Alienware 15

Alienware 15

2 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

8.0/10
11

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 2 tests du Alienware 15. Les experts notent Alienware 15 8/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Alienware 15 et d'autres Ordinateur portable Alienware.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Alienware 15 ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Alienware 15 ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Alienware 15

Journal du Geek

Ajouté le : 10/2017

Lire la suite...

Test Flash : l’Alienware 15 est aussi classique qu’efficace

Alienware n'a plus rien à prouver dans le domaine des PC gamer. Après nous avoir offert un modèle de 13 pouces doté d'un écran OLED impressionnant, nous revenons aux modèles plus classiques avec un appareil de 15 pouces qui, s'il se montre solide, ne surprend pas. L'Alienware 15 R reste tout de même un bon cru. Fiche technique Avant de commencer, attardons-nous sur les caractéristiques de ce PC. Bien évidemment, il ne dispose pas d'un écran OLED, cette particularité étant réservée au modèle de 13 pouces. Ici, nous avons un écran IPS de 15,6 pouces en full HD (1920 x 1080 pixels) ou alors en UHD (3840 x 2160). Un écran qui a l'avantage de disposer d'un traitement anti-reflets, au contraire de la dalle utilisée sur le R13 OLED. À l'intérieur du PC, nous trouvons un processeur Intel Core i5 ou i7, au choix, de septième génération, 8Go de RAM DDR4 à 2,4 Ghz ainsi qu'un disque SSD de 1 To. Pour la carte graphique, l'acheteur a le choix entre une GeForce 1050 Ti, une 1060 ou une 1070. Avec ça, le PC est bien évidemment prêt pour la réalité virtuelle. Ses dimensions sont de 389 x 305 x 24,5 mm pour un poids lourd (mais peu surprenant pour ce type de PC) de 3,5 kilos. Côté connectique, Alienware gâte les utilisateurs, comme d'habitude, en proposant deux ports USB 3.0, deux ports USB Type-C, un port Ethernet, un port HDMI, un port DisplayPort ainsi qu'un port propriétaire (dit « amplificateur graphique Alienware ») pour brancher un boîtier extérieur doté d'une carte graphique classique. Un PC aux caractéristiques solides qui a le mérite de proposer une expérience plus que correcte à l'utilisateur. Néanmoins, une telle expérience se paye. En effet, pour la version la moins performante du PC, il faudra débourser 1450 euros. Pour obtenir la meilleure version, il faudra grimper jusqu'à 1880 euros. C'est un peu plus cher que la concurrence, notamment chez Acer ou Asus, mais Alienware a toujours été légèrement plus onéreux que ses concurrents. Design On prend les mêmes et on recommence. Alienware fait évoluer son design par petites touches au fil des années, sans réellement chambouler sa formule. Nous retrouvons le visuel déjà vu sur l'Alienware R13 qui nous avait convaincus. Lignes anguleuses et sobres agrémentées de LEDs savamment placées çà et là (notamment sur les tranches), le R15 n'est un modèle de beauté, mais il est au moins sobre. La partie intérieure du PC nous offre toujours cet aspect granuleux...

01net

Ajouté le : 12/2015

Lire la suite...

8.0/10

Dell Alienware 15

Avec la sortie des processeurs Intel Skylake, Dell fait migrer ses PC portables Alienware 15 sur de nouvelles plateformes de composants. Le texan en profite, aussi, pour ajouter une prise USB Type-C sur les flancs de son appareil de jeu et pour intégrer une dalle IPS Full HD minimum, quelle que soit la version commandée. Disponible à partir de 1550 euros, l'Alienware 15 testé ici est une déclinaison presque abordable (pour un PC à tête d'alien s'entend), vendue la bagatelle de 2260 euros. Les Alienware n'ont plus la vie facile depuis quelques temps. Et ils font, aussi, moins rêver les joueurs PC. En effet, de nombreuses marques comme Asus, MSI ou encore Acer viennent chasser sur ses terres en proposant des machines aussi haut de gamme que celles de Dell et, plus fort, avec des prix parfois plus attrayants. Ainsi, le texan a du revoir un peu à la baisse sa politique tarifaire et l'adage « Alienware c'est trop cher pour ce que c'est » appartient (presque) au passé. Pour preuve, la version 15 pouces que nous avons eue entre les mains. Elle est certes vendue plus de 2200 euros mais certains Asus ROG G752, Acer Predator ou encore Dominator Pro de MSI naviguent dans les mêmes eaux, tout en proposant des configurations relativement similaires à celles que l'on trouve dans le beau boîtier qui, personnellement, nous fait toujours autant d'effets. Pas vraiment amateurs du PC de gaming plein de couleurs, avec des dragons sur le capot ou des LED clignotantes dans tous les sens, nous devons reconnaître que la sobriété de l'Alienware 15 joue en sa faveur. Le capot argenté contraste bien avec le plateau noir du clavier, recouvert d'une matière douce au toucher, type peau de pêche. Son seul défaut : adorer les traces de doigts. Heureusement, cette matière se nettoie relativement facilement. A propos du clavier, il est pourvu de touches rétroéclairées dont la course est relativement courte, afin de plaire tant aux grands stratéges qu'aux fraggeurs fous croisés dans les FPS (jeu de tir à la première personne).