le rétroéclairage dynamique fait clairement la différence puisque le contraste est supérieur à 10 000:1 avec le réglage par défaut (commande "adaptive" du rétroéclairage au minimum). Avec nos réglages, l'effet de blooming est totalement absent de face ; il n'apparaît que sur les côtés à plus de 45° ou bien quand la luminosité est poussée au maximum. Les noirs sont donc très profonds et le pic lumineux mesuré à 730 cd/m² sur notre mire de test est également de bon augure pour les futurs contenus HDR. Le calibrage d'usine en mode vrai cinéma est excellent. Il affiche des couleurs parfaites (delta E moyen à 1), et donc conformes à celles encodées sur la source. Le gamma est du même acabit, avec simplement un tout petit décrochage dans les blancs, pas forcément visible à l'œil nu. Par défaut, le téléviseur est calé sur un gamma à 2,4 — la norme pour l'Ultra HD. Il faut donc passer par les réglages pour revenir à un gamma de 2,2. La température moyenne des couleurs est mesurée à 6740 K, une valeur...