Alienware Alpha

Alienware Alpha

5 tests d’experts - Aucun avis d'internautes

6.7/10
44

S'abonner

0

0

Je le veux

0

Je l'ai

0

Je l'ai eu

0

Nous avons réuni 5 tests du Alienware Alpha. Les experts notent Alienware Alpha 6.7/10 et les internautes NAN/10. Retrouvez sur TestMateriel.com les tests, le meilleur prix, les avis des utilisateurs du Alienware Alpha et d'autres Mini PC Alienware.

  • Ecrire un avis
  • Démarrer une discussion
  • Poser une question
  • Demander de l'aide

Evaluez ce produit sur une note de 10 :

Ecrire une discussion

Vous rencontrez un problème ? Vous souhaitez partager une info ? Vous ne savez pas quel produit choisir ?

Titre (requis)

Décrivez votre message (requis)

Tag : - Général : - Aide : - Bon plan : - Astuce : - Guide : - Question :

Ecrire une question

Vous avez une question à propos de Alienware Alpha ?

Titre de votre question (requis)

Décrivez votre question (requis)

Demander de l'aide

Vous avez un problème avec Alienware Alpha ?

Titre de votre demande d'aide (requis)

Décrivez votre problème (requis)

Test Alienware Alpha

Les Numeriques

Ajouté le : 06/2015

Lire la suite...

6.0/10

Alienware Alpha, le mini-PC qui déclare la guerre aux consoles de salon

Avec son Alpha, Dell a l'attention de venir concurrencer les consoles de salon. Pour ce faire, le constructeur a choisi d'intégrer une configuration hybride avec un processeur d'ordinateur fixe et une carte graphique mobile dans un boitier aux dimensions proche des consoles. Pour garder un prix contenu, Alienware a dû faire des compromis et les composants sont loin d'être les plus puissants. L'Alpha pourra-t-il offrir une vraie alternative aux PS4 et Xbox One? Réponse dans ce test. Alienware s'est attaché à rendre le design de son petit PC de jeu très proche de celui d'une console de salon. L'Alpha est ainsi relativement compact (200,5 x 200,5 x 54 mm) et bien fini, puisque sa coque en plastique noir, mat sur le dessus et brillant sur les côtés, ne nous a révélé aucun défaut. Contrairement au reste de sa production, le constructeur livre ici une machine relativement sobre et l'on retrouve comme seuls signes d'originalité un coin biseauté sur un côté et la petite tête d'Alien emblématique du constructeur américain en façade. La machine est vendue avec une manette Microsoft Xbox 360 sans fil et son récepteur USB. Le contrôleur est toujours aussi agréable a utiliser et l'on apprécie que le constructeur le fournisse avec sa machine. La connectique est complète avec deux ports USB 2.0 en façade et deux ports USB 3.0 à l'arrière de la machine. La partie arrière comporte également une entrée HDMI, une sortie de même type, un port Ethernet et sortie audio optique. La connectivité sans fil est assurée par le Wi-Fi et le Bluetooth 4.0. La configuration qu'Alienware nous a envoyée se dote d'un processeur Intel Core i3-4130T, un HDD mécanique de 500 Go et 4 Go de mémoire. La partie graphique est ici gérée par une carte graphique mobile Nvidia GeForce GTX 860M. Tous les Alpha sont livrés avec Windows 8. Notre modèle de test est vendu à partir de 599 €. À noter qu'il est possible de changer facilement la mémoire et le disque dur de la machine en retirant simplement quelques vis. Le processeur qui équipe notre modèle de test est un modèle desktop qui délivre donc une puissance bien supérieure à celle d'un i3 mobile. Les performances sont plus proches d'un i5 mobile comme le 5500U.

01net

Ajouté le : 03/2015

Lire la suite...

