The Elder Scrolls V : Skyrim

The Elder Scrolls V : Skyrim

23 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.8/10
99

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 23 tests du The Elder Scrolls V : Skyrim. Les experts notent The Elder Scrolls V : Skyrim 8.8/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du The Elder Scrolls V : Skyrim et d'autres Jeux PC.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de The Elder Scrolls V : Skyrim ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec The Elder Scrolls V : Skyrim ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test The Elder Scrolls V : Skyrim

JeuxVideo24

Ajouté le : 11/2011

Lire la suite...

8.0/10

Test de The Elder Scrolls V : Skyrim

Véritable institution pour tous les amateurs de RPG occidentaux, la saga The Elder Scrolls accueille son cinquième épisode en cette fin d'année 2011. Une fois de plus, c'est la fine équipe de Bethesda Softworks que l'on retrouve aux commandes de The Elder Scrolls V : Skyrim, pour une aventure pleine de Dragons. Ce nouvel opus est-il pour autant en mesure de ne souffler que le chaud, sans jamais tiédir ? Gigantesque, Tamriel continue de se dévoiler au fil des Elder Scrolls et c'est cette fois à Skyrim (traduit par Bordeciel chez nous), la région la plus au nord de ce continent, que le joueur est envoyé. Passée la traditionnelle étape de création du personnage (de la race au sexe en passant par la hauteur des joues, les options sont toujours aussi nombreuses), le joueur se retrouve embarqué dans un long périple qui l'amènera à constater le retour des Dragons. Le pourquoi du comment trouvera ses réponses au fil de nombreuses quêtes principales, comme dans tout bon RPG qui se respecte. Les quêtes, justement, se comptent par dizaines et se révèlent bien souvent efficaces.

EuroGamer.fr

Ajouté le : 11/2011

Lire la suite...

10/10

Skyrim

Aaaah, ça fait du bien un week-end, ça permet de recharger les batteries et… euh… on est déjà lundi ? Il semblerait que je n'ai pas vu passer la période qui va du vendredi soir au lundi matin. J'ai dû rater des trucs. De petites phrases assassines ont dû fuser de droite à gauche et de gauche à droite à l'aube des élections. Modern Warfare 3 a probablement explosé de nouveaux records. J'ai mis ce weekend entre parenthèses pour ma part, en passant la totalité de cette plage horaire sur Skyrim. Sur PC. Et je ne le regrette pas une seule seconde. Ces derniers temps, j'ai cramé pas mal de superlatifs, période des jeux de Noël oblige. Il est probablement difficile pour vous de vous y retrouver dans cette avalanche de jeux d'excellente qualité. Et quand on colle des "10" à tour de bras comme ça s'est passé la semaine dernière, vous vous demandez probablement quel jeu sort du lot. Si vous n'avez que 60 euros, lequel choisir ? Question légitime. À laquelle je vais répondre de suite. C'est Skyrim, sans hésiter. C'est le fait de jouer à la version PC longuement qui m'a donné cette certitude. Et les raisons ne sont pas forcément techniques.

JeuxVideo PC

Ajouté le : 11/2011

Lire la suite...

8.5/10

Test The Elder Scrolls V : Skyrim

Les amateurs de RPG à tendance médiévale fantastique et en vue à la première personne auront attendu cinq longues années avant de pouvoir mettre la main sur la suite de leur série fétiche. Mais cette fois, il est bien là : The Elder Scrolls V : Skyrim est sorti et il nous promet de longues, très longues heures d’aventures, dans des décors tout à fait de saison. L’action de The Elder Scrolls V : Skyrim se déroule dans le nord des terres de Tamriel. On découvre ainsi l’immense province de Bordeciel, terre natale du fier et fort peuple nordique. Comme à l’accoutumée, cette histoire commence mal pour le personnage joueur. Pour ne pas changer les bonnes habitudes, on démarre avec les fers aux pieds et aux mains. Prisonnier, nous sommes conduits jusqu’au billot pour une exécution en bonne et due forme. Nous franchissons le dernier mètre qui nous sépare du bourreau, on se met à genou, on pose la tête pour qu’on nous la coupe, la hache s’élève et… Et un dragon apparait et sème un foutoir pas possible dans le village et les forces impériales. Du coup, on en profite pour prendre la poudre d’escampette sans se faire remarquer. Nous sommes accompagnés d’un certain Ulfrich, un haut responsable des rebelles Sombrages.

Generation NT

Ajouté le : 11/2011

Lire la suite...

8.0/10

Test Elder Scrolls V Skyrim

C'est en mars 2006 que Bethesda nous avait servi Oblivion, sans doute l'épisode de la franchise qui a le plus suscité de discussion dans la communauté des joueurs. Les développeurs ont pris leur temps afin de proposer aux joueurs un titre qui réponde à ne nombreuses attentes : satisfaire les habitués, apporter ce qu'il faut de changement pour alimenter l'intérêt de la franchise sans pour autant dénaturer un style, permettre à des nouveaux venus de se lancer sans anicroches dans une série déjà bien installée, etc... Cinq ans, ce n'est donc finalement pas grand chose, d'autant que la richesse de ce Skyrim n'aurait pas eu besoin de moins pour atteindre son niveau actuel. The Elder Scrolls 5 Skyrim est désormais disponible et vous invite cette fois à parcourir les contrées nordique de Bordeciel. Abordons d'emblée le point qui fâche, l'aspect graphique du jeu, puisqu'il vous sautera le premier aux yeux. Les contrées Nordiques sont par définition des terres froides, souvent grises. Au-delà d'une ambiance bien souvent sombre et triste, Skyrim doit également faire face à quelques soucis d'affichage, des textures malvenues et quelques effets de clipping surprenant.

JeuxVideo.fr

Ajouté le : 11/2011

Lire la suite...

9.0/10

Test The Elder Scrolls 5 : Skyrim

C’est en 1994 que nous avons découvert The Elder Scrolls. En 2006, la série prenait un nouveau tournant savoureux avec la sortie de l’épisode Oblivion. Voici que, cinq ans plus tard, nous arrive le nouvel opus de la saga dans lequel, après les provinces de Morrowind et de Cyrodiil, nous allons explorer celle de Skyrim (Bordeciel en français). Cette région située au nord de Tamriel est principalement constituée de toundras, de lacs glacés et de montagnes enneigées. C’est ici que vivent les Nordiques et que se déroule cette nouvelle épopée, deux cents ans après la crise d’Oblivion. Les dragons oubliés sont de retour et seul un Fils de dragon peut les affronter. Par un heureux hasard, nous sommes ce dernier. Comme dans chaque épisode, tout commence par la création de notre personnage. Cette dernière est particulièrement poussée et quelques nouveautés viennent compléter le physique que nous allons donner à notre Fils de dragon. Ainsi, en plus du visage, du sexe, de la corpulence et de la race (Argonien, Breton, Haut-Elfe, Impérial, Khajiit, Orque, Nordique,etc.), nous pouvons nous affubler de cicatrices, tatouages, yeux aveugles et autres spécificités qui accentuent le caractère.

JeuxVideo.com

Ajouté le : 11/2011

Lire la suite...

9.0/10

The Elder Scrolls V : Skyrim

La sortie de chaque nouvel opus de la saga des Elder Scrolls est un événement, et c'est d'autant plus vrai pour Skyrim, qui a la lourde tâche de succéder au volet le plus controversé, Oblivion. Réussir à contenter les fans les plus exigeants sans effrayer les nouveaux venus, inquiets de pouvoir rentrer facilement dans l'univers de Tamriel dont on leur a si souvent vanté les mérites : voilà un défi que Bethesda a relevé avec la bravoure d'un Nordique. Il se déroulera dans la région gelée de Bordeciel. Il y aura des dragons et de l'hydromel. Et ce pourrait bien être l'expérience de votre vie. Deux siècles après les événements qui ont secoué Cyrodiil, l'Empire de Tamriel est à nouveau dans la tourmente. Les faits se déroulent cette fois dans la province nordique de Bordeciel, dont le Haut-Roi vient d'être assassiné. Voilà l'occasion pour les indépendantistes d'Ulfric Sombrage de prendre les armes contre l'Empire, qui souhaite mettre son propre prétendant sur le trône. Mais cette guerre va prendre une autre dimension quand, à l'occasion de l'exécution d'un prisonnier qui se trouvait au mauvais endroit et au mauvais moment, les dragons depuis longtemps oubliés se réveillent et se mettent à menacer la région.

JeuxActu

Ajouté le : 11/2011

Lire la suite...

9.0/10

Test The Elder Scrolls V : Skyrim

Attendu comme le messie par certains, et au tournant par d'autres, Skyrim porte une sacrée responsabilité en tant que nouveau représentant de la mythique série des Elder Scrolls. Les vieillards qui ont découvert les deux premiers épisodes au siècle dernier ne s'en sont toujours pas remis. Les petits jeunes qui ont parcouru Morrowind et Oblivion dans les années 2000 ont trop kiffé leur race. Et tous se retrouvent aujourd'hui réunis pour accueillir ce cinquième volet. Bonne nouvelle : c'est un très, très grand cru !Mais si Skyrim est un véritable rêve de joueur, il s'agit également d'un cauchemar pour les testeurs. Il est en effet totalement impossible de résumer l'ensemble du scénario ou des fonctionnalités du jeu dans un texte de taille raisonnable. Il serait d'ailleurs assez malvenu de le faire car une grande partie du plaisir que l'on ressent provient de l'effet de surprise et de découverte. On se contentera donc du pitch de base : vous incarnez un "enfant de dragon", capable d'absorber l'âme de ces mythiques créatures afin d'obtenir des pouvoirs qui se matérialisent sous forme de cris. Au début de l'aventure, vous n'avez toutefois pas conscience de cela et n'êtes qu'un pauvre prisonnier, sur le point d'être décapité par les soldats de l'Empire.

Gamekult

Ajouté le : 11/2011

Lire la suite...

8.0/10

Test The Elder Scrolls V : Skyrim

Après avoir fait un détour assez oubliable par les Terres Dévastées, Bethesda revient à ses premières amours et met toute sa puissance de feu au service de sa série phare avec un cinquième épisode savamment mis en valeur ces derniers mois. Des dragons, un univers froid et neigeux qui tranche avec l'ambiance plus colorée de son prédécesseur, encore des dragons, le studio aurait-il appris des faiblesses d'Oblivion et de la controverse qui a entouré son jeu pour proposer un titre adulte faisant moins de concessions ? Les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent... Onze Onze Onze Noir, sobre, et franchement classe, l'écran titre donne le ton. Oubliées les vertes prairies et les visages joufflus d'Oblivion. Le monde est en ruines, terne, grisâtre même. Skyrim, devenu Bordeciel en version française, se situe très au nord de l'Empire de Tamriel, là où il fait froid et où il pleut souvent. Les fans de Morrowind et de ses environnements foufous en seront pour leurs frais. Ce revirement vers un univers heroic fantasy un peu plus austère se ressent également dans l'intrigue, qui prend place environ deux siècles après les évènements d'Oblivion, alors que le Haut-Roi de Bordeciel vient d'être assassiné.

EuroGamer.fr

Ajouté le : 11/2011

Lire la suite...

10/10

The Elder Scrolls 5 : Skyrim Test

Je ne crois pas connaitre une franchise aussi étalée dans le temps que celle de The Elder Scrolls, à part les Ultima à une époque. The Elder Scrolls Arena est en effet sorti en 1994. Forcément, un tel écart entre un premier épisode et le plus récent, ça ramène à sa propre vie. Peut-on dire que TES est la franchise qui a accompagné une existence ? Certains diront Zelda, d'autres iront m'inventer du Tomb Raider ou du Final Fantasy. OK pour Zelda, mouais pour les autres. Ici, on parle de jeux de référence qui ont poussé les machines dans leurs derniers retranchements et qui ont mis des années à être conceptualisés. Du lourd, de l'ambitieux, avec la volonté de faire un jeu incomparable par rapport à ce qui se fait ailleurs. Pas de grosses machines qui sortaient selon le bon vouloir d'un service marketing exigeant, pas forcément au rythme qu'aurait souhaité un développeur. Oui, c'est le genre de détail qui compte pour une saga mythique.En tant que joueur PC, oui, je crois que c'est The Elder Scrolls la série qui m'accompagne depuis presque un cinquième de siècle. Ça en fait du temps ! Temps que l'on n'a absolument pas lors d'un test. Autant la série est un pur bonheur pour le joueur, autant elle est catastrophique à tester.

Jeux Vidéo Magazine

Ajouté le : 10/2011

Lire la suite...

The Elder Scrolls V : Skyrim (Preview)

Daggerfall, Morrowind, Oblivion… Si Skyrim est sans contestation possible le RPG le plus attendu de l’année, c’est avant tout parce qu’il se pose en dernier descendant en date d’une incroyable lignée : la série des Elder Scrolls. Avec elle, les joueurs avides de dépaysement, d’immersion et d’aventure ont presque toujours été comblés. A vrai dire, on n’a aucun doute sur le fait que Skyrim remplira parfaitement son office aux yeux de tous ceux qui ont déjà passé des dizaines d’heures à trucider du bandit de grand chemin sur les terres d’Oblivion. Nous avons donc décidé -que les fans nous pardonnent- de nous adresser ici en priorité aux néophytes, aux joueurs qui n’ont jamais été convaincus par le potentiel d’un The Elder Scrolls jusqu’à présent. Pour leur dire qu’il n’y a pas de quoi avoir peur, que le gameplay reste très accessible, qu’on ne s’y ennuie pas du tout. Et que Skyrim s’annonce exceptionnel, tout simplement. A peine le temps de créer notre personnage (une magnifique féline de la race Khajiit) que l’univers de Skyrim s’ouvre déjà à nous, sans préambule. Pour cause, Bethesda a choisi de nous catapulter dans le jeu environ une heure après le début de l’aventure, sans même nous donner une vague idée des tenants et aboutissants scénaristiques.

JeuxActu

Ajouté le : 10/2011

Lire la suite...

The Elder Scrolls V Skyrim (Preview)

Imaginez un continent tout entier conçu pour satisfaire aux exigences malades des amateurs d'épopées médiéval-fantastiques. Une gigantesque terre de contrastes, où cohabitent les peuplades les plus diverses et les plus exotiques, où magie et alchimie permettent de régler les conflits aussi efficacement qu'une épée à deux mains ou qu'un arc taillé dans le meilleur bois. Un monde où seigneurs et artisans, prisonniers et guerriers, se retrouvent régulièrement menacés par des créatures terrifiantes et des périls immémoriaux. Ce monde, c'est Tamriel, le fol univers qui sert de background à la série des Elder Scrolls depuis bientôt vingt ans. Et le dernier volet en date de la saga vous permet d'en explorer une région encore inédite en HD : les terres sauvages et enneigées de Skyrim, où règnent brutasses chevelues et dragons légendaires !C'est cette terre pas vraiment touristique mais auxquels les aventuriers de tous poils trouvent bien des qualités qu'il nous a été donné d'explorer durant deux petites heures, manette Xbox 360 à la main. Une expérience aussi plaisante que frustrante, la qualité de n'importe quel volet de la mythique série ne pouvant être pleinement évaluée en une grosse poignée de minutes.

Gamekult

Ajouté le : 10/2011

Plus accessible...

The Elder Scrolls V Skyrim (Preview)

Après une présentation au contenu un peu décevant à la gamescom, The Elder Scrolls V : Skyrim s'est racheté la semaine dernière en se dévoilant cette fois-ci dans une version Xbox 360 jouable pendant plus de deux heures. Certes, il s'agissait de la même démo que celle aperçue lors du salon allemand, mais elle permettait de prendre le jeu en main, de se balader librement, de remplir quelques quêtes, de se faire one-shoter par un géant et d'affronter un dragon. Ou presque. Nouvelles impressions. Titre majeur des débuts de la Xbox 360 (puis de la PS3), The Elder Scrolls IV : Oblivion accuse déjà plus de 5 ans et demi, et mine de rien, cela fait beaucoup. Autant dire que l'on en attend énormément de cette nouvelle aventure, qui arrive cette fois-ci à maturité de cette génération de consoles. Plus d'excuse donc. Mais avant de foncer tête baissée dans le nouveau territoire - au climat nordique et rude - mis à notre disposition, il convient de passer par la case création de personnages. Très complète, comme d'habitude avec les Elder Scrolls, elle permet de choisir une race parmi les Bretons, Argoniens (race reptilienne), Elfes, Khajit (de gros chats forcément très agiles) et quelques autres encore, et de personnaliser son futur avatar en modifiant tout un tas de paramètres.

JeuxVideo.fr

Ajouté le : 08/2011

Plus accessible...

The Elder Scrolls 5 : Skyrim (Preview)

A l'approche de sa sortie le 11 novembre prochain, Skyrim faisait forcément acte de présence à la Gamescom dans une version quasi finale. Jouée par le VP de Bethesda Peter Hines, cette nouvelle ballade à travers le tout début du jeu nous a permis d'attester une nouvelle fois de la tenue générale du titre, notamment dans les parties « discrétion » et artisanat. La session commençait par une phase de création de personnages ; l'occasion pour nous de constater que le système de customisations de l'apparence a profité des années passées. En plus du visage, de la corpulence et de la race, on pourra choisir de parer notre avatar de balafres, peintures de guerre et autres yeux aveugles, autant de marques singulières qui le chargeront de caractère. Hines précisait également que chaque race excellera dans un secteur du jeu spécifique, prenant pour exemple les Argoniens qui pourront respirer sous l'eau, ou les Orcs qui brilleront au combat et en forge. Une nature plus crédible et plus richeOptant pour une Argonienne voleuse, notre démonstrateur commençait ensuite sa ballade dans une grotte débouchant sur le vaste monde de Skyrim, au beau milieu d'un décor montagneux.

JeuxVideo.com

Ajouté le : 08/2011

Lire la suite...

The Elder Scrolls V : Skyrim (Preview)

S'il y a bien une série qui fait vibrer les amateurs de jeux de rôle, c'est certainement celle des Elder Scrolls. De Arena à Oblivion, en passant par Daggerfall et Morrowind, la saga n'a pas cessé de nous faire vivre des aventures épiques aux quatre coins de Tamriel. Ce continent fantastique n'a toutefois pas encore dévoilé tous ses secrets. Le cinquième volet de la série nous amène d'ailleurs dans une contrée que les joueurs n'ont pas encore eu le plaisir de fouler : il est grand temps de découvrir Skyrim ! L'un des intérêts principaux de la saga des Elder Scrolls est de nous immerger totalement dans un univers cohérent et incroyablement riche. Voilà plus de cinq ans que vous arpentez en long, en large et en travers les contrées de Cyrodiil à travers Oblivion ? Il est grand temps de mettre le cap au Nord pour découvrir Skyrim. Cette province située à l'Ouest de Morrowind n'est certainement pas la plus accueillante de Tamriel : elle est peuplée par des Nordiques plutôt rustres et parsemée de hautes montagnes balayées par la neige. Si vous n'êtes pas découragé, vous pouvez toujours vous lancer à l'assaut des vastes forêts de sapins qui recouvrent la région et affronter les multiples dangers qu'elles abritent. Restez tout de même sur vos gardes, il paraît que des dragons ont été vus dans les parages...

Gamekult

Ajouté le : 08/2011

Plus accessible...

The Elder Scrolls V Skyrim (Preview)

A moins de trois mois de sa sortie, astucieusement prévue le 11/11/11, The Elder Scrolls V : Skyrim se présentait à cette gamecom dans une version non jouable, que ce soit sur le stand public de Bethesda ou en behind closed doors.Une petite déception, surtout lorsque l'on considère qu'il l'était à la récente QuakeCon, mais que l'on espérait au moins contrebalancée par une présentation exhaustive des différents atours de ce nouveau The Elder Scrolls. Même pas. Explications. Il ne restait pour ainsi dire que les miettes lors de cette gamescom pour The Elder Scrolls V : Skyrim. Près d'une heure durant, Bethesda nous a en effet servi une nouvelle présentation de son RPG orientée sur les derniers rares aspects du jeu encore gardés plus ou moins secrets. Et il ne s'agissait bien évidemment pas des plus importants. La partie lancée devant nos yeux s'apparentait ainsi à un véritable début de l'aventure, avec sa création de personnage qui s'attarde uniquement dans cet épisode sur son apparence physique. On ne choisira en effet pas à ce moment-là son signe astrologique par exemple, ni ses compétences. Cela n'empêche pas cette aspect création d'être bien complet, entre un large choix de races (dont les fameux Khajiit, les Argoniens, les Bretons, les Orcs...) et de possibilités de personnalisation (nez, bouche, oreilles, cheveux, etc.).

JeuxVideo.com

Ajouté le : 06/2011

Lire la suite...

The Elder Scrolls V : Skyrim (Preview)

En développement depuis la sortie d'Oblivion, le nouveau volet de la grande saga de jeux de rôle The Elder Scrolls nous invite cette fois à visiter les territoires du nord du continent de Tamriel. L'heure est donc venue de chausser vos bottes fourrées en poils de ragondin géant afin de partir découvrir ce qui s'annonce tout simplement comme l'une des plus grosses tueries vidéoludiques de ces dernières années. Il est vrai que s'il y a bien un jeu que nous avions vraiment envie de découvrir lors de cet E3, c'est bien The Elder Scrolls V : Skyrim. Encensé par ceux qui ont déjà eu la chance de croiser sa route lors de précédentes présentations, le nouveau bébé de Bethesda semble effectivement plein de promesses et prend d'ores et déjà des airs de Graal pour les passionnés de jeux de rôle. Hélas, la démonstration à laquelle nous avons pu assister sur le salon était somme toute assez semblable à ce que nous avions déjà pu voir de la bête il y a quelques semaines. De fait, ne vous attendez pas ici à de grandes révélations. Il s'agit avant tout pour nous de vous communiquer nos impressions sur le dernier bébé de Bethesda. Présenté dans sa version 360, Skyrim impressionne tout d'abord par sa tenue graphique.

Factornews

Ajouté le : 06/2011

Lire la suite...

Skyrim jette un froid (Preview)

Toujours chez Bethesda, on a pu assister à la présentation du très attendu The Elder Scrolls V : Skyrim. Encore une fois, cette présentation est la même que celle d'il y a quelques semaines : alors certes, pour nous, c'était nouveau, mais on savait quand même d'avance ce qu'on allait voir. La présentation du jeu par Todd Howard de Bethesda commençait peu après la phase de création de personnage, donc au début du jeu. On a pu rapidement découvrir que la vue TPS sera toujours présente pour nos amis déviants, qui l'apprécieront d'autant plus que les animations semblent beaucoup moins rigides que dans les précédents jeux du studio. Attention, ne vous attendez pas à du Assassin's Creed ou du Uncharted, mais il y a du mieux. Très centrée sur les affrontements, cette présentation a été l'occasion de découvrir le nouveau système utilisé pour les combats. Ici, les deux mains sont séparées et peuvent être équipées comme bon nous semble : une épée dans l'une et un bouclier dans l'autre, une masse d'arme et un sort, deux sorts (différents ou identiques, avec possibilité de les combiner pour un meilleur résultat). C'est plutôt bien foutu et ça permet de jouer un peu plus comme on l'entend. Ce qui est beaucoup moins attrayant en revanche ce sont les finishing moves et autres passages en caméra cinématique en fin de combat.

Gamekult

Ajouté le : 06/2011

Plus accessible...

Elder Scrolls V Skyrim (Preview)

Déjà croisé il y a à peine plus d'un mois lors d'un showcase Bethesda, The Elder Scrolls V : Skyrim était bien évidemment de la fête à l'E3 cette année. Malheureusement, le cinquième épisode de la légendaire série de jeu de rôle n'avait pas grand-chose d'inédit à montrer et n'était toujours pas jouable malgré une sortie finalement pas si lointaine. Et j'ai crié, crié-é ! Autant ne pas le cacher, la présentation E3 de The Elder Scrolls V : Skyrim avait un gros air de déjà-vu avec sa séance de randonnée à la montagne suivie par l'exploration d'un temple abandonné et terminée par un meurtre de dragon. Si les endroits traversés et les actes accomplis étaient plus ou moins les mêmes que la dernière fois, nous avons tout de même pu découvrir un certain nombre d'éléments inédits qui sauvaient Bethesda de la redite complète. La nouvelle information la plus pertinente concernait l'absorption de l'âme des dragons terrassés au combat, qui permettra en fait d'augmenter la puissance de nos "cris" en leur ajoutant un "mot". On a d'ailleurs eu l'occasion de découvrir trois nouveaux "cris" lors de cette nouvelle présentation : le dragon breath shout qui permet comme son nom l'indique de cracher du feu, le whirlwind sprint shout qui se charge, lui, de propulser notre personnage en avant à toute vitesse sur quelques mètres et enfin le storm call shout qui transformait tout simplement le ciel bleu de la région en pluie diluvienne accompagnée d'éclairs foudroyants.

Gamekult

Ajouté le : 04/2011

Plus accessible...

The Elder Scrolls V Skyrim (Preview)

Légendaire saga du jeu de rôle lancée il y a presque vingt ans, The Elder Scrolls nous reviendra à la fin de l'année avec un nouvel épisode baptisé The Elder Scrolls V : Skyrim. Annoncé en décembre dernier et resté relativement discret depuis lors, le prochain gros titre développé par Bethesda Softworks se laissait découvrir dans une version malheureusement non-jouable lors d'une récente exposition de line-up de l'éditeur. Impressions à froid. Winter is coming Oubliez les plaines verdoyantes d'Oblivion : The Elder Scrolls V : Skyrim prend place dans le grand nord de Tamriel plus de deux cent ans après les évènements du précédent chapitre de la série. Si de nombreux changements politiques et sociaux ont pris place pendant cette ellipse, le plus important est sans aucun doute la réapparition des dragons, que l'on aura l'occasion de croiser et d'affronter au fil de nos aventures. La présence des gigantesques reptiles cracheurs de feu sera d'ailleurs au centre de la trame de The Elder Scrolls V : Skyrim puisque notre protagoniste se découvrira assez vite un lien avec les grosses bestioles qui pourra être exploité pour accéder à une puissance ancestrale.Capable de déchiffrer le langage ancien des dragons, on pourra effectivement apprendre des "cris" spéciaux qui nous permettront notamment de ralentir le temps, de se téléporter ou encore de repousser les ennemis.

Jeux Vidéo Magazine

Ajouté le : 04/2011

Lire la suite...

The Elder Scrolls V : Skyrim (Preview)

A en croire ses développeurs, The Elder Scrolls V : Skyrim est en gestation depuis 2006, en fait depuis la sortie d’Oblivion. Commencé en équipe réduite, le développement de Skyrim a pris un coup de fouet fin 2008, après la sortie de la dernière grosse production Bethesda, Fallout 3. Cela fait donc deux bonnes années que le jeu est en chantier intensif. Un chantier qui touche à sa fin : Skyrim est prévu pour novembre prochain, précisément le 11.11.11 (ohoh). Si l’on s’autorise ce petit rappel chronologique, c’est parce qu’à l’issue de la présentation du jeu, une chose est certaine : The Elder Scrolls V ne peut être appréhendé sans avoir conservé des souvenirs précis d’Oblivion, son prédécesseur. Skyrim doit tout ce qu’il propose à Oblivion, tant dans ses nombreux écarts que dans ses ressemblances, qui ne le sont pas moins (nombreuses). Entrons dans le détail… Lorsque l'image apparaît, ce qui saute aux yeux, bien sûr, c’est le rendu graphique. Deux axes forts : les graphismes eux-mêmes, et l’animation. Pour travailler tout ça, pas d’id Tech 5 (le moteur d’id Software qui fait tourner Rage), mais un tout nouveau moteur propriétaire de Bethesda, le Creation Engine.…

JeuxVideo.fr

Ajouté le : 04/2011

Plus accessible...

The Elder Scrolls 5 (Preview)

En cours depuis bientôt vingt ans, la série des Elder Scrolls est devenue une véritable référence du jeu de rôle à l'occidentale. Malgré le succès des derniers opus, Bethesda avait toutefois décidé de faire une pause le temps de concevoir Fallout 3. La pause est heureusement terminée pour Todd Howard et son équipe qui travaillent depuis maintenant plusieurs mois sur Skyrim. Un cinquième épisode que nous avons découvert le temps d'une impressionnante présentation durant l'événement pré-E3 organisé par Bethesda. S'il ne parlera pas forcément à tous les joueurs, le nom de Skyrim est synonyme de contrées inhospitalières faites de glaces et de blizzard pour tous les amateurs de la série. Il s'agit effectivement de la région la plus septentrionale du continent de Tamriel où se déroulent tous les Elder Scrolls. Nous n'en savons hélas pas beaucoup plus sur le pourquoi du choix de cette région ou sur le scénario préparé par les développeurs. Ces derniers souhaitent effectivement garder des cartouches pour teaser les joueurs d'ici à la sortie de leur jeu. Nous savons toutefois que l'aventure débute de manière très délicate pour notre héros qui est conduit à sa propre exécution durant les premières minutes de jeu...

JeuxVideo.com

Ajouté le : 04/2011

Lire la suite...

The Elder Scrolls V : Skyrim (Preview)

Attendu comme le messie par les amateurs de jeux de rôle dont nous faisons partie, Skyrim, le prochain épisode de la saga des Elder Scrolls s'est offert à nous lors d'une longue session avec le producteur du titre aux commandes. Parce que l'on aime partager, on vous dit tout ce que vous devez savoir pour rendre l'attente jusqu'à sa sortie insoutenable ! Rares sont les jeux auxquels on peut revenir après une longue pause et se sentir comme chez soi. Oblivion fait partie de cette catégorie de Meta jeu, n'ayons pas peur des mots, ces titres si complets qu'ils vous tiennent en haleine des dizaines d'heures durant. En développement depuis la sortie de ce dernier, sa suite nommée Skyrim se propose de nous faire visiter les territoires du nord du continent de Tamriel. Cette localisation a un impact direct sur l'aspect graphique du jeu. En d'autres termes, vous pouvez vous attendre à une ambiance très viking et une topographie faisant la part belle aux montagnes enneigées et autres cavernes de glace. Mais sans plus attendre, entrons dans le vif du sujet qui n'est autre que la retranscription de la première heure et demie du jeu. Une immersion dans cet univers heroïc-fantasy qui vous donnera l'occasion de découvrir les nouveautés de cette suite tant attendue...

JeuxActu

Ajouté le : 04/2011

Lire la suite...

The Elder Scrolls V : Skyrim (Preview)

La nouveauté la plus flagrante de ce nouvel opus concerne bien entendu le changement de moteur graphique. Présenté sur Xbox 360, le jeu semble déjà superbe. Les arbres sont extrêmement détaillés, l'ombre des feuillages est projetée de manière précise sur le sol, la neige tombe de manière dynamique sur les rochers et n'est pas représentée par une simple texture statique, la luminosité varie légèrement lorsqu'on passe d'une zone sombre à une zone éclairée ou inversement (effet HDR), de nombreux détails, tels ces saumons qui remontent la rivière, participent à rendre le monde vivant, et les animations des personnages sont nettement plus évoluées qu'auparavant, les développeurs de Bethesda ayant manifestement abandonné la technologie dite du balai dans le fondement. Il était temps ! Si le jeu a été pensé pour être joué en vue subjective, il reste possible de passer à tout moment à une vue à la troisième personne. Le mode FPS reste tout de même conseillé, car il permet d'apprécier au mieux la gestion des mains du personnage. Gâchette gauche pour celle de gauche, qui peut aussi bien accueillir un bouclier, un sort ou un bâton magique, gâchette droite pour celle de droite, qui tiendra généralement une arme ou préparera elle aussi un sort, la jouabilité semble simple et efficace.

Prix

Marchand Information Prix
La Redoute MarketPlace The Elder Scrolls V : Skyrim PC BETHESDA SOFTWORKS 15.46 €

TestMateriel.com ne regroupe pas de serial, no cd, warez, torrent et crack pour The Elder Scrolls V : Skyrim. Inutile de nous contacter pour se faire rembourser d'un jeu, obtenir de l'aide pour le lancer, demander une soluce, une astuce The Elder Scrolls V : Skyrim.