Acer Predator Triton 900

Acer Predator Triton 900

1 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 1 tests du Acer Predator Triton 900. Les experts notent Acer Predator Triton 900 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Acer Predator Triton 900 et d'autres Ordinateur portable Acer.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Acer Predator Triton 900 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Acer Predator Triton 900 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Acer Predator Triton 900

CNET France

Ajouté le : 08/2019

Lire la suite...

8.0/10

Test de l'Acer Predator Triton 900 : un PC portable 2 en 1 pour le jeu

Tout comme le pc de bureau Microsoft Surface Studio, si vous envisagez d'acheter l'Acer Predator Triton 900, faites-le pour son écran. Car pour le reste, c'est juste un ordinateur portable 17 pouces de gaming coûteux mais rapide qui a de nombreux concurrents. Son écran tactile 4K multi-angle peut compenser ses quelques défauts en tête desquels un clavier très mal agencé et une autonomie vraiment courte. De surcroît, le Predator Triton 900 est cher (4.500 euros). Des configurations concurrentes chez Alienware ou Razer sont sous la barre des 3.000 euros. Meilleur qu'un deux en un Le Triton 900 est un deux en un de la même catégorie que les Yoga de Lenovo et leur écran qui pivote à 360 degrés pour les utiliser dans quatre positions différentes. L'écran du Triton 900 est beaucoup plus élaboré : il peut pivoter jusqu'à 90 degrés tandis que les bras qui le tiennent peuvent passer de (plus ou moins) plat à vertical, ce qui le rend plus polyvalent. Contrairement à un deux en un, il n'a pas de mode tente, mais on peut le mettre dans n'importe quelle autre position similaire. De plus, c'est un écran tactile, chose que l'on voit rarement sur les ordinateurs portables de jeu. Parce que vous pouvez positionner l'écran presque au-dessus du clavier, l'écran tactile peut en fait être adapté pour un maximum de confort. Avec un clavier externe, le mode kiosque (lorsque le clavier est derrière l'écran plutôt qu'à l'avant) est excellent. Contrairement à un écran d'ordinateur portable normal, le fait de pouvoir modifier l'inclinaison tout en conservant l'angle est très pratique pour s'adapter aux conditions d'éclairage et éventuels reflets. Le panneau IPS du Triton 900 couvre 100% du RGB Adobe. Mais il n'est pas calibré en usine et il n'est pas très lumineux, avec un pic à environ 340 nits. Le système est assez puissant pour jouer en 1080p et probablement en 1440p selon le jeu. Mais les titre qui passent en 4K ne bénéficient généralement pas d'une meilleure résolution et l'on est contraint par le taux de rafraîchissement de 60Hz. Clavier mal agencé Étant donné que les ventilateurs de refroidissement se trouvent au-dessus du clavier, le pavé tactile a été décalé à droite et sert également de pavé numérique virtuel. On s'y fait assez vite, même si l'on aurait aimé qu'il soit rétroéclairé. Mais à cause de l'emplacement du pavé tactile, le clavier est ramassé dans 80% de l'espace d'un clavier normal, avec en même...