4.0/10

Dell Alienware Alpha

Presque tous les fabricants de PC ont présenté leur Steam Machine quelques mois après l'annonce du projet fou de Valve pour sa plateforme de jeux vidéo : remplacer les consoles et faire triompher les PC dans les salons, sous la télévision. Nous avons testé l'une de plus fameuses du genre, l'Alienware Alpha. Minuscule pour un PC de jeu, l'Alienware Alpha est nettement plus petite que les consoles Xbox One et PS4. C'est un bon point, même si, pour remplacer ces deux consoles, une taille équivalente aurait largement suffit (ce qui aurait arrangé pas mal de problèmes sur ce modèle). Les finitions sont très bonnes, même si l'ensemble de la machine est dans un plastique noir très classique. On apprécie néanmoins le bouton en tête de « petit gris », le logo d'Alienware. L'Alienware Alpha a vocation à rester simple, mais elle fait preuve d'un peu trop de zèle dans ce domaine : seulement cinq ports USB, dont deux en façade, et un dissimulé dans une trappe sous le boîtier, c'est bien trop peu. Pas de lecteur de carte mémoire non plus, c'est dommage, sachant que les autres mini PC de jeu en sont pourvus. N'oublions pas leur nature première, et avantageuse face aux consoles : ce sont des PC. Les sorties vidéo sont étonnamment limitées aussi : juste une HDMI, incompatible avec la définition 4K, dommage pour les films. On aura toutefois droit à une entrée HDMI, dont on ne connaît pas trop l'utilité. La bonne nouvelle, c'est que cette machine permet effectivement de jouer à tous les jeux du moment en Full HD.

Cowcotland

Ajouté le : 03/2015

Lire la suite...

PC Alienware Alpha

Avec l'Alpha, Alienware propose un petit PC très compact dont le but est de concurrencer les consoles de salon. Vendu 549€ avec Windows 8.1, une interface maison et une manette Xbox 360, est-ce réalisable ? Réponse dans cet article, avec la version entrée de gamme en Intel i3 et Nvidia GTX 860M ! Le PC arrive dans une grosse boite, avec de très bonnes protections. Il faut dire que le bundle est conséquent pour un petit PC, puisqu'il y a une jolie brique d'alimentation, une manette Xbox 360 avec deux piles et son récepteur, différents disques, une clé USB avec le système pour une restauration, de la paperasse, ainsi qu'un guide rapide pour apprendre comment utiliser la manette sous l'interface Alienware ; mais nous y reviendrons plus tard.

LaRuche

Ajouté le : 02/2015

Plus accessible...

9.0/10

Test : Alienware Alpha

Un PC de jeu pensé pour le salon aussi facile à utiliser qu'une console, tourné vers le dématérialisé et offrant un accès à l'immense ludothèque de jeux Steam : telle est la promesse faite par Valve lors de son annonce des fameuses Steam Machines. Un concept qui a fait énormément de bruit à l'époque – certains allant jusqu'à y voir l'arrêt de mort des consoles de jeu traditionnelles –, mais qui aujourd'hui sonne un peu creux.En effet, Valve a rapidement réduit la voilure, cessant de communiquer sur les Steam Machines, peaufinant sans doute discrètement son système d'exploitation Steam OS (une distribution Linux, alors que l'immense majorité des jeux vendus sur Steam sont développés pour Windows) et son Steam Controller (qui a pour objectif, ni plus, ni moins, de réinventer la manette de jeu). Si bien que de la douzaine de Steam Machines présentées dans l'effervescence de l'édition 2014 du CES, il ne reste pas grand-chose. La preuve, le cru 2015 du salon américain de la high-tech s'est tenu il y a quelques semaines seulement, et personne n'y parlait de ces consoles « powered by Steam ».Mais dans l'attente de voir peut-être prochainement l'offensive Steam Machines tenter une nouvelle percée, il reste tout de même quelque chose de ces annonces : l'apparition de PC de jeu très compacts, dérivés de la plateforme Intel NUC.

CNET France

Ajouté le : 02/2015

Lire la suite...

7.8/10

Alienware Alpha

Né du projet Steam Machine, l'Alienware Alpha de Dell est l'un des PC les plus intrigants de l'année 2014. Nous en avions découvert une première version fin 2013 et il nous a fallu du temps pour nous familiariser avec l'idée même d'un PC de bureau conçu pour le jeu et qui ressemble à une console de salon. A l'époque, ce modèle était le premier à adopter la plateforme Steam Machine de Valve. Cette dernière se voulait une alternative au PC avec un système d'exploitation propriétaire simplifié associé à une manette dédiée ainsi qu'un écosystème de jeux et d'applications. Mais Valve a décidé de différer le lancement de cette plateforme à l'année prochaine, notamment à cause de soucis avec le contrôleur. Dell a choisi de ne pas attendre et a développé son propre projet Steam Machine.A la place du système et du contrôleur Steam, l'Alienware Alpha intègre Windows 8 et une manette sans fil Xbox 360. Au moment de la présentation du produit, l'idée était de proposer un PC de jeu qui pourrait cohabiter avec ou remplacer votre console de salon, en donnant accès à une ludothèque plus fournie et un matériel de meilleure qualité. Aux États-Unis, l'Alienware Alpha est désormais disponible en quatre versions allant de 549 à 899 dollars